Coup de projecteur sur...

Facebook / Soirées

Pour les pitchouns

Patabulle - Livre et vidéos pour enfants
 

Paroles de la chanson «Amiga Mìa» (avec traduction) par Alejandro Sanz

0 0
Màs (1998)
Albums : Màs
Acheter l'album ou les MP3 sur iTunes
Acheter des places de concert sur Amazon
Acheter l'album ou les MP3 sur Amazon
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac
Voir tous les clips Alejandro Sanz

Paroles et traduction de «Amiga Mìa»

Amiga Mìa (Mon Amie)

Amiga mìa, lo sé, solò vives por él,
Mon amie, je le sais, tu vis seulement pour lui
Que lo sabe también, pero él no te ve
Et il le sait aussi, mais lui ne te voit pas
Como yo, suplicarle a mi boca
Comme moi, suppliant ma bouche
Que diga que me ha confesado entre copas
Que je dise qu'il m'a confessé autour d'un verre
Que es con tu piel con quien sueña de noche y
Que c'est de ta peau dont il rêve la nuit
Que enloquece con cada botòn que te desabrochas
Qu'il devient fou pour chaque bouton que tu défais
Pensando en sus manos.
Pensant à ses mains.
El no te ha visto temblar esperando
Lui ne t'a pas vu trembler en attendant
Una palabra, algun gesto, un abrazo.
Un mot, un geste, un baiser.
El no te ve como yo suspirando,
Lui ne te voit pas comme moi soupirer
Con los ojotos abiertos de par en par,
Avec les yeux grands ouverts,
Escucharme nombrarlo.
M'écoutant le nommer.
Ay amiga mìa ! lo sé y él también !
Ay, mon amie ! je le sais et lui aussi !

Amiga mìa, no sé que decir,
Mon amie, je ne sais que dire
Ni que hacer para verte feliz,
Ni que faire pour te voir heureuse,
Ojalà pudiera mandar en el alma o en la libertad
Si seulement je pouvais commander à l'âme ou à la liberté
Que es lo que a él le hace falta ;
Car c'est ce qui lui manque ;
Llenarte los bolsillos de guerras ganadas,
Te remplir les poches de guerres gagnées,
De sueños o ilusiones renovadas ;
De rêves ou d'illusions renouvelés ;
Yo quiero regalarte una poesìa,
Moi je veux t'offrir une poésie
Tù piensas que estoy dando las noticias.
Toi tu penses que je suis en train de donner les infos

Amiga mìa, ojalà algùn dìa
Mon amie, pourvu qu'un jour
Escuchando mi canciòn
écoutant ma chanson,
De pronto entiendas que lo nunca quise
Tu comprennes bientôt que je n'ai jamais voulu
Fue contar tu historia
Raconter ton histoire
Porque pudiera resultar conmovedora.
Parce qu'elle peut sembler émouvante
Pero, perdona, amiga mìa,
Mais, pardonne moi, mon amie,
No es inteligencia ni es sabiduria,
Ce n'est ni de l'intelligence ni du savoir
Està es mi manera de decir las cosas,
Ceci est ma manière de dire les choses
No es que sea mi trabajo, es que es mi idioma
Ce n'est pas que ce soit mon travail mais c'est mon langage.

Amiga mìa, princesa de un cuento infinito.
Mon amie, princesse d'un conte infini.
Amiga mìa, tan solò pretendo que cuentas conmigo.
Mon amie, je prétends seulement que tu puisses compter sur moi.
Amiga mìa, a ver si unos de estas dìas, por fin aprende a hablar
Mon amie, pour voir si l'un de ces jours, enfin j'apprends à parler
Sin tener que dar tantos rodeos
Sans devoir faire tant de détours
Que toda esta historia me importa
Car toute cette histoire est importante pour moi
Porque eres mi amiga.
Car tu es mon amie.

Amiga mìa, lo sé, solò vives por él,
Mon amie, je le sais, tu vis seulement pour lui,
Que lo sabe también, pero él no te ve
Et il le sait aussi, mais lui ne te voit pas
Como yo, suplicarle a mi boca
Comme moi, suppliant ma bouche
Que diga que me ha confesado entre copas
Que je dise qu'il m'a confessé autour d'un verre
Que es con su piel con quien sueña de noche...
Que c'est de ta peau dont il rêve la nuit...

Amiga mìa, no sé que decir
Mon amie, je ne sais que dire
Ni que hacer para verte feliz
Ni que faire pour te voir heureuse
Ojalà pudirera mandar en el alma o en la libertad
Si seulement je pouvais commander à l'âme ou à la liberté
Que es lo que a él le hace falta ;
Car c'est ce qui lui manque ;
Llenarte los bolsillos de guerras ganadas,
Te remplir les poches de guerres gagnées,
De sueños o ilusiones renovadas ;
De rêves ou d'illusions renouvelés ;
Yo quiero regalarte una poesìa,
Moi je veux t'offrir une poésie,
Tu piensas que estoy dando las noticias.
Toi tu penses que je suis en train de donner les infos.

Amiga mìa, princesa de un cuento infinito.
Mon amie, princesse d'un conte infini.

 
Publié par , le 2 août 2004, 15:22 ( Contacter)
 
 
 

Vos commentaires

giulia 9 Il y a 10 an(s) à 16:52
giulia 9 de rien moi ma préférée c "lo ves". il é trop fort ce mec il m'a réconcilié avec les chanteurs romantiques
bshira Il y a 9 an(s) 3 mois à 20:03
bshira j'adore cette chanson et je trouve que les paroles sont une poésie et la traduction était bien réussie
merci giulia9!! :-)
Caractères restants : 1000