Facebook

 

Paroles de la chanson «Grande Rio» par BB Brunes

Long Courrier
0 0
Chanteurs : BB Brunes
Albums : Long Courrier
Voir tous les clips BB Brunes

Paroles de la chanson «Grande Rio»

Ici peu à peu les jours se fanent (Peu à peu les jours se fanent)
Pourtant toi tout en sourire tu flânes
Tu te fais de nouveaux fans

Si je demandais pourrais-tu me jeter sans choir
Le plus beau des regards ?
Qu'importe l'effet qu'à chaque fois tu me fais
Je veux des faits

Et si tu tardes, j'ouvre les yeux regarde
De tout, là-haut, de la Grande Rio
Et si je tarde, ouvre les yeux regarde
T'es mon, tempo, mon inlassable écho

Je sais peu à peu les jours se fanent (Peu à peu les jours se fanent)
C'est toi la reine ne fais pas de drame
Jamais rien ne te désarme

Mais s'il le fallait pourrais-tu me jeter sans choir
Dans le fond d'un tiroir
Qu'importe l'effet qu'à chaque fois tu me fais
Cheveux défaits

Et si tu tardes, j'ouvre les yeux regarde
Les pieds, dans l'eau, de la grande Rio
(De la grande Rio) x3

Et si je tarde, ouvre les yeux regarde
T'es mon, cerceau, mon hula hoop héro
Et si tu tardes (Et si tu tardes), j'ouvre les yeux regarde (J'ouvre les yeux regarde)
Les pieds, dans l'eau, de la grande Rio (De la grande Rio)
Mon inlassable écho (Mon inlassable écho)
Feras-tu le grand saut ?

 
Publié par 3465 6 1 1 le 2 juillet 2015, 19:24.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000