Facebook

 

Paroles de la chanson «Mercy Street» (avec traduction) par Peter Gabriel

So (1986)
0 0
Chanteurs : Peter Gabriel
Albums : So
Voir tous les clips Peter Gabriel

Paroles et traduction de «Mercy Street»

Mercy Street (Mercy Street, Rue De La Pitié (1))

Looking down on empty streets, all she can see
Regardant les rues désertes, tout ce qu'elle peut voir
Are the dreams all made solid
Sont les rêves ayant pris forme
Are the dreams all made real
Sont les rêves devenus réels

All of the buildings, all of those cars
Seulement les immeubles, seulement les voitures
Were once just a dream
N'étaient à une époque qu'un simple rêve
In somebody's head
Dans la tête de quelqu'un

She pictures the broken glass, she pictures the steam
Elle se représente le verre brisé, elle se représente la vapeur
She pictures a soul
Elle se répresente une ame
With no leak at the seam
Sans aucune fuite aux joints

Lets take the boat out
Sortons le bateau
Wait until darkness
Attendons que l'obscurité
Let's take the boat out
Sortons le bateau
Wait until darkness comes
Attendons que l'obscurité arrive

Nowhere in the corridors of pale green and grey
Nulle part dans les couloirs d'un pale vert et gris
Nowhere in the suburbs
Nulle part dans les banlieues
In the cold light of day
Dans la froide lumière du jour

There in the midst of it so alive and alone
Ici au beau milieu si vivante et seule
Words support like bone
Les mots soutiennent comme les os (2)

[Chorus]
[Refrain]
Dreaming of mercy st.
Rêvant de Mercy Street
Wear your inside out
Porte ton réversible
Dreaming of mercy
Rêvant de Mercy Street
In your daddy's arms again
Dans les bras de ton père à nouveau
Dreaming of mercy st.
Rêvant de Mercy Street
'swear they moved that sign
Je jurerais qu'ils ont déplacé ce panneau (3)
Dreaming of mercy
Rêvant de Mercy Street
In your daddy's arms
Dans les bras de ton père

Pulling out the papers from the drawers that slide smooth
Tirant les feuilles de papier du tiroir qui glisse doucement
Tugging at the darkness, word upon word
Extirpant l'obscurité, mot après mot

Confessing all the secret things in the warm velvet box
Confessant toutes les choses secretes dans une boite de velour chaleureux
To the priest-he's the doctor
Au prêtre - c'est un docteur
He can handle the shocks
Il peut gérer tout ca

Dreaming of the tenderness-the tremble in the hips
Rêvant à la tendresse - tremblements dans les hanches
Of kissing Mary's lips
D'embrasser les lèvres de Marie (4)

[Chorus]
[Refrain]

Mercy, mercy, looking for mercy
Pitié, Pitié, recherchant la Pitié (5)
Mercy, mercy, looking for mercy
Pitié, Pitié, recherchant la pitié

Anne, with her father is out in the boat
Anne, et son père, est dehors dans le bateau
Riding the water
Chevauchant les eaux
Riding the waves on the sea
Chevauchant les vagues sur la mer

(1) A travers cette chanson, Peter Gabriel rend hommage à Anne Sexton.

Le texte auquel il fait référénce est le poème "45, Mercy Street", il vaut mieux

Garder le nom de la rue sans traduire (c'est comme vouloir traduire "Les Champs Elysés" en anglais)

(2) J'ai beau chercher, je cale sur cette phrase ! !

Mais je reste dans la logique selon laquelle l'écriture était une thérapie pour Anne Sexton,

Et que les mots qu'elle écrivait lui permettaient de tenir (comme les os tiennent le corps en place)

(3) Dans le poème, le personnage cherche désespérement la plaque sur laquelle on peut lire

Les noms des rues.

(4) Marie est le prénom de la mère d'Anne Sexton (Mary Gray Staples). Rapport probable...

(5) On retrouve le nom de la rue, mais cette fois, la phrase contient un double sens :

C'est à la fois la recherche de la rue (voir point 3) mais c'est également un appel au secours.

 
Publié par 5482 5 2 2 le 31 décembre 2004, 09:07.
 

Vos commentaires

ndcmaxine Il y a 12 an(s) 1 mois à 09:40
10981 5 4 3 ndcmaxine Coucou !!! Ben elle est super ta traduction ! Et très bien documentée avec ça !!! 8-D
Gwaihir Il y a 12 an(s) 1 mois à 10:28
11178 6 4 4 Gwaihir Magnifique chanson, traduction et jolie alnalyse :-P
Merci beaucoup
Siren Lorelei Il y a 12 an(s) 1 mois à 12:25
13154 6 4 4 Siren Lorelei Site web Merci pour la trad, je savais qu'elle faiasait référence à un poème de Sexton mais tu apportes plein d'explications intéressantes ! Merci !
Marthy Il y a 12 an(s) 1 mois à 13:46
5482 5 2 2 Marthy Site web A mon tour de vous remercier pour vos petits mots, ils sont encourageants ! Ce qui me fait dire que PG avait, une fois encore, raison : words support like bone :-P
Cocci930315 Il y a 6 an(s) 3 mois à 18:48
5173 3 2 2 Cocci930315 Une vision peut-être plus littéraire ? Et une solution pour ton problème osseux ? En regardant vers les rues vides, tout ce qu'elle peut voir Sont des rêves devenus solides sont des rêves devenus réels Tous ces immeubles, toutes ces voitures Etaient jadis juste un rêve Dans la tête de quelqu'un Elle dépeint la vitre brisée, elle dépeint la vapeur Elle dépeint une âme aux coutures sans défauts Sortons le bateau Attendons l'obscurité Sortons le bateau Attendons que l'obscurité vienne Nulle part dans les couloirs vert pâle et gris Nulle part dans les banlieues Dans la lumière froide du jour Là, au milieu de tout cela, si vivante et si seule Avec les mots pour colonne vertébrale Rêver de la rue Miséricorde Retournée de l'intérieur Rêver de la rue Miséricorde Retourner dans les bras de ton papa Rêver de la rue Miséricorde Je jurerai qu'ils ont enlever cette plaque Rêver de la rue Miséricorde Dans les bras de ton papa Sortir les papiers des tiroirs qui glissent en...
MäryB Il y a 5 an(s) 1 mois à 12:08
5169 3 2 2 MäryB Bonjour! Sans vouloir être désagréable ou quoi que ce soit, je remarque de grosses erreurs de traduction, peut être pourrions nous en parler afin de les corriger? Je suis étudiante en Anglais, et ces quelques erreurs sont dommage, étant donné la qualité de votre travail de recherches.
Caractères restants : 1000