Facebook

 

Paroles de la chanson «Sevillanas Pink» (avec traduction) par Las Ketchup

Hijas Del Tomate (2002)
0 0
Chanteurs : Las Ketchup
Voir tous les clips Las Ketchup

Paroles et traduction de «Sevillanas Pink»

Sevillanas Pink (Sevillanas Pink)

Voy a contar,
Je vais raconter,
La historia de una niña de papá,
L'histoire d'une fille de papa,
Que cambió D. Algodón por un liguero color rosa.
Qui a changé le coton pour un porte-jarretelles.
La conocí,
Je l'ai connu,
Estando en un night club que hay en Madrí,
étant dans un night chub qu'il y a à Madrid,
Yo estaba en la barra,
Moi j'étais au comptoir,
Y escuché una voz : me llamo Rosa.
Et j'entendis une voix : je m'appelle Rose.

Ay ! Mi papa cuando descubrí,
Ah ! Mon papa quand il découvrit,
Que la gatita,
Que la petite caline,
Más pija y rica de la escuela donde fui, se llama Pedro.
Plus chochote et riche de l'école ou elle allait, s'appelle Pedro.

Ella era así,
Elle, elle était comme-ca,
Desde chiquita quiso ser actriz,
Depuis petite elle voulait être actrice,
Y ser la protagonista de una peli glamurosa.
Et être la protagoniste d'un film avec glamour.
Ni la Monroe, la Garbo ni siquiera la Dietrich,
Ni la Monroe, la Garbo même pas la Dietrich,
Tenían tanto sexapil como la más que era la Rosa.
Avait autant de sexapil comme la grande qu'était Rose.

Ay ! Mi papa cuando descubrí,
Ah ! Mon papa quand il découvrit,
Que la gatita
Que la petite caline,
Más pija y rica de la escuela donde fui, se llama Pedro.
Plus chochote et riche de l'école ou elle allait, s'appelle Pedro.

Desde bebé,
Depuis bébé,
La madre le ponía bragas de croché,
La mère lui mettait des culottes de crochet,
Por supuesto, sin dudarlo,
évidemment, sans douter,
Como siempre color rosa.
Comme toujours de couleur rose
Y así creció mi Rosa sin ninguna represión,
Et comme-ca grandit ma Rose sans aucune répresion,
Siempre con las uñas de los pies
Toujours avec les ongles des pieds
Pintadas de color de rosa.
Peintes de couleur rose.

Ay ! Mi papa cuando descubrí,
Ah ! Mon papa quand il découvrit,
Que la gatita
Que la petite caline,
Más pija y rica de la escuela donde fui, se llama Pedro.
Plus chochote et riche de l'école ou elle allait, s'appelle Pedro.

Ni que decir,
Même pas dire,
Que el mejor chulo siempre era pa mí,
Que le meilleur mec était pour moi,
Me contaba en el night club,
Il me racontait dans le night club,
Entre cigarro, copa y copa.
Entre chaque cigarette, et coupe après coupe.
Seguía pues,
Il continuait alors,

Sacando de su bolso de baguette
Sortant de son sac à main de baguette
Y tomaba una tras una sus hormonas color rosa.
Et prenait une après l'autre ses hormones couleur rose.

Ay ! Mi papa cuando descubrí,
Ah ! Mon papa quand il découvrit,
Que la gatita,
Que la petite caline,
Más pija y rica de la escuela donde fui, se llama Pedro
Plus chochote et riche de l'école ou elle allait, s'appelle Pedro.

 
Publié par 5337 5 2 2 le 23 juillet 2004, 12:08.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Dieday87 Il y a 12 an(s) 6 mois à 12:13
5337 5 2 2 Dieday87 Site web C'est ma première traduction et c'est pas la plus simple car c'est de l'andalou et il y a des mots qui ne se traduisent pas j'ai dû me débrouillé comme j'ai pu. Merci d'aprécier.
-*-l0k0nesS*-* Il y a 12 an(s) 5 mois à 14:10
7988 5 3 3 -*-l0k0nesS*-* Site web Oui on apprécie parce que c'est difficile et que tu t'es très bien débrouiller. :-)
Caractères restants : 1000