Facebook

 

Paroles de la chanson «Jotun» (avec traduction) par In Flames

Whoracle (1997)
1 0
Chanteurs : In Flames
Albums : Whoracle
Voir tous les clips In Flames

Paroles et traduction de «Jotun»

Jotun (Jotun(1))

I often dream of huge numb buildings
J'ai souvent rever d'énormes constructions engourdies
Jet-black sinister architecture
Sinistre architecture noire
Being installed when nobody sees
Installés quand personne ne regardait
Their appearance so sudden
Leur apparition si soudaine
That few would take notice
Que peut en prire note

And when I wake up
Et quand je me réveille
I imagine being crushed by one
Je m'imagine être écrasé par l'une d'elles
Imagining its weight its silence
Imaginant sont poids son silence
And the absence of excuses for a havoced life
Et l'absence d'excuses pour une vie ravagée
And the privilege of a 22-kilometre tombstone
Et le privilége d'une pierre tombale de 22 kilometres

Jotun
Jotun

[Chorus : ]
[Refrain : ]
A body of black
Un corps noir
That carried no reflection
Qui ne porte aucune pensée
Defying its own room
Défiant sa propre piéce
Un-earthly eggs of decreation
Des oeufs extra-terrestre de "decréation"

There would be colonies
Il y aurait des colonies
Mushroom-scattered forever out of context
Champignons dispersés pour toujours hors contexte
Rising spores from a dying world
Soulevant les spores d'un monde mourrant
To pollute to chase away what's left
Pour polluer pour chasser loin ce qu'il reste

Sun-white pulverised desert stone
Une pierre du desert pulverisée du blanc du soleil
And serpentine lizard mouths
Et les bouches serpentines des lézards
Pales away the pyramids
Fait palir les pyramides
Rewriting 4500 years of history
Reécrivant 4500 ans d'histoire
Raping the statue of liberty
Violant la statue de la liberté
Outplays the acropolis
Domine l'acropole
Inverting the fjords
Inversant les fjords
Invades the NY skyline to
Envahi l'horizon de New York pour
Dream its own existence in one single final word
Rever de sa propre existence dans un mot final

Jotun
Jotun

[Chorus]x2
[Refrain]x2

Can we identify them
Pouvons nous les identifier
As the flint buried in our reptile skulls
Comme le silex enterré dans nos crânes de reptiles
Or the time-bomb coded in our DNA
Ou la minuterie codée dans notre ADN

Jotun
Jotun

[Chorus]
[Refrain]

(1)Jotun est le nom donné dans la mythologie scandinave à ce que nous appelons les géants et les trolls.

 
Publié par 9838 6 4 3 le 3 janvier 2005, 22:35.
 

Vos commentaires

Johny L'écureuil Il y a 10 an(s) 11 mois à 02:46
5193 3 2 2 Johny L'écureuil Site web Trop forte cette chanson! Une des meilleures d'In Flames, en cd et en live.
Belle traduction macragge!

:-D :-D :-D
Caractères restants : 1000