Facebook

 

Paroles de la chanson «Seems So Long Ago (nancy)» (avec traduction) par Leonard Cohen

Songs From A Room (1969)
0 0
Chanteurs : Leonard Cohen

Paroles et traduction de «Seems So Long Ago (nancy)»

Seems So Long Ago (nancy) (On Dirait Qu'il Y A Si Longtemps (nancy))

It seems so long ago… Nancy was alone,
On dirait qu'il y a si longtemps… Nancy était seule.
Looking at the late late show through a semi-precious stone.
Elle regardait les programmes de la nuit à travers une pierre semi-précieuse.
In the house of honesty her father was on trial
Dans la maison de l'honnêteté son père était à l'essai
In he house of mystery, there was no one at all
Dans la maison du mystère il n'y avait absolument personne
There was no one at all…
Il n'y avait absolument personne.

It seems so long ago… none of us was strong
On dirait qu'il y a si longtemps… Aucun de nous n'était fort
Nancy wore green stockings,
Nancy portait des bas verts,
And she slept with everyone
Et elle a couché avec chacun (de nous)
She never said she'd wait for us, although she was alone,
Elle n'a jamais dit qu'elle nous attendrait, bien qu'elle était seule,
I think she fell in love for us, in 1961
Je crois qu'elle est tombée amoureuse de nous en 1961
In 1961…
En 1961.

It seems so long ago, Nancy was alone,
On dirait qu'il y a si longtemps… Nancy était seule.
A 45 beside her head, an open telephone…
Un calibre 45 à côté de sa tête, un téléphone décroché…
We told her she was beautiful, we told her she was free
Nous lui avons dit qu'elle était belle, nous lui avons dit qu'elle était libre,
But none of us would meet her in the house of mystery,
Mais aucun de nous ne voulait la rencontrer/retrouver dans la maison du mystère,
The house of mystery…
La maison du mystère…

Now you look all around you, you see her everywhere
Et maintenant tu regardes autour de toi, tu la vois partout.
Many used her body, many combed her hair
Beaucoup se sont servis de son corps, beaucoup ont peigné ses cheveux.
And in the hollow of the night, when you are cold and numb,
Et dans le vide de la nuit, quand tu es glacé et engourdi
You hear her talking freely then, she's happy that you've come,
Tu l'entends parler librement, elle est heureuse que tu sois venu,
She's happy that you've come…
Elle est heureuse que tu sois venu.

 
Publié par 9113 5 3 3 le 8 septembre 2004, 09:44.
 

Vos commentaires

Phil62 Il y a 5 an(s) 11 mois à 23:34
5224 4 2 2 Phil62 Pour moi, une des 3 ou 4 plus belles chansons de L. Cohen. Dans certaines versions en concert, le premier couplet commence (littéralement) par "le matin n'était pas arrivé" et le troisième par "le matin n'arrivera pas". C'est pas mal non plus je trouve.
Caractères restants : 1000