Facebook

 

Paroles de la chanson «Maybe If I Sing» (avec traduction) par Sheek Louch

After Taxes (2005)
0 0
Chanteurs : Sheek Louch
Albums : After Taxes
Voir tous les clips Sheek Louch

Paroles et traduction de «Maybe If I Sing»

Maybe If I Sing ()

Sheek Louch fait parti du collectif D-Block qui réunit Jadakiss, Styles P et J-Hood également. Ce collectif New-Yorkais est en "beef" (en guerre) avec le collectif de 50 Cent, G-Unit. Souvent ils se lancent des pics à travers leur musique, jusqu'à des fois consacrer des morceaux entiers pour descendre l'autre (des "diss tracks"). Ici, Sheek Louch s'en prend donc au G-Unit et plus particulièrement à 50 Cent...

Sheek entame donc son couplet dans introduction et de manière assez virulente, en le traitant de rat, de bouffon, de traitre, de balance. Le premier reproche que Sheek Louch fait à 50 Cent est le fait d'être une "balance", c'est-à-dire, de collaborer avec la police. Il lui dit "au lieu de parler de tes ventes et de ta richesse, parle-nous de tous les mecs que t'as envoyé en taule". Ensuite, il dit que les vrais rappeurs comme D-Block, rappe "en chuchotant" parce qu'ils savent que la police les écoute. Cette image sert donc à montrer qu'ils gardent leurs distances avec les flics. Sheek Louch tient à clarifier les choses et montrer comment Fifty a eu sa carrière. Il fait ensuite référence à Ja Rule, un des multiples ennemis de 50 Cent. Il dit ensuite que si 50 Cent à la rage contre The Game, c'est parce que The Game ne les a pas rejoint dans leur système de collaboration.
Bref, "50 Cent par ci, 50 Cent par là, 50 Cent est bidon. " Sheek Louch veut lui faire la peau. Il lui demande ensuite à quand une bonne rime dans un de ses morceaux, et dans le fond on peut entendre "Jamais ! ". Sheek Louch l'averti ensuite en lui disant que la prochaine balle qu'il se prendra (50 Cent c'est déjà pris 9 balles), ce sera dans le dos (il sous entend que quelqu'un le trahira). Le membre de D-Block se moque ensuite de Fifty en lui conseillant de se laisser faire, comme ça il ne sera pas blessé.

Puis, vient le refrain.
"Peut-être que si je chantais, je serais riche
Peut-être que si j'étais une balance, je serais riche
Peut-être que si j'passais de l'autre côté (il entend par là, se mettre à faire de la pop, prostituer sa musique), je serais riche
Je veux être comme cette salope de Fifty"

Sheek Louch s'attaque ensuite à Lloyd Banks (ami et équipier de Fifty au sein du G-Unit) en lui disant qu'il n'a que la moitié d'un flow et qu'en suivant Fifty, ça ne lui rapportera que la moitié du butin. Il insiste ensuite sur le fair que Banks doit uniquement son succès grâce à la notoriété de Fifty, car quand Sheek posait sur des sons mythiques comme "It's All About Benjamins" (un son culte de l'époque Bad Boy avec Mase, Diddy et The Lox), Banks était un inconnu. Il ajoute que Banks devait surement lui "sucer la bite" et être en kiff sur ses sons à cette époque là. Il prône ensuite le style des Lox (trio fondateur de D-Block), ainsi que leur manière de s'habiller, et qu'il reste fidèle à son identité, qu'il ne chantera jamais pour mieux vendre. Il se moque ensuite du G-Unit en disant qu'ils sont soumis envers Fifty et que c'est Fifty qui leur dit quels habits mettre (50 Cent a lancé sa marque de vêtements, G-Unit Clothing, que tous les membres portent). Il conclut en lui disant d'aller se faire voir et qu'il n'en a rien à foutre qu'il ait une cadillac dont les portes s'ouvrent vers le haut (symbole de richesse).

Refrain.

Puis, dans le dernier couplet, il s'attaque à Young Buck, autre membre du G-Unit.
Sheek dit qu'il l'aime bien, que c'est un bon, mais que Fifty ne le laisse pas recevoir le succès qu'il mérite. Il se moque de sa carrure en disant que quand il le voit torse nu sur scène, il a l'air tout maigre (comme si Fifty ne lui donnait pas à manger). Il le compare à l'acteur jouant le rôle de Jesus dans le film "La Passion" (au niveau maigreur). Sheek Louch dit ensuite qu'il aime la scène Dirty South (scène hip hop du Sud des USA, avec pour places principales Houston, Atlanta et Nashville d'où vient Young Buck), mais qu'il n'aime pas les mecs qui ont des "bites dans la bouche". Le G-Unit prendra fin lorsque Dr. Dre (grand patron de la famille Aftermath/Shady/G-Unit) aura décidé de passer à autre chose. Il dit à Buck qu'il a pas su gérer son contrat malgré les avertissements d'Eminem et qu'il ne sera jamais aussi riche que les blancs qui lui signent ses chèques. Ensuite, il critique le fait que Buck en devenant célèbre à "idéaliser" la rue, comme quoi tout le monde se trimballe avec une artillerie lourde et de la drogue en masse alors que dans la vraie rue, les mecs ont à peine quelques grammes de coke et un "pétard" pour se défendre. Il lui dit qu'il a oublié les règles de la rue, puis conclus son couplet en disant que le D-Block est meilleur que G-Unit.

Refrain.

ZEAKY-ZEK BABY !
Www. d-313. tk

 
Publié par 14062 6 4 4 le 9 mai 2006, 17:57.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

$$ Gorillaz-Unit $$ Il y a 10 an(s) à 18:29
7929 4 3 3 $$ Gorillaz-Unit $$ Elle fait tres mal celle la 50 se fait enculer profond sur ce coup
Caractères restants : 1000