Facebook

 

Paroles de la chanson «Fin De Semana» (avec traduction) par Estopa

La Calle Es Tuya? (2004)
0 0
Chanteurs : Estopa
Voir tous les clips Estopa

Paroles et traduction de «Fin De Semana»

Fin De Semana (Fin De Semaine)

Me muero por dentro
Je meurs de l'intèrieur
Si dices que no me quieres
Si tu dis que tu ne m'aimes pas
Que se me corta el aliento
ça me coupe la respiration
Y me clavo mil alfileres
Et me cloue mille épingles
Me voy derechito pal bar
Je vais tout droit au bar
De las horas muertas
Des heures mortes
Saliendo pa dentro
Sortant de l'intèrieur
Y borrando todas mis huellas
Et effaçant toutes mes traces

Que no me impresionas
Tu ne m'impressiones pas
Con esos aires de chula
Avec ces airs de craneuse
Que siempre doy con tus huesos
Je me retrouve toujours face à toi
Aunque esté a oscuras
Même si je suis dans l'obscurité
Yo, como no soy muy normal
Moi, comme je ne suis pas très normal
Decido buscarte
J'ai décidé de te chercher
Buscàndote en la oscuridad
En te cherchant dans l'obscurité
Yo suelo encontrarte
J'ai l'habitude de te trouver

[estribillo]
[Refrain]
Pero mañana es fin de semana
Mais demain c'est la fin de la semaine
Dentro del laberinto de tu mirada
Dans le labyrinthe de ton regard
Porque esta vez no me da la gana
Parce que cette fois ci je n'ai pas envie
Con esta borrachera
Avec cette cuite
Y esta vida insana
Et cette vie malsaine
Yo quiro verte de madrugada
Moi je veux te voir à l'aube
Rumba que tumba con la rumba catalana
Rumba qui renverse avec la rumba catalane
Y no tener que decirnos nada
Et ne pas avoir à nous dire quelque chose
Que no, que no,
Mais non, mais non,
Decirnos nada,
Nous dire quelque chose,
Que no, pa qué ?
Mais non, pourquoi
Decirnos nada.
Nous dire quelque chose

Y a veces me enciendo
Et parfois je m'allume
Y me apago como una vela
Et m'éteins comme une bougie
Me tumbo como un gilipollas
Je m'allonge comme un con
A ver las estrellas
Pour voir les étoiles
Pensando en que darìa yo
En pensant à tout ce que je donnerai
Por tocarte el pelo
Pour te toucher les cheveux
Como una aguja del reloj
Comme une aiguille d'une montre
Que ha perdido el tiempo
Qui a perdu le temps

Me muero de ganas de verte
Je meurs d'envie de te voir
Por la mañana
Le matin
Me quedo mirando al telefono
Je reste en regardant le téléphone
A ver si llamas
Pour voir si tu apelles
Ma voy derechito al buzòn
Je vais voir directement
De las llamadas perdidas
Aux appels manqués
Que intentando localizarte
En essayant de te localiser
Se me hace de dìa
Il commence à faire jour

[estribillo] (*2)
[Refrain] (*2)

 
Publié par 6930 5 4 2 le 10 septembre 2004, 14:05.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000