Facebook

 

Paroles de la chanson «Obsessions» (avec traduction) par Suede

A New Morning (2003)
0 0
Chanteurs : Suede
Albums : A New Morning
Voir tous les clips Suede

Paroles et traduction de «Obsessions»

Obsessions (Obsession)

It's the way you pick your clothes off the floor
C'est ta facon de choisir tes vetements par terre
It's the way you scratch your skin when you yawn
La maniere dont tu érafles ta peau quand tu bailles
It's the t-shirts that you choose like you're in the Air Force
Les t-shirts que tu choisis comme si tu étais dans l'armée de l'air
Yeah the language that you use reacts like chemicals
Oui le langage que tu utilises réagi comme un produit chimique

[Chorus]
[Refrain]
Obsessions in my head
Des obsessions dans ma tete
Don't connect whith my intellect
Qui ne sont pas reliées avec mon intellect
It's called obsession
Cela s'apelle des obsessions
Can you handle it ?
Peut on gérer cela ?
It's connected to the hip sound
C'est relié au son à la mode
And it moves with the underground
Et cela évolue avec l'underground
It's called obsession
Cela s'apelle des obsessions
When you're around
Quand tu es proche

It's the way you close the doors of my car
C'est la facon dont tu fermes les portes de ma voiture
It's the stupid things you bought with my credit card
Les trucs stupides que tu achetes avec ma carte de crédit
It's the way you don't read Camus or Bret Easton Ellis
Le fait que tu ne lises pas Camus ni Bret Easton Ellis
Yeah the TCP you use, it stings when we kiss
Oui le TCP que tu utilises, cela brule quand nous nous embrassons

[Chorus]
[Refrain]

Obsessions is like sex
Les obsessions sont comme le sexe
It's simple and complex
C'est simple et complexe
It's called obsession
Cela s'apelle de l'obsession
Can you handle it ?
Peut on gérer cela ?

It's connected to the hip sound
C'est relié au son à la mode
And it moves with the underground
Et cela évolue avec l'underground
It's called obsession
Cela s'apelle des obsessions
When you're around
Quand tu es proche

 
Publié par 6087 6 3 2 le 26 août 2004, 22:59.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000