Facebook

 

Paroles de la chanson «Banm Kalou Banm» (avec traduction) par Danyèl Waro

Foutan Fonnker
0 0
Chanteurs : Danyèl Waro

Paroles et traduction de «Banm Kalou Banm»

Banm Kalou Banm

Interprète : Danyel Waro/ Auteur : Danyel Waro/ Album: Foutan Fonker (1999 chez Cobalt)

I di a ou en lèr dann miyè la mèr
Je te dis comme ça dans le milieu de la mer
Té navé groblan si bato lontan
Il y avait des esclavagistes sur les navires d'antan
I di aou dann fon sou bato lontan
Je te dis dans le fond des navires d'antan
Té navé bann nwar té konm zanimo
Il y avait des noirs, ils y étaient comme des animaux
Zot i vir par isi zot i bingn dann san
Ils viraient par ici, ils baignaient dans le sang
Zot i vir par la nana loséan
Ils viraient par là, ils voyaient l'océan
Banm kalou banm, ban kalou banm... x4

Vyé gramoun i di dann tan komander
Les anciens nous disent du temps des commandeurs
Té navé boug nwar té i tyé zot frer
Ils y avaient des hommes noirs qui tuaient leurs frères
Aforstan soufer la pran la kolèr
A force d'avoir autant souffert, ils prirent la colère
Kouler flabwayan kan sa lé an fler
La couleur des flamboyants lorsqu'ils sont en fleurs
Lo san la kayé dési nout pasé
Le sang a séché sur notre passé
Boubou la poussé la pokor pété
Les plaies enflées, n'ont pas encore éclaté
Banm kalou banm, ban kalou banm...

Zot i wa zordi ni désot la mèr
Vous voyez aujourd'hui, nous sortons de la mer
Pou nou rod travay wi nou lé somer
Pour chercher un travail, oui nous sommes chômeurs
Zot i wa taler mi sa pran lavyon
Vous voyez, tout à l'heure je prends l'avion
Po kit mon péi i appel la Rényon
Pour quitter mon pays, qui s'appelle la Réunion
Zémigré zordi, lesklavaz lontan
Les émigrés d'aujourd'hui, l'esclavage d'antan
Pari lé zoli nou na pi zinzan
Paris est jolie, nous n'avons plus de jeunes gens
Vrom kalou vrom, vrom kalou banm,,,

Komander zordi pi parey lontan
Les chefs d’aujourd’hui, ne sont plus ceux d'antan
Sa boug koméla zot i roul langaz
Ces personnes-là enjôlent leur langage

Zot i gingn larzan po byin koz fransé
Ils gagnent de l'argent pour bien parler français (ironie)
In morso kréol lé pi kab tiré,
Un mot de créole, ils ne sont plus capables de l’énoncer
Koté zot na in pep la po rod kriyé,
A côté de vous, il y a un peuple qui cherche à se faire entendre (s’adressant aux chefs)
I sar pa lékol i sava maron.
Ils ne vont plus à l'école, ils la fuient
Banm kalou banm, ban kalou banm...

 
Publié par 154441 6 4 2 le 9 avril 2016, 15:02.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000