Facebook

 

Paroles de la chanson «Killa Hill Niggaz (feat. RZA)» (avec traduction) par Cypress Hill

Temples Of Boom (1995)
0 0
Chanteurs : Cypress Hill
Voir tous les clips Cypress Hill

Paroles et traduction de «Killa Hill Niggaz (feat. RZA)»

Killa Hill Niggaz (feat. RZA) (Renois Tueurs De La "colline")

[Capitan Pingaloca]
[Capitan Pingaloca]
"Esto no me gusta. Aqui la gente, la gente no sirve pa' mierda.
"Cela me plait pas. Ici les gens, les gens ne servent a quedal.
Aqui yo soy, yo soy Capitan Pingaloca. Y to' mundo aqui,
Ici je suis, je suis Capitan Pingaloca. Et tout c'monde là,
Me sirve a mi o va pa'l carajo. Oye... revolucion compadre ! "
Me sert à moi ou *va pa'l carajo*. Ecoutez... . revolution avec nos pères ! "

[B-Real]
[B Real]
Stop the madness no question, who's the baddest
Arrêtez la folie pas question, qui est le pire ouf
MC's in the game runnin for the status
Des MC's courrant apres le statut
Take a few seconds to review the crews
Prend quelque secondes pour passer en revue les crews
Sittin on top is the Hill lookin over you
Assis au sommet se trouve la "Colline" regardant au-dessus de vous
Killa Hill Niggas, cream in my dream
Tueurs de la "Colline" renois, la crème dans mon rève
Cookin up a scheme for all them big bank figures
Mijotant un arrangement pour toutes les grosses sommes des banques
The world is yours, but it can be mine and his
Le monde vous appartient, mais il peut m'appartenir ainsi qu'à lui
Bust you out the frame, I don't give a fuck who it is
T'éclatant par dessus la structure, j'en ai rien à foutre de qui ca peut être
Number one mission, opposition
Mission numéro un, l'opposition
Get thrown sent home in dead position
Expédiez à domicile en position de mort
In the casket, best wishes
Dans la corbeille, meilleurs voeux
At the bottom of the lake, sleepin with the fishes
Au fond du lac, dormant avec les poissons
Full out search for the body
Fouille de tous les endroits pour retrouver le corps
Of the MC's who be comin to disrupt the party
Des MC's qui sont venus perturbez la soirée
No wins, no ends, no way
Pas de victoires, on arrête pas, pas moyen
That I'm ever gonna let ya come back again !
Que je ne te laisse revenir encore une fois !

[RZA]
[RZA]
Check my dramatics, brains get splattered, dreams shattered
Check mes paroles dramatiques, les cerveaux ont éclaté, les rêves brisés
Sabas get blasted for words he packaged
Sabas s'est fait shooté pour les mots qu'il a proféré
Peep the sequence ; crab adolescents, on his defense
Baise l'ordre ; adolescents voulant tout attrappé, sur leur defense
Power-U niggaz talkin fast like Puerto Ricans
Renois puissants parlant vite comme des Puerto Ricains
What you seekin, son I catch cream like Dominicans
Qu'est ce que tu cherches, fils j'attrappe le meilleur comme les Dominicains
Last Mohican, lyrics I'm speakin, wild as Indians
Dernier des mohicans, les paroles que je crache, sauvages commes des Tomahawks
Tomahawk - Shaolin slang, the violent talk
Indiens- l'argot Shaolin, le phrasé violent
Upstate New York, where chumps get extorted for Newports
Jusqu'à l'état de New-York, où les idiots se font extorquer pour Newports
What you thought ?
Qu'est ce que tu croyais ?

