Facebook

 

Paroles de la chanson «Killafornia» (avec traduction) par Cypress Hill

Temples Of Boom (1995)
0 0
Chanteurs : Cypress Hill
Voir tous les clips Cypress Hill

Paroles et traduction de «Killafornia»

Killafornia (Tueur-fornia (*))

(B-Real)
(B-Real)
Living in the city of the Scandalous
Vivant dans la ville du scandale
Shisty motherfuckers, can't even trust my own brothers
Shisty* d'enculés, j'peux meme pas croire mes propres frères
So who can I choose to trust, me, that's who
Alors en qui vais-je avoir confiance, moi, c'est lui (1)
Niggas want a piece of the pie, fuck off and die !
Les négros veulent un bout du gateau, qu'ils se baisent (qu'ils dégagent) et meurent !
Jealous, envious fools want to rush this
(De) Jaloux, envieux fous veulent se ruer dessus
Loco, trooping ass nigga with the cash, shit
Fou, groupe de cul-negros (2) avec le cash, putain
Motherfuckers just get your own, and leave mine alone
Bande d'enculés obtenez le votre, et laissez le mien
Forty-five places to get done
Quarante cinq endroits pour se poser
Send out your invitation
Je t'envoie ton invitation
To the party of your elimination
Pour la célébration de ton élimination
I got peeps that play for keeps, (Hardball)
J'ai des potes qui vendent pour leur subsistance,
Now I'm laying your ass down to sleep
Maintenant j'allonge ton cul pour que tu dormes (Je te mets au sol))
But every hustler wants to be bawling
Mais chaque maque veut brailler
But I got the balls for the shot calling
Mais j'ai les couilles pour l'appeler tiré
I pull strings, the Don King, only in America
Je tire les rènes, le Don King, uniquement en Amérique
Then I hustle, and flex my muscle
Puis je me dépèche, et contracte mes muscles

(Hustlers)
(Hustlers)
--Yeah, man, I've been out here
--Wai mec, j'etais là dehors
Running game for eight years
à jouer ce jeu pendant huit ans
--I know I'm getting tired of standing
--Je sais que je commence à fatiguer d'attendre debout
On this corner
à ce coin de rue
--Nigga, I want a fat pad, and fly ass pool
--Négro (3), je veux un énorme appart', une piscine de batard
Finest motherfucking bitches, jewels
Les meilleures salopes, des bijoux
And all that shit, if I got to take it
Et toutes ces conneries, si je dois les arracher
From a nigga
à un négro
--Shit, let him run for me then
--Putin, laisse-le bosser pour moi
--I can work for myself, don't have to
--Je peux bosser pour moi-même, besoin de
Work for nobody, I'll be my own hustler
Taffer pour personne, je serai mon propre maque

(B-real)
(B-Real)
Where can I roam to get my hustle on
Où vais-je trainer pour poser mon terrain ?
Killafornia, stacking the chips, got the full clips
Tueur-Fornia, assembant les morceaux, j'ai tout au complet
Loaded and cocked, I'm used to running with the Glock
Chargé et prêt à tirer (4), j'ai l'habitude de faire mon biz avec mon Glock
Nina Millimeter, lighting up the fucking block
Neuf millimètres, allumant tout ce putain de paté de maison
Now, who you gonna trust ? , who can you trust ?
Maintenant, qui vas-tu croire ? Qui peux-tu croire ?
I don't know, but if you coming on my corner
Je ne sais pas mais si tu viens dans mon coin (de rue)
I think I'm gonna bust
Je pense que que vais t'éclater (Boo-Yah)
You can't handle us, devious, dangerous
Tu ne peux nous controller, deviants, dangereux
Criminal mentality, insanity
Mentalité de criminel, folie
I move weight, from state to state
Je bouge des kilos d'état en état,
All the niggas moving weights, can you relate ?
Tous les négros passeurs de kilos, pouvez-vous raconter ?

