Facebook

 

Paroles de la chanson «Tragicomedia» (avec traduction) par Estopa

La Calle Es Tuya? (2004)
0 0
Chanteurs : Estopa
Voir tous les clips Estopa

Paroles et traduction de «Tragicomedia»

Tragicomedia (Tragicomédie)

Yo que vivo en la luna quiero darte mi granito de arena
Moi qui vis sur la lune je veux t'apporter mon aide
Tu vives en una laguna de la noche prisionera.
Tu vis dans une lagune prisonnière de la nuit.
De risas inoportunas llantos que valen la pena
Des rires inopportuns, des pleurs qui valent la peine
Carceles de amargura, palabras que se encadenan,
Des prisons de chagrin, des mots qui s'enchaînent,
Porque no cumples tu condena de noches en vela
Pourquoi n'accomplis-tu pas ta peine en veillant ?
Que soy yo tu trena
Car c'est moi ton train

Si tu eres mi novela
Si tu es mon roman
Yo soy tu tragicomedia
Je suis ta tragicomédie
Me subes como la espuma
Tu me soulèves comme l'écume
Yo bajo por tus caderas
Je me baisse pour tes hanches
Si me subes a la luna
Si tu me montes jusqu'à la lune
Verás una luna llena
Tu verras la pleine lune

Y tus ojos me miraron
Et tes yeux m'ont regardé
Y la luna se cayó del cielo,
Et la lune est tombée du ciel
Y tus palabras me hablaron
Et tes mots m'ont parlé
Aunque últimamente no te entiendo
Alors que dernièrement je ne t'entendais pas

Pero me pongo tan malo
Mais je me sens si mal
Cada vez que me roza tu pelo,
Chaque fois que je frôle ta peau
Casi como un bicho raro,
Presque comme un drôle d'oiseau
Una especie nueva de insecto
Une nouvelle espèce d'insecte
Que no, que no que no !
Non, non, non !

Por eso piensa que soy un sueño
Pour cela, pense que je suis un rêve
Sueña que pienso mandame un beso
Rêve que je pense que tu m'embrasses
Llamame un dia de estos
Appelles-moi un de ces jours
Estoy en el metro sin cobertura
Je suis dans le métro sans couverture
Y en la parada de tu cintura,
Et à hauteur de ta taille
Y alegrame esta triste figura,
Et égaye-moi ce triste visage
Cuentame un cuento, dame locura
Raconte-moi une histoire, donne-moi la folie
Porque si no luego me lo invento
Car sinon après, je me l'invente

Pero me pongo tan malo
Mais je me sens si mal
Cada vez que me roza tu pelo,
Chaque fois que je frôle ta peau
Casi como un bicho raro,
Presque comme un drôle d'oiseau
Una especie nueva de insecto
Une nouvelle espèce d'insecte
Que no !
Non !

Y si tengo que morirme que me muera en primavera
Et si je dois mourir, que je meure au printemps
Pa poder echar raices y vivir siempre a tu vera
En mettant dehors toutes les " races " et en vivant toujours à tes côtés.
Y si tienes que marcharte llevame en una maleta
Et si tu dois t'en aller, emmène-moi dans une valise
Yo prometo no pesarte,
Je te promets de ne pas te peser
Tu procura no perderla
Tu essayeras de ne pas la perdre

Y tu ojos me miraron
Et tes yeux m'ont regardé
Y la luna se cayó del cielo,
Et la lune est tombée du ciel
Y tus palabras me hablaron
Et tes mots m'ont parlé
Aunque ultimamente no te entiendo
Alors que dernièrement je ne t'entendais pas

Pero me pongo tan malo
Mais je me sens si mal
Cada vez que me roza tu pelo,
Chaque fois que je frôle ta peau
Casi como un bicho raro,
Presque comme un drôle d'oiseau
Una especie nueva de insecto
Une nouvelle espèce d'insecte
Que no, que no que no !
Non, non, non !

Por eso piensa que soy un sueño
Pour cela, pense que je suis un rêve
Sueña que pienso mandame un beso
Rêve que je pense que tu m'embrasses
Llamame un dia de estos
Appelles-moi un de ces jours
Estoy en el metro sin cobertura
Je suis dans le métro sans couverture
Y en la parada de tu cintura,
Et à hauteur de ta taille
Y alegrame esta triste figura,
Et égaye-moi ce triste visage
Cuentame un cuento dame locura
Raconte-moi une histoire, donne-moi la folie
Porque sino luego me lo invento.
Car sinon après, je me l'invente

Piensa... que soy un sueño
Pour cela, pense que je suis un rêve
Sueña que pienso mandame un beso
Rêve que je pense que tu m'embrasses
Llamame un dia de estos
Appelles-moi un de ces jours
Estoy en el metro sin cobertura
Je suis dans le métro sans couverture
Y en la parada de tu cintura,
Et à hauteur de ta taille
Y alegrame esta triste figura,
Et égaye-moi ce triste visage
Cuentame un cuento dame locura
Raconte-moi une histoire, donne-moi la folie
Porque sino luego me lo invento.
Car sinon après, je me l'invente

 
Publié par 5316 5 2 2 le 14 juillet 2004, 12:57.
 

Vos commentaires

Redman74 Il y a 12 an(s) 7 mois à 14:20
6058 5 3 2 Redman74 chapeau bas pour cette magnifique traduction; ton niveau en espagnol est très appréciable!! Tu as bien choisi ta voie: celle du tourisme! Mais est-ce qu'en anglais ton niveau est-il aussi élevé?
Caractères restants : 1000