Facebook

 

Paroles de la chanson «Le Monde De Demain» (avec traduction) par Suprême NTM

Authentik (1991)
0 0
Chanteurs : Suprême NTM
Albums : Authentik
Voir tous les clips Suprême Ntm

Paroles et traduction de «Le Monde De Demain»

Le Monde De Demain ()

Le Monde de Demain est l'un des tout premiers texte du Suprême NTM, écrit en tout début des années 90. En dehors du texte que j'explique plus bas, il permet de relever quelques particularités qui reviennent souvent dans les chansons de l'époque et les chanons de NTM :

-Kool Shen interprète ici deux couplets et un refrain soit les trois quarts de la chanson, et JoeyStarr seulement un couplet. Kool Shen et JoeyStarr fonctionnent presque toujours ainsi pour se répartir les chanson, ou du moins il n'est pas rare de voir une chanson entièrement interpétée par Kool Shen, ce qui en fait le MC principal du groupe.

-Le beat (la mélodie) de la chanson repose essentiellment sur des sonorités jazz et dansantes, classique des débuts du rap en France (on appelle cette période la Old School). Aujourd'hui certains considèrent que cette tendance vers le jazz était une imperfection, car elle donnait une atmosphère festive à des chansons engagées et graves, qui parlaient de phénomènes sérieux comme le racisme, la haine, la délinquance...

-Le thème peut paraite classique aujourd'hui (la rue, la délinquance, les problèmes de banlieue et la passivité des politiques) mais à l'époque Suprême NTM était l'un des seuls groupes de rap existant (avec IAM, Assassin, Minister A. M. E. R. et quelques autres) et faisait donc preuve d'originalité en pointant du doigt un problème jusque là inconnu... Sans ces quelques groupes très discrets à l'époque, personne n'entendrait aujourd'hui parler de rap français, de problèmes de banlieues, de violences policières... et vous ne verriez pas beaucoup de jeans XXL et de casquettes NY dans vos rues, modes vestimentaires huées avant les rappeurs et aujourd'hui à la mode ; )

Couplet 1 : JoeyStarr

Pour commencer, Joey se revendique comme un "pur produit de cette infamie appellée la banlieue de Paris", insinuant par là que le concept des banlieues (zones marginalisées, à l'écart des grandes villes) a des effets négatifs sur le caractère et la mentalité des gens qui l'habitent, ce qui en fait des personnes en marge de la société ( "Trop fainéant pour travailler, trop fier pour faire la charité/ Je préfère la facilité, considérant que le boulot m'amènera plus vite au bout du roulot" )

Bien sur il n'est pas le seul car cet état d'esprit négatif touche un grand nombre de jeunes, il s'adresse donc directement à l'auditoire ( "Combien sont dans mon cas ? Et si celà est comme ça, c 'est que depuis trop longtemps / les gens tournent le dos [... ] aux problèmes sociaux" )

Il conclue ce premier couplet en sous-entendant assez fortement que seule la violence attirera l'attention médiatique vers les problèmes de la banlieuex et permetytront de les résoudre ( on retrouve bien ici le caractère violent et radical de JoeyStarr), et fait remarquer que certaines personnes ne prennent conscience ou ne s'intéressent à la déliquance que lorsque l'un deux est lui-même victime de la violence. En bref les gens sont indifférents aux problèmes quels qu'ils soient sauf lorsqu'ils en sont victimes.

Refrain : Kool Shen
Estimant représenté l'essentiel de la jeunesse défavorisée, Kool Shen parle ici en son nom :

"Le monde de demain
Quoi qu'il advienne nous appartient
La puissance est dans nos mains
Alors écoute ce refrain"

Couplet 2 : Kool Shen

Kool Shen commence son premier couplet en s'opposant à la mentalité moins philosophe de JoeyStarr, et s'estime heureux d'habiter la France. Il regrette cependant que ce pays soit aux mains d'incompétents et regrette la montée en violence ("Dans l'insouciance générale, les fléaux s'installent - normal/Dans mon quartier la violence devient un acte trop banal") et appelle les politiques, qui ne vont que rarement sur le terrain, à résoudre ces problèmes ( "Alors va faire un tour dans les banlieues, regarde ta jeunesse dans les yeux/Toi qui commande en haut lieu, mon appelle est sérieux) et se place en tant que porte parole des banlieues, puisqu'encore une fois il estime représenter "toute la jeunesse défavorisée" ( "Je ne suis pas un leader, simplement le haut-parleur" )

