Facebook

 

Paroles de la chanson «Don't Stop Wont Stop» (avec traduction) par Fabolous

Real Talk (2004)
0 0
Chanteurs : Fabolous
Albums : Real Talk

Paroles et traduction de «Don't Stop Wont Stop»

Don't Stop Wont Stop (Je Continue Et Je M'arrêterais Pas)

[Verse 1]
[Couplet 1]
It's been a year and some change
Un an déjà et certaines choses ont bien changés
And I've been hearin' some things
Et j'ai entendus dire qu'
That there's some motherfuckers tryin' to be me
Il y a des petits merdeux qui veulent être et faire comme moi
But ain't none of these motherfuckers tryin' to see me
Mais aucun de ces bouffons n'essaient de me voir
So I won't stop, and I don't stop, yeah
Alors je continue, et je suis pas prêt de m'arrêter, yeah

It's like everywhere I look and everywhere I go
C'est comme partout où je regarde et partout où je vais
I'm hearin' muh'fucka's tryin'a steal my flow
J'entend dire que des petits bâtards essaient d'avoir mon flow
But it ain't no thing cause see my nigga J. O
Mais il y a pas moyen parce que comme mon pote J. O.
Put me up on the game when I stepped through the do'
Je finis toujours n°1 quand je participe au challenge
Now I done been so many places and seen so many faces
Maintenant j'ai vus tellement d'endroits, tellement de visages
But none of these motherfuckers do it like me
Mais aucune de ces baltringues n'a mon style
Don't no motherfuckin' click do it like we
Pas un seul de ces branleurs arrive à notre cheville
Guess I'm doin' the right thing like Spike Lee
Je pense que je fais ce qu'il faut comme Spike Lee [1] l'a fait
See they talk like they some ho's, I walk like I'm supposed
Tu vois, il parlent comme des putes, moi je marche avec ma classe
But if they get in the way they get stepped on
Mais si eux s'y mettent, ils vont se faire écraser sans pitié
It's the hundred-thou with the bling kept on
Peut en avoir plus d'une centaine, tous avec leurs bijoux
Dippin' on my semi-automatic weap-on
C'est ça qui peut me faire sortir mon gun sans préavis
I ain't playin' no games, and I ain't sayin' no names
Je ne plaisante pas et je vise personne en particulier
Nigga put the shoes on if they fit you
Mon pote mettra ses chaussures avant de te marcher dessus [2]
Well there's two things that I'm gon' admit to
En fait il y a deux choses que je vais te confier :
That I won't stop, and I don't stop
Je continue, et je suis pas prêt de m'arrêter

[Chorus]
[Refrain]
It don't stop
Ca continue
And it won't stop
Et ça ne s'arrêtera pas
And it don't stop
Et ça continue
It don't stop, it won't stop
Ca continue et c'est pas prêt de s'arrêter
It don't stop
Ca continue
And it won't stop
Et ça ne s'arrêtera pas
And it don't stop
Et ça continue
It don't stop, it won't stop
Ca continue et c'est pas prêt de s'arrêter

[Verse 2]
[Couplet 2]
I take whatever come wit the wealth, and even humble myself
Tout ce que la richesse peut apporter, je le prend, même l'humilité
But I ain't the kinda nigga you can style on
Mais je ne suis pas du genre exemplaire
I got a coupe that I'm finna' put some miles on
J'ai une caisse que je vais laisser s'exprimer sur la route
And I ride on these niggaz wit a smile on
Ou sur la gueule de ces mecs avec ce petit sourire
See I'm 'bout stackin' money but when they start actin' funny
Matte tout ce blé que j'amasse, mais dès que je fais rire la galerie
I fall back and all a man do is laugh
Je perd de l'estime et rien que les gens rient
I'm the kinda player that ain't gotta do the draft
Je suis le genre de joueur qui n'a pas à faire d'ébauche
Buncha hits, couple plaques nigga do the math
Combo de coups, claque revers, le mec fait des maths
But a nigga must be gone for gettin' his hustle on
Mais si un mec veut que sa cam se vende, alors mieux vaut qu'il ait testée avant
So I had to come through and take the corner back
Alors je dois venir à l'arrache et reprendre le coin
And I'm back wit the rubber bands on a stack
Me revoilà avec ces bandes extensibles sur les liasses
Nigga quit or take what I give on a pack
Mec tais-toi ou prends ce que je donne par pack
Girls still think I'm fly
Les filles croient toujours que je suis un type bien
Blow kiss and wink the eye
Petits bisous et clins d'oeil
And tell me they wanna go somewhere and freak off
Et me disent qu'elles veulent aller quelque par pour... décoller
I tell 'em I would love to stop and take the week off
Je leur dis que j'aimerais venir et me prendre une semaine avec elles
But I won't stop, and I don't stop
Mais je continue et je suis pas prêt de m'arrêter

[Chorus]
[Refrain]

[Verse 3]
[Couplet 3]
I listen to niggaz flippin' my lines
J'écoute ces mecs massacrer mes textes
And be grippin' my nine
Et s'accrocher à mon 9mm
Like damn niggaz flip and only spit game
Comme ces salopards qui ne disent rien de sérieux
Niggaz comin' at me tryin' to get names
Ils veulent devenir mes potes, essayant de se faire un nom
Niggaz lookin like me tryin' to get fame
Ils veulent devenir moi, essayant d'avoir de la popularité
See first it didn't matter, and I was a little flattered
Au début ça me faisait rien, j'étais même un peu flatté
But now these young boys they gettin' too grown
Mais maintenant ces petits garçon veulent grandir trop vite
Like I ain't show 'em how to rock jewels two toned
Comme ci les bijoux que j'ai importent autant que ma propre musique
But it won't stop, and it don't stop
Mais c'est pas prêt de s'arrêter et ça continue
Yeah
Yeah

[Chorus]
[Refrain]

It's like everywhere I look and everywhere I go
C'est comme partout où je regarde et partout où je vais
I'm hearin' muh'fucka's tryin'a steal my flow
J'entend dire que des petits batards essaient d'avoir mon flow
But it ain't no thing cause see my nigga J. O.
Mais il y a pas moyen parce que comme mon pote J. O.
Put me up on the game when I stepped through the do'
Je finis toujours n°1 quand je participe au challenge

[1] Spike Lee est un afro-américain. Il a est considéré comme un exemples, dans le but de combattre le racisme aux USA, que les "noirs" n'étaient pas tous voleurs, proxénètes ou dealer mais pouvaient être exemplaire.

Né en 1957, le 20 mars, dans une famille de cinq enfants, à Atlanta, Georgia (USA), de son vrai nom Shelton Jackson Lee, il émigra très vite à Brooklyn où il poursuivit ses études à l'Université de New-York (section artistique).

D'origine socialement intellectuelle (un père musicien de jazz, une mère, professeur), Spike se fit remarquer rapidement par un Academy Award pour son film d'étudiant : Joe's Bed-Stuy barbeshop : we cut heads.

[2] Par là il veut dire que même pour le piétiner, il met ses chaussures pour ne pas se "salir", l'autre étant considéré comme une "merde"

 
Publié par 14572 6 4 4 le 29 novembre 2004, 21:52.
 

Vos commentaires

Krys de nice Il y a 11 an(s) 10 mois à 20:49
5410 6 2 2 Krys de nice vive fabolous moi je di 8-D
Caractères restants : 1000