Facebook

 

Paroles de la chanson «Michiyuki» (avec traduction) par Hikida Kaori

BO Loveless (2005)
0 0
Chanteurs : Hikida Kaori
Albums : Loveless [BO]

Paroles et traduction de «Michiyuki»

Michiyuki (Chemin)

Sur les paroles de Yuki Kajiura, Hikida Kaori nous berce d'une voix extrêmement douce sur cette chanson pour le moins mélancolique. C'est encore une fois l'histoire de Ritsuka et de Soubi. C'est -semblerait-il- Ritsuka qui s'adresse à Soubi...

Setsunasa no kagiri made dakishimete mo
Même si tu m'embrasses jusqu'à que cela m'étouffe
Itsumade mo hitotsu ni wa narenakute.
Nous ne pourrons jamais nous unir.
Yasashisa yori fukai basho de
Dans un endroit plus profond que la tendresse
Fureau no wa itami dake.
Nous toucher n'apporte que douleur.
Futari wo musunde kudasai.
Je te prie de nous lier.

Bokura wa mou yume wo minai
Nous ne rêverons plus,
Tomadoi nagara te wo totte
Joignant nos mains de façon maladroite
Zankoku na yoake no hou he arukidasu
Marchant vers l'aube cruelle

Hontou no kotoba wa kitto
Les vrais mots sont sûrement
Hontou no sekai no dokoka
Quelque part dans le monde réel, cachés
Bokura no mukuchi na yoru ni
Dans notre nuit silencieuse
Hisonderu ima mo kitto...
Sûrement encore maintenant...

Sabishisa wo shiru tame ni deau no da to
Nous rencontrer pour connaître la solitude
Kuchidzuke wo kawasu made shiranakute
Nous ne la connaîtrons pas avant d'échanger un baiser
Soredemo ima kimi to aeta
Même si, je tremble de joie
Yorokobi ni furuete iru.
De t'avoir rencontré.
Kokoro wo sasaete kudasai.
Je te prie de soutenir mon coeur.

Bokura wa mou yume wo minai
Nous ne rêverons plus
Atatakai basho he nigenai
Nous ne pouvons pas courir à un endroit plus chaud
Zankoku na yoake wo kitto koete yuku
Nous surmonterons sûrement l'aube cruelle
Akirameteta sono shizukesa
Abandonnés dans ce calme,
Hontou no kotoba wo kitto
Les vrais mots vont sûrement
Aishi kizutsuke au tame ni sagashidasu
Trouver ces blessures bien-aimées qui nous appartiennent
Itsuka kitto...
Un jour sûrement...

Setsunasa no kagiri made dakishimete mo
Même si tu m'embrasses jusqu'à que cela m'étouffe
Itsumade mo hitotsu ni wa narenakute.
Nous ne pourrons jamais nous unir.
Yoake mae no tsumetai hoshi
Ô froid, commence avant l'aube
Futari dake no michiyuki wo
Je te prie d'éclairer le chemin
Douka terashite kudasai
Qui nous est réservé.

 
Publié par 11930 4 3 3 le 9 mai 2006, 22:26.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000