(Hustlers)
(Huslters)
--Damn, what's up, I see you
--Putain, comment ca va, je te vois
Pushing that big time weight
Poussant ce gros poids (je te vois brasser beaucoup)
--I told you, I wasn't bullshitting
--Je te disais, je déconnais pas
--You coming up, aight !
--T'es en train de monter, pas vrai ?
--When I seen you three or four
--Quand je t'ai vu trois ou quatre
Months ago I told you
Mois plus tot je t'avais dit
--Got respect for a man now
--Tu vas etre respecter maintenant
--Handle your shit !
--Prends ton truc ! (fais ton argent)

(B-Real)
(B-Real)
Where can I choose to get my hustle on ?
Où vais-je choisir de monter mon terrain ?
In the alleyway, lighting up all night long
Dans l'allée, allumée toute la nuit
Fuck working at McD's, I'm rolling with the O. Z's
Nique le boulot au McDo, je roule avec les O. Z's
In the QP's, puffing on trees
Dans le Q. P's, tirant sur des joints
Who can I trust ? , who can you trust ?
Qui vais-je croire ? Qui peux-tu croire ?
Not that shady motherfucker in the city Los Scandalous
Pas ces enculés de mecs chelous dans la ville de "Los Scandaleux"

(Hustlers)
(Huslters)
--Well, well, little man came up a little bit
--Bien, bien, petit mec vient un peu par ici
--It feels good having money in the pocket
--Ca fait du bien d'avoir de l'argent dans les poches
--Fuck that nine to five bullshit, right ?
--Oublies ces putins de conneries de neuf a cinq, ok ?
--Yeah, kick that shit to the curb
--Wai, jettes cette merde dans le caniveau
--But you got to look out for the scandalous motherfuckers
--Mais tu dois faire gaffe à ces enculés de scandaleux
Cuz niggas is tricky than a motherfucker
Parc'que les négros sont plus malins qu'un enculé
--Yeah, but motherfuckers got to look out for us too
--Wai, mais ces enculés doivent faire aussi attention à nous
You know what I'm saying
Tu vois ce que je veux dire
I'm just as shisty as a nigga
Je suis juste aussi *shisty* qu'un négro
--Shit, set me up and niggas are gonna die
--Putin, mets-moi en place et ces mecs vont mourrir
--You get set up back, cuz we ain't having that bullshit
--Tu récupères tout le terrain, car on n'a plus toute cette connerie
--I got your back, you got mine, that goes without saying
--Je protège tes arrières, tu protèges les miens, cela va sans dire
--Twenty-seven and mo' baby, twenty-seven and mo'
--Vingt-Sept et mo' baby, vingt-sept et mo' (5)
--Let's get the fuck out of here"
--Cassons-nous d'ici"

(*) Killafornia étant un jeu de mot avec Californie, ca ne peut pas vraiment se traduire...

(1) cette tournure n'existe pas en francais : "that's who" renvoie à "so who... ? "

(2) beaucoup d'insultes, surtout chez Cypress, n'ont pas d'equivalents en traduction mot pour mot.

(3) Nigga est un terme générique, comprenez par la "mec", "cousin", mais ma traduction est ici litterale.

(4) Loaded= chargeur du flingue rempli Cocked=canon enclenché, flingue chargé.

(5) Cela ressemble beaucoup aux tactiques du football américain, à l'engagement, avec les instructions au quaterback.

 
Publié par 6074 5 3 2 le 15 octobre 2004, 12:33.
 

Vos commentaires

JewRiddim Il y a 12 an(s) 3 mois à 12:36
6074 5 3 2 JewRiddim Voila je viens d'achever non sans mal la traduction d'une des meilleures chansons de Cypress à mon gout. Clair qu'il y a pas mal de fautes, mais il est impossible de tout traduire sans perdre du sens, alors il faut savoir reformuler tout en restant au plus près des paroles...
Pas facile avec toutes ces insultes, en spanish comme en inglès.
Je m'attaque au reste de l'album, a plus tard :-D
matt$[cypress hill]$ Il y a 11 an(s) 5 mois à 19:29
5269 4 2 2 matt$[cypress hill]$ Site web celle la ossi elle est bien
dommage ke cypress hill ne soit pa beaucoup connu en france
Caractères restants : 1000