Facebook

 

Paroles de la chanson «Assassing» (avec traduction) par Marillion

Fugazi (1984)
0 0
Chanteurs : Marillion
Albums : Fugazi
Voir tous les clips Marillion

Paroles et traduction de «Assassing»

Assassing ()

Assassiner (1)

Je suis l'assassin, avec pour arme ma langue forgée à l'éloquence
Je suis l'assassin, celui qui apporte avec lui votre Némésis (2)
Sur l'autel sacrificiel du succès, mon ami
Sort l'inconnu du fourreau d'un baiser, mon ami
Aucune incantation de remords, mon ami
Dégaine ta lame de son fourreau de voix, mon ami

Je suis l'assassin
Qui décore l'écharpe avec le noeud Fugi (3) ?
Qui a camouflé l'émotion avec un regard plongé dans le vide (4) ?
Qui a gougé (4a) les encoches de l'arbre généalogique ?
Qui a hypnotisé la culpabilité dans une transe carriériste ?

Assassine !
Sois à l'écoute de la lame, sens la lame !

Ecoute les syllabes du massacre et leur paisible précision
Des phrases toutes-faites violent tes oreilles et sèment l'incision de glace
Les adjectifs d'annihilation franchissent le point de non retour
Les verbes venimeux d'une sincérité impitoyable
Plagient la ferveur des assassins
L'alphabet apocalyptique prononce
Le credo de la diction mesurée.

Mon ami, ton ami, l'assassin
Mon ami, ton ami, l'assassin
Un ami dans le besoin est un ami qui saigne (5)
Un ami dans le besoin est un ami qui saigne
Que l'amer silence infecte la plaie
Que l'amer silence infecte la plaie
Je suis l'assassin, mon ami (x3)

Tu étais un mercenaire du sentiment dans une zone de tir, tu paradais avec ta conscience hollywoodienne
Tu étais un objecteur à la mode avec un uniforme fétiche
Un réflexe pavlovien qui se déclenchait au son du tiroir-caisse du succès (6)
Un sous-officier (7) observateur
Moi, l'assassin, le percepteur
Le transfuge

Ainsi tu t'es résigné à l'échec, mon ami
Et j'ai fait émerger l'étranger glacial, mon ami
Pour éradiquer le problème
Dégaine la lame de son fourreau de voix, de voix
De son fourreau de voix, de voix

(8) Et comment appelles-tu les assassins qui accusent eux-mêmes des assassins, mon ami ?

Notes
(1) 'Assassing' : jeu de mot entre assassin (assassin) et sing (chanter)
(2) ‘Nemesis' : Déesse grecque de la vengeance
(3) The scarf with the fugi knot' : déformation de Thuggee, adorateurs de Kali qui étranglaient leur victime au nom de la déesse. La strangulation se faisait au moyen d'un foulard jaune auquel une roupie avait été nouée (source : Thomas Granier, Jean-Pierre Lix avec l'aide de Jean-Marc Esbri et Isabelle Card)
(4) Thousand yard stare' : vient de l'expression constatée chez des soldats de la première guerre mondiale qui revenaient des tranchées. Ce regard s'était développé à force de scruter les tranchées adverses situées souvent à 1000 yards (environ 900 mètres) afin de déceler un signe d'attaque (source : Thomas Granier, Jean-Pierre Lix avec l'aide de Jean-Marc Esbri et Isabelle Card)
(4a) 'To Gouge' = "Gouger du bois" : en menuiserie c'est creuser pour retirer du bois vermoulu/pourri/mort
(5)'A friend in need is a friend who bleeds' : jeu de mots sur l'expression "a friend in need is a friend indeed" (vient d'une expression latine signifiant qu'un ami qui veut quelque chose est plus amical dans le but d'obtenir ce qu'il désire). Jeu de mots présents aussi dans la chanson de Placebo " Pure morning ".
‘Free Fire Zone' : Expression américaine employée lors de la guerre du Vietnam American. Utilisée pour qualifier des zones sans Américains ni civils, où donc tout ce qui bougeait était ennemi et susceptible d'être abattu.
(6)‘Pavlovian Slaver' : Littéralement " salive pavlovienne " vient de Ivan Pavlov, scientifique russe du début du XXeme siècle qui a prouvé que l'on pouvait conditionner un réflexe. Il avait réussi à faire saliver un chien au son d'une cloche qui sonnait à heure fixe indiquant l'heure du repas.
(7)‘Non Com' : Non-Commissioned. Un terme qui fait allusion à un officier qui s'est élevé dans la hiérarchie par son seul mérite en tant que soldat, plutôt que d'être entré à un plus haut niveau grâce à son niveau d'éducation.
(8)‘And what do you call... my friend ? ' : prononcé par Marlon Brandon dans le film 'Apocalypse Now' de Francis Ford Copolla. (source : Thomas Granier, Jean-Pierre Lix avec l'aide de Jean-Marc Esbri et Isabelle Card)

 
Publié par 13154 6 4 4 le 28 avril 2006, 22:11.
 

Vos commentaires

AC/DC Il y a 8 an(s) 10 mois à 20:13
5902 5 3 2 AC/DC quoi personneuuuuuuuuu pour une chanson de marillion comme ca .??? Oh les incultes ont se reveillent!!!!!!!! :-D
Caractères restants : 1000