Facebook

 

Paroles de la chanson «À Lampedusa» par Alice Raucoules

Alice
0 0
Chanteurs : Alice Raucoules
Albums : Alice

Paroles de la chanson «À Lampedusa»

Á Lampedusa
Le ciel est tombé dans la mer
Á Lampedusa
Il y a des corps
qui touchent terre

Á Lampedusa
Des fantômes
débarquent de l’enfer
Le soleil même manque d’air

Á Lampedusa
Entre Italie et Africa
Á Lampedusa
Ton paradis tu l’verras pas

Á Lampedusa
Les étoiles ont le goût du sel
Les trafiquants se font la belle
Et les baignades sont mortelles

Á Lampedusa
Ta vie ne vaut rien de plus
Que le rêve envolé
Qu’on t’a vendu
Comme on vend du vent
Aux voiliers perdus
Et des sirènes étendent au loin
Le linceul de leur fond marin
Qui t’attire et qui t’étreint

Á Lampedusa
Loin du Niger du Sahara
Á Lampedusa
La terre promise t’y a pas droit

Á Lampedusa
Les plages s’habillent
en cimetière
Les cages sont à ciel ouvert
Et les naufrages
en pleine lumière
Á Lampedusa
Ta vie ne vaut rien de plus
Que le rêve envolé
Qu’on t’a vendu
Comme on vend du vent
Aux voiliers perdus
Et des sirènes étendent au loin
Le linceul de leur fond marin
Qui t’attire et qui t’étreint

Personne ne croit que
Personne ne voit que
Des visages se noient sans visa

Á Lampedusa
On ne passe pas
On ne pense pas
Même les anges volent bas

Á Lampedusa
Ta vie ne vaut rien de plus
Que le rêve envolé
Qu’on t’a vendu
Comme on vend du vent
Aux voiliers perdus
Et des sirènes étendent au loin
Le linceul de leur fond marin
Qui t’attire et qui t’étreint

Á Lampedusa
Le ciel est tombé dans la mer
Á Lampedusa
Il y des corps
face contre terre

 
Publié par 261 4 le 17 mai 2016, 08:02.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000