Facebook

 

Paroles de la chanson «Siempre Manana» (avec traduction) par Jonatan Cerrada

Siempre 23 (2003)
0 0
Chanteurs : Jonatan Cerrada
Albums : Siempre 23
Voir tous les clips Jonatan Cerrada

Paroles et traduction de «Siempre Manana»

Siempre Manana (Toujours Le Matin)

Il te suit partout dans les rues de Séville
Il te suit partout dans les rues de Séville
Le coeur battant jusqu'au bout de la nuit
Le coeur battant jusqu'au bout de la nuit
Tous les regards pour lui te déshabillent
Tous les regards pour lui te déshabillent
Ses yeux sont noirs et pleins de jalousie
Ses yeux sont noirs et pleins de jalousie

Il devient fou
Il devient fou
De désir et son coeur
De désir et son coeur
Ne peut se passer de toi
Ne peut se passer de toi

[Refrain]
[Refrain]
Siempre manana, tomorrow forever
Toujours le matin, demain pour toujours
Cet amour est comme ça il ne s'arrête pas
Cet amour est comme ça il ne s'arrête pas
Siempre manana, tomorrow forever
Toujours le matin, demain pour toujours
Vuelve a mi vida, regresa por favor
Reviens dans ma vie, reviens s'il te plaît

Même le soleil est moins chaud que sa fièvre
Même le soleil est moins chaud que sa fièvre
Il veut brûler dans le feu de tes yeux
Il veut brûler dans le feu de tes yeux
Toutes les nuits tu viens hanter ses rêves
Toutes les nuits tu viens hanter ses rêves
Tous les matins tu es celle qu'il veut
Tous les matins tu es celle qu'il veut

Il devient fou
Il devient fou
Et ses nuits sont des heures
Et ses nuits sont des heures
Passées à penser à toi
Passées à penser à toi

[Refrain]
[Refrain]

Comme un nomade en plein désert
Comme un nomade en plein désert
Un marin en solitaire
Un marin en solitaire
Son sang brûle à l'intérieur
Son sang brûle à l'intérieur
Sans un cri de douleur
Sans un cri de douleur

[Refrain]
[Refrain]

Il devient fou
Il devient fou
Prisonnier d'un bonheur
Prisonnier d'un bonheur
Qui jamais n'arrivera
Qui jamais n'arrivera

[Refrain]
[Refrain]

 
Publié par 5436 6 2 2 le 23 décembre 2004, 18:14.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000