[Refrain] [B-Real]
[Refrain] [B Real]
Ease back, ease back or I squeeze up on the trigger
Recule, recule où je presse sur la gachette
- that I'm ever gonna let ya come back again
- que je ne te laisse revenir encore une fois
. . that that that I'm ever gonna let ya come back again
... que que je ne te laisse revenir encore une fois
Ease back, ease back or I squeeze up on the trigger
Recule, recule où je presse sur la gachette
- that I'm ever gonna let ya come back again
- que je ne te laisse revenir encore une fois
Ease back, ease back or I squeeze up on the trigger
Recule, recule où je presse sur la gachette
- that I'm ever gonna let ya come back again
- que je ne te laisse revenir encore une fois

[Capitan Pingaloca]
[Capitan Pingaloca]
"Y ya esta dicho. Todos los que no les guste mi 'rebote' van a morir
"Et je l'ai déjà dit. Tous ceux qui n'aiment pas ma révolte vont mourrir.
Yo le voy a meter una bala a la cabeza a cualquier maricon,
Je mettrai une balle dans la tête à n'importe quel connard,
Que no me persiga a mi a la 'singadapuerta'. Oye, hijo puta !
Qui ne me suivra pas à la 'singadapuerta'. Ecoute, fils de pute !
Quiero quemarte la cara ! "
Je veux t'éclater la face ! "

[RZA]
[RZA]
Words drop in chant, the cheeky-eyed slant
Les mots lachés sur un chant, le côté regard effronté
I'm takin these cannabis plants yo for grant'
Je prends ces plants de cannabis yo pour grant'
Exotic, narcotic, tunes slam soon
Exotique, narcotique, les mélodies éclatent bientot
From a dune in the desert Mega-Babylon pleasure
D'une dune dans le désert du plaisir de Mega-Babylone
Comin out the domepiece, smell my aroma
Jaillit la pièce maitresse, respire mon arôme
Warrior nomad, put you in a coma
Guerrier nomade, te plonge dans le coma
Comma, llama, smash-crashin your armor
Comma, llama, explose ton armure
Drama, I'm a, stealth aircraft bomber
Drame, je suis, un bombardier furtif
Here is where I dwell at the gates o' hell
C'est ici que je crèche aux portes de l'enfer
It ain't where you're from it's where you're in the mentals
Rien à voir avec d'où tu viens c'est ta façon d'être dans ton mental
And if not yo, credentials are essential
Si ce n'est pas le cas yo, les créances sont essentielles
I see reality, few things surroundin me
Je vois la réalité, peu de choses m'encerclent
Three like a spread, precise strikes the lyric
Trois comme un truc diffus, la précision atteint les paroles
Not frontin or braggin, hundred percent red dragon
Pas de provocations ou de vantardises, cent pour cent dragon rouge
Pine fragranced lyrics, the rhymes you can't imagine
Paroles parfumées au pin, les rhymes que tu ne peux imaginer
The globe-trotter, call me Meadowlark Lemon
Le globe-trotter, appelle moi Meadowlark Lemon (1)
Five part criminal, two part felon
De cinq parties (un cinquième) criminel, à moitié felon

[Refrain]
[Refrain]

[Capitan Pingaloca]
[Capitan Pingaloca]
"Esta dicho ! Aqui, la revolucion ! No se la ve por television.
"j'l'ai dit ! Ici, la révolution ! Ne se regarde pas à la television.
Todos los maricones del norte, que los voy a matar yo.
Tous les connards du Nord, que je vais tuer.
Va a ser aqui en nuestro pais. Y todos los 'singamasones',
Ca se passera ici dans notre pays. Et tous les 'singamasones',
Que estan singando un mundo. Tambien, van a ver la muerte
Qui en font tout un monde. Aussi, ils verront la mort des leurs,
De ellos mismos, lo en las manos de ellos. Un dia, va a ser sangre,
Des propres mains des leurs. Un jour, il y aura du sang,
Mucha sangre. La peste de los cuerpos muertos, vas a oir,
Beaucoup de sang. La peste des corps morts, s'entendra,
Que se va a hueler. Hasta los Estados Unidos, estos cabrones,
Et se répandra. Jusqu'aux Etats-Unis, ces conards,
Que con la democracia, que nos 'tan singando en el culo.
Qui avec la démocratie, essaient de nous la mettre dans le cul.
Todos son unos mismos cabrones... "
Ce sont tous sont les mêmes connards... . "

(1) Ancien joueur des mythiques Harlem Globe Trotters

 
Publié par 6074 5 3 2 le 13 novembre 2004, 11:29.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000