Facebook

 

Paroles de la chanson «Y, Si Fuera Ella?» (avec traduction) par Alejandro Sanz

Màs (1998)
0 0
Chanteurs : Alejandro Sanz
Albums : Màs
Voir tous les clips Alejandro Sanz

Paroles et traduction de «Y, Si Fuera Ella?»

Y, Si Fuera Ella? (Et, Si C'était Elle?)

Ella, se desliza y me atropella.
Elle, se glisse et me renverse
Y, aunque a veces no me importe
Et, bien que parfois ça ne m'intéresse pas
Sé, que el día que la pierda, volveré a sufrir por...
Je sais, que le jour que je la perdrais, je souffrirais à nouveau pour...
Ella, que aparece y que se esconde ;
Elle, qui aparaît et qui se cache ;
Que se marcha y que se queda ;
Qui s'en va et qui reste ;
Que es pregunta y es respuesta ;
Qui est question et est réponse ;
Que es mi oscuridad, mi estrella.
Qui est mon obscurité, mon étoile.

Ella, me peina el alma y me la enreda ;
Elle, me peigne l'âme et me l'embrouille
Va conmigo pero no sé donde va.
Elle vient avec moi mais je ne sais pas où elle va.
Mi rival, mi compañera ;
Ma rivale, ma compagne ;
Que está tan dentro de mi vida y,
Qui est tellement à l'intérieur de ma vie et,
A la vez está tan fuera, sé que volveré a perderme,
A la fois tellement dehors, je sais que je me perdrais à nouveau
Y la encontraré de nuevo
Et je la trouverait à nouveau
Pero con otro rostro y otro
Mais avec une autre face et un autre
Nombre diferente y otro cuerpo.
Nom différent et un autre corps.

Pero sigue siendo ella, que otra vez me lleva ;
Mais elle continue à être elle, qui enore une fois m'emmène ;
Nunca me responde si, al girar la rueda...
Jamais elle ne me répond si, en tournant la roue...
Ella, se hace fría y se hace eterna ;
Elle, se fait froide et se fait éternelle ;
Un suspiro en la tormenta,
Un soupir dans l'orage,
A la que tantas veces le cambió la voz.
À laquelle tant de fois lui a changé la voix.
Gente que va y que viene y, siempre es.
Des gens qui vont et qui viennent et, c'est toujours
Ella, que me miente y me lo niega ;
Elle, qui me ment et me le nie ;
Que me olvida y me recuerda.
Qui m'oublie et se souvient de moi.
Pero, sin mi boca se equivoca,
Mais sans ma bouche elle se trompe,
Pero, sin mi boca se equivoca y,
Mais sans ma bouche elle se trompe et,
Al llamarla nombro a otra,
En l'appelant je nomme une autre
A veces siente compasión,
Parfois elle sent de la compassion,
Por este loco, ciego y loco corazón.
Pour ce fou, aveugle et coeur fou

Sea lo que quiera Dios que sea.
Que ce soit ce que Dieu veuille que ce soit.
Mi delito es la torpeza de ignorar
Mon delit c'est la maladresse d'ignorer
Que hay quien no tiene corazón.
Qu'il y en a qui n'ont pas de coeur
Y va quemando, va quemando y me quema.
Et ça brûle, ça brûle et ça me brûle.
Y, ¿si fuera ella ?
Et si c'était elle ?

Ella me peina el alma y me la enreda ;
Elle, me peigne l'âme et me l'embrouille
Va conmigo... digo yo,
Elle vient avec moi... je dis,
Mi rival, mi compañera ; esa es ella.
Ma rivale, ma compagne ; c'est cela qu'elle est.
Pero me cuesta cuando otro adiós se ve tan cerca.
Mais ça me fait du mal quand un autre adieu se voit si proche.
Y, la perderé de nuevo, y otra vez preguntaré,
Et je la perdrais à nouveau, et encore une fois je demanderais,
Mientras se va y, no habrá respuesta.
Pendant qu'elle part et, il n'y aura pas de réponse.
Y, si esa que se aleja...
Et, si celle qui s'éloigne...
La que estoy perdiendo...
Celle que je suis en train de perdre...
Y, ¿si esa era ? . Y, ¿si fuera ella ?
Et, si c'était elle ? Et, si c'était elle ?

Sea lo que quiera Dios que sea.
Que ce soit ce que Dieu veuille que ce soit.
Mi delito es la torpeza de ignorar
Mon delit c'est la maladresse d'ignorer
Que hay quien no tiene corazón
Qu'il y en a qui n'ont pas de coeur
Y va quemando, va quemándome y me quema.
Et ça brûle, ça brûle et ça me brûle.
Y, ¿si fuera ella ?
Et si c'était elle ?

... a veces siente compasion
... parfois elle sent de la compassion
Por este loco, ciego y loco corazón.
Pour ce fou, aveugle et coeur fou
¿Era ? ¿quién me dice, si era ella ?
Elle était ? qui me dit si c'était elle ?
Y, si la vida es una rueda y va girando
Et, si la vie est une roue et qu'elle tourne
Y nadie sabe cuándo tiene que saltar.
Et que personne ne sait quand il faut sauter.
Y la miro... y, ¿si fuera ella ? ¿si fuera ella ?
Et je la regarde... et, si c'était elle ? si c'était elle ?
Y, ¿si fuera ella ?
Et, si c'était elle ?

 
Publié par 6038 4 3 2 le 18 août 2004, 15:14.
 

Vos commentaires

Shaouva Il y a 12 an(s) 5 mois à 18:08
5324 5 2 2 Shaouva Je suis une loca loca fana de David Bisbal, et il avait chanté cette chanson à Operacion Triumfo avec Alejandro. J'adore cette chanson, la musique est magnifique. De plus, elle m'a permi de découvrir un artiste fabuleux : Alejandro Sanz.


Gros bisous à Bisbi, Te quiero :-°
Nirvanation Il y a 12 an(s) 3 mois à 20:00
6038 4 3 2 Nirvanation en + bisbal n'est pas mal du tt, es un papito lindo! mdr
Aaliyah2216 Il y a 12 an(s) 3 mois à 21:53
5247 4 2 2 Aaliyah2216 Me gusta mucho mucho españa y c'est pourquoi cette chanson me rend toute chose!!!lolBref cette chanson est magnifique et même avec les années ça ne change: elle est toujours aussi belle! :-)
nemie_estrellita Il y a 11 an(s) 8 mois à 18:31
5418 5 2 2 nemie_estrellita Site web J'aime beaucoup cette chanson !! Alejandro est vraiment un artiste à part entière..
Noemie3 Il y a 1 an(s) à 16:14
160 3 Noemie3 Pero si mi boca se equivoca. Et non pas "sin mi boca se equivoca"
Si mi boca se equivoca y al llamarla nombro a otra. Ce qui veut dire " mais si ma bouche se trompe et qu'en l'appelant, j'en nomme une autre"
Ca a deja plus de sens
Caractères restants : 1000