Facebook

 

Paroles de la chanson «Reptile» (avec traduction) par Dimmu Borgir

Spiritual Black Dimensions (1999)
0 0
Chanteurs : Dimmu Borgir
Voir tous les clips Dimmu Borgir

Paroles et traduction de «Reptile»

Reptile (Reptile)

Glowing eyes, staring eyes
Des yeux rougeoyants, des yeux au regard fixe
Manifest of evil presence
Ils manifestent de la présence du mal
With entities swept in disease and decay
Avec ses entités étendues en maladies et décomposition
A fall from paradise beyond redemption
Une chute du Paradis au-delà de la rédemption

He who speaks of nightly tresures
Lui qui parle de trésors nocturnes
He who wraps the serpent around my neck
Lui qui enroule le serpents autour de mon cou
He who pours poisonous wine in my chalice
Lui qui verse du vin empoisonné dans mon calice
He who lets me serve and slip away
Lui qui me laisse le servir et m'esquiver

... And so i will take shelter
... Et donc je vais m'abriter
In the absence of the light
Dans l'absence de lumière
Hiding like a masked miniature in the dark
Me cachant comme une miniature masquée dans le noir
A revenant without relief it seems
Il semble un revenant sans relief
For the art of becoming a progeny
Pour l'art de devenir une progéniture
And to be raised in such curse
Et être élevé dans une telle malédiction
Infesting the dead in herdes
Infestant les morts en troupeau

His grandeur of guidance in roundtrips obscure
Sa grandeur de conseil dans les allés et retours obscurs
He who immerse my hands in sullen thrills
Lui qui plonge mes mains dans de mornes frissons
His pat on wich domination linger
Sa petite tape dans laquelle subsiste la domination
He who dares to proove the sanity of mine
Lui qui me met au défi de prouver ma santé mentale

He who speaks of nightly tresures
Lui qui parle de trésors nocturnes
He who lets me serve and slip away
Lui qui me laisse le servir et m'esquiver

Black uneartly void creatures crawling
De vides créatures noires et non terriennes rampent
Forbidden forgotten fairly underrated
Défendus oubliés assez sous-estimés
Bastards in the shape of angels holding my hands
Des salauds à l'apparence d'anges tiennent mes mains
Passing me wath is left of the wine
Me passant ce qu'il reste du vin

 
Publié par 10880 5 4 3 le 24 juillet 2004, 16:43.
 

Vos commentaires

Erzebeth Bathory Il y a 12 an(s) 6 mois à 17:31
10880 5 4 3 Erzebeth Bathory Site web Aaaah je l'adore trop cette song ! Elle est vraiment trop belle, surtout avec les interventions vocales de Vortex....
Exilé Il y a 12 an(s) 5 mois à 09:38
5574 6 2 2 Exilé Site web J'suis d'accord avec toi, elle est superbe!
Et comme tu dis, les parties vocales de Vortex donnent une touche majestueuse et malsaine à la chanson!
Merci pour la traduction, j'avais l'intention de la faire en rentrant de vacance, mais je vois que si moi je chôme, toi tu t'arrête pas de traduire!
Merci!...
-ym- Il y a 12 an(s) 4 mois à 18:17
10174 5 3 3 -ym- Site web SUPERBE !!!!!
merci de me l'avoir envoyé !!!!!
J'lé eu y'a a peine 3minutes é L é pa encore finie mai je l'adore Dja!!!!
bravo pour la traduction !!!!
Worm Soldier Il y a 11 an(s) à 01:50
6912 6 4 2 Worm Soldier Site web On sent déja que cet album est un précurseur du nouveau style musical de Dimmu. Une sorte de petit PEM tout en restant humble il surprend beaucoup de part l'ajout de la voix claire de Vortex.
Bref une grande période de changements, pour le meilleur... ou pour le pire.
Caractères restants : 1000