Facebook

 

Paroles de la chanson «Haunted» (avec traduction) par Six Feet Under

Haunted (1995)
0 0
Chanteurs : Six Feet Under
Albums : Haunted

Paroles et traduction de «Haunted»

Haunted (Hanté)

I hear screams, echoes of the dead
J'entends les cris perçants, échos de la mort
In the silence - screaming haunted by the dead
Dans le silence - cris hantés par les morts
Listen they're calling me to join them
J'entends, ils m'appellent pour les rejoindre

Rotting away I'm decomposing
Décomposition lointaine, je me décompose
Rotting inside slow decay
Décomposition intérieure, affaiblissement lent

I wake screaming in the middle of the night
Je me réveille criant dans le milieu de ma vie
Burning inside I'm turning cold
Brûlant de l'intérieur, j'ai froid

Rotting away I'm decomposing
Décomposition lointaine, je me décompose
Rotting inside slow decay
Décomposition intérieure, affaiblissement lent

Skin sweating, my heart skipped a beat
Peau transpirante, mon coeur a sauté un battement
Something behind me something I can't see
Quelque chose derrière moi quelque chose que je ne puis pas voir

Rotting away... I'm decomposing
Décomposition lointaine... je me décompose
Rotting inside... slow decay
Décomposition intérieure... affaiblissement lent

Haunted - haunted
Hanté - hanté
Haunted by the dead
Hanté par la mort

Rotting away... I'm decomposing
Décomposition lointaine... je me décompose
Rotting inside... slow decay
Décomposition intérieure... affaiblissement lent

Silence the screaming has stopped
Silence, les cris ont stoppés
My body hangs dead, swinging from a rope
Mon corps accroche mort, balançant au bout d'une corde
In the silence listen
Dans le silence j'entends
They're calling you to join them
Ils m'appellent pour les rejoindre

Rotting away... I'm decomposing
Décomposition lointaine... je me décompose
Rotting inside... slow decay
Décomposition intérieure... affaiblissement lent
Rotting away... I'm decomposing
Décomposition lointaine... je me décompose
Rotting inside
Décomposition intérieure

 
Publié par 8526 5 3 3 le 3 juillet 2004, 16:18.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000