Facebook

 

Paroles de la chanson «Djan Pinson» (avec traduction) par William Dunker

William Dunker
0 0
Chanteurs : William Dunker
Albums : Trop Tchaud

Paroles et traduction de «Djan Pinson»

Djan Pinson (Jean Pinson)

Les âbes sont tout tchénus
Les arbres sont tout chauves
Bén râte vénra l'ivièr
Bientôt viendra l'hiver
Dji'm sint bén remoulu,
Je me sens bien fatigué, tout seul
Tout seu d'zeu m'tchèyère
Sur ma chaise
I fé freut dins l'maujonne
Il fait froid dans la maison,
Dins l'istûfe y faureut du bos
Dans la poêle il faudrait du bois
Eyeut c'quelle est l'coumère
Où donc est la femme
Qui me f'ra moinsse deur l'ivièr ?
Qui m'attendrira l'hiver ?

Djan Pinson n'a né cô r'ciné
Jean Pinson n'a pas encore goûté,
Donné lî un p'tit bouquet
Donnez-lui un petit morceau
Taillè bén ou taillè mau
Taillez bien ou taillez mal
Un p'tit bouquet pou Djan Pinson
Un petit morceau pour jean pinson
Eyet un miette di solia
Et un peu de soleil
Pour s'ertchauffer les ochas.
Pour lui réchauffer les os.

Pont d'lèpes pou mes betch's
Point de lèvres pour mes baisers,
Pont d'ispale pou m'deur tièsse
Point d'épaules pour ma tête lourde,
Pièrdu entrè l'vert è l'sètch'
Perdu entre le vert et le sec,
Dji'm sint tout penaud tout bièsse
Je me sens tout penaud, tout bête
Trinner ses pènats dins les cabarets
Traîner dans les cabarets
Vûdi des pintes a dé yèsse sau
Vider des verres à se saouler,
Eyèt rev'nu en rotant a hiquet
Et revenir chez moi en marchant de travers,
Ca m'fé nén rouvî qu'd'j'ai mau
Ne me fait pas oublier que j'ai mal.

Qui asteur em' vîra voltî
Qui m'aimera maintenant
Et vîra m'pwèna a vikî
Et verra ma peine à vivre
J'ai dandjî d'in miètte di pwain
J'ai besoin d'un peu de pain
Pou m'coeur qui a tant fwain
Pour coeur qui a tant faim
Di lé mi n'y a cô noulu
Près de moi, il n'y a toujours personne,
Toudi l'gnût eyèt l'solia dju
Toujours la nuit et le soleil absent.
Dj'arén des lârmes plein mes îs
J'aurai des larmes plein les yeux
Quand les mouchons tchanteront rossi
Quand les oiseaux chanteront ici.

C'est dins l'gnût qu'les istwèles lûch'nut
C'est dans la nuit que les étoiles luisent
C'est dins l'nîve que l'solia est l'pû bia
C'est dans la neige que le soleil est le plus éblouissant
On n'pou nén dîre "tout est foutu"
On ne peut pas dire "tout est foutu"
Tint qu'chaqu' d'joû est-t'un nouvia.
Car chaque jour est un nouveau jour.

 
Publié par 6031 5 3 2 le 24 janvier 2005, 08:51.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000