Facebook

 

Paroles de la chanson «Oitavo Andar» (avec traduction) par Clarice Falcão

Monomania
0 0
Chanteurs : Clarice Falcão
Albums : Monomania

Paroles et traduction de «Oitavo Andar»

Quando eu te vi fechar a porta
Eu pensei em me atirar pela janela do 8º andar
Onde a Dona Maria mora
Porque ela me adora e eu sempre posso entrar
Era bem o tempo de você chegar no T
Olhar no espelho o seu cabelo, falar com o seu Zé
E me ver caindo em cima de você
Como uma bigorna cai em cima de um cartoon qualquer

Quand je t'ai vu claqué la porte
J'ai pensé à me jeter du 8ème étage
Celui où madame Maria habite
Comme elle m'adore, je peux toujours entre chez elle
Ce serait le bon moment de revenir
Regarder dans le miroir tes cheveux, parler avec toi
Tu pourrais me voir tomber sur toi
Comme une enclume qui tombe sur un bout de carton quelconque

E ai, só nos dois no chão frio
De conchinha bem no meio fio
No asfalto riscados de giz
Imagina que cena feliz

Et là, seulement nous deux, sur le sol froid
Allongé l'un sur l'autre
Sur l'asphalte rayé
Imagine quelle dénouement heureux à notre histoire

Quando os paramédicos chegassem
E os bombeiros retirassem nossos corpos do Leblon
A gente ia para o necrotério
Ficar brincando de sério deitadinhos no bem-bom

Quand les médecins arriveront
Et quand les pompiers retireront nos corps
Nous irons à la morgue
Nous aurons alors l'occasion de jouer, gentiment couchés

Cada um feito um picolé
Com a mesma etiqueta no pé
Na autópsia daria pra ver
Como eu só morri por você

Nous deux, nous serons enfin ensemble
Avec la même étiquette sur le doigt de pied
Et l'autopsie montrera
Que je ne suis morte que pour toi

Quando eu te vi fechar a porta
Eu pensei em me atirar pela janela do 8° andar
Invés disso eu dei meia volta
E comi uma torta inteira de amora no jantar

Quand je t'ai vu fermer la porte
J'ai pensé à sauter par la fenêtre du 8ème étage
A la place de ça, j'ai fait demi-tour,
Et j'ai mangé une tarte pleine d'amour, au dîné

 
Publié par 227 4 le 14 février 2016, 23:47.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000