Facebook

 

Paroles de la chanson «Tie Me Down» (avec traduction) par Jack Savoretti

Written In Scars
0 0
Chanteurs : Jack Savoretti

Paroles et traduction de «Tie Me Down»

Tie me down,
Ligotez-moi,
I’ll go wild, I’ll go wild
Je vais me déchaîner, je vais me déchaîner
You can’t hold down,
Vous ne pouvez retenir,
A homeless child, a homeless child
Un enfant sans abri, un enfant sans abri

No man was born to be locked up,
Aucun homme n'est né pour être enfermé,
No man is born to not be free
Aucun homme n'est né pour ne pas être libre
We’re here to live, we’re here to love
Nous sommes ici pour vivre, nous sommes là pour aimer
We’re here to touch, feel and see
Nous sommes là pour toucher, ressentir et voir

When mes lows get to heavy
Quand mes baisses de moral deviennent trop difficiles
I must teach myself to climb
Je dois apprendre à escalader

Tie me down,
Ligotez-moi,
I’ll go wild, I’ll go wild
Je vais me déchaîner, je vais me déchaîner
You can’t hold down,
Vous ne pouvez retenir,
A homeless child, a homeless child
Un enfant sans abri, un enfant sans abri

Behind the cloth, behind the paint
Derrière le tissu, derrière la peinture
Behind the flesh and bones
Derrière la chair et les os
Behind the laughter and the pain
Derrière le rire et la peine
Behind the eyes lies my soul
Derrière les yeux se trouve mon âme

When the tears get to heavy
Quand les larmes deviennent trop abondantes
I must teach myself to cry
Je dois apprendre à pleurer

Tie me down,
Ligotez-moi,
I’ll go wild, I’ll go wild
Je vais me déchaîner, je vais me déchaîner
You can’t hold down,
Vous ne pouvez retenir,
A homeless child, a homeless child
Un enfant sans abri, un enfant sans abri

There’s got to be a way
Il doit y avoir un moyen

I’m a hunter for a better day
Je suis le chasseur d'un jour meilleur

Tie me down,
Ligotez-moi,
I’ll go wild, I’ll go wild
Je vais me déchainer, je vais me déchainer
You can’t hold down,
Vous ne pouvez retenir,
A homeless child, a homeless child
Un enfant sans abri, un enfant sans abri
(x3)

 
Publié par 155131 7 5 5 le 25 janvier 2016, 09:34.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000