Facebook

 

Paroles de la chanson «Coma Artificiel» par Hugo TSR

Fenêtre sur rue
0 0
Chanteurs : Hugo TSR

Paroles de la chanson «Coma Artificiel»

(Intro)
On pourrait voir cette ville sans drogue
En vérité ils nous en donnent
Ce sera bientôt légalisé
Ils savent très bien qu'ça nous endort
Parfois j'oublie le passé, cervelle cassée
Moi j'vis sans trop d'logique
Encore un son qu'faudrait placer sur Skunk Anthology

(Couplet 1)
Y a du shit quand y a plus d'zeb
Face aux verres, on tize cul sec
Fumette et buvette
Nous on s'en pète du Audi Q7
Parfois pressé, toujours précis
J'opère à la Nip Tuck
Collage deuspi, dans l'batiment c'est la Cannabis Cup
Défoncé comme ma plume, les ongles noirs, des joues d'squelettes
Une sale allure, j'suis comme la lune
J'me couche à l'heure où le jour se lève
Si t'as finis ton verre à l'aise
On remet ça comme la Danette
Une vie pas nette
Là c'est l'étrange Noël de Monsieur Jack Daniel's

Tu le savais, le bitume tente
A faire de la merde, les flics te sente
Mec tu vas te perdre au fil du vent
Si tu te la pètes depuis qu'tu vends
J'ai plus de Polia, j'zéti du Clan
On voit le peura en tutu blanc
J'suis pire que l'orage, j'suis à l'aise à l'oral
J'avance dans le rap en titubant

Dans la tête c'est gauche-droite
Des pochtards, des grosses barres
Pas d'galette des rois, ici y'a qu'la galette des clochards
Soûlé grave, y'a d'la haine sous les toits
C'est bientôt l'examen du foie
On révise tous les soirs
Ils veulent nous traîner dans la boue
On a le blues, les poumons calcinés
Demande à Nounours
C'est pas toujours d'la bouffe qu'il y a sur la gazinière
Quand les cendars s'entassent, le foie est plein d'entailles
Moi et ma teille c'est l'grand amour
Et tous les soirs c'est la Saint Ballantines

(Outro)
Y'a plus une ville sans drogue
En vérité ils nous en donnent
Ce sera bientôt légalisé
Ils savent très bien qu'ça nous endort
Parfois j'oublie le passé, cervelle cassée
Moi j'vis sans trop d'logique
Encore un son qu'faudrait placer sur Skunk Anthology

 
Publié par 862 4 1 le 23 février 2016, 13:20.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000