Refrain : Kool Shen

Couplet 3 : Kool Shen

Il continue à s'adresser aux hommes politiques en leur ne leur demandant pas de "comprendre mais de résoudre les problèmes qui dévorent la banlieue" et s'allarme de ce que la banlieue ne fait que s'agiter chaque jour d'avantage (JoeyStarr se plaira, quelques années plus tard, à parler d' "Etat d'urgence" à propos de la banlieue et parlera de la violence de ses textes comme une réaction à cette urgence) et se revendique comme celui qui apprend la vérité à son auditoire, à l'opposer du traditionnel silence et de la langue de bois des politiques sur le problème ( "En tant qu'informateur je me sens obligé de dévoiler la vérité/ Car le silence ne sera plus jamais toléré)
Il revient ensuite sur l'état d'esprit négatif des jeunes de banlieue et insiste sur l'incompréhension des politiciens ("Oh oui, c triste à dire, mais tu n'as pas compris/ pourquoi les jeunes de mon quartier vivent dans cet état d'esprit") et clame que la haine de ces jeunes envers la société et le système est la cause première de la délinquance c'est le problème de base des banlieues, qui déclenche les violences ( "La délinquance avance / et tout ceci a un sens / car la violence coule dans les veines de celui qui à la haine" ). Il finit son couplet en faisant une brève allusion aux systèmes des classes (c'est à dire que l'on juge les gens selon sa classe sociale, sa race, son style... ) et met en garde ses détracteurs en rapellant qu'il est armé de ses mots et de son sens implacable des rimes, avec lesquelles il peut montrer la vérité à son auditoire.

Conclusion

En synthèse on peut dire que cette chanson est l'une des premières d'un des groupes les plus vieux et les plus talentueux de l'hexagone, avec ce texte écrit il y a de celà une quinzaine d'années ils pointaient du doigt un problème qui persiste aujourd'hui, et mieux encore ils en cernaient les principales causes (à savoir l'insouciance et la fainéantise de certains, l'incompréhension et la passivité des politiques) avant beaucoup d'autres, ce qui prouve bien la maturité du groupe et qui démontre bien que ce groupe regarde la réalité en face depuis bien logtemps.
D'autre part, chose suffisament rare et positive chez eux pour être mentionée, le groupe ne fait ici aucune incitation à la haine et ne profère aucune insulte, ce qu'ils feront pas la suite à de nombreuses reprises et qui fera naitre l'image en France l'image d'un rap violent, immoral, révolutionnaire et même parfois mysogine et raciste ( ! ! ! ).

 
Publié par 9131 6 4 3 le 31 mai 2006, 15:52.
 

Vos commentaires

Flip the bird Il y a 10 an(s) 8 mois à 17:23
14581 6 4 4 Flip the bird Site web Ta pa fai semblant pour l'explication, bon boulot :-\
Suprême Assassin Il y a 10 an(s) 8 mois à 19:46
9131 6 4 3 Suprême Assassin Merci, ca fait plaisir de savoir qu'on s'acharne pas pour rien :-)

Je doute juste un peu que tout le monde ait la patience d'ariver au bout, j'ai peut etre été un pue consistant :-/

en totu cas si l'explique compte des défauts surtout vs génez pas pour le faire remarquer... Je suis ouvert aux critiques si vsous jugez ke c mal fait... 8-|
Le ReSiDuuu Il y a 10 an(s) 8 mois à 11:42
9556 6 4 3 Le ReSiDuuu un des meilleurs texte d'un des meilleur groupe de rap francais !!
merci de l'avoir ajouté sur le site !
Suprême Assassin Il y a 10 an(s) 8 mois à 20:41
9131 6 4 3 Suprême Assassin Ouais bin de rine encore que pour moi ca reste indéniablement la meileure (d'où le fait ke je la fasse en premier) parce ke, à une poéuq eom le rap conait ses premiers pas et où beaocup manquaient encore de technioque, de maturité, de sens de la rime (et de bien d'autres choses, quel que puisse être le charme de la Old School ;-) ) et pourtant NTM faisiat ici preive de beaucoup de maturité, d'intelligenc,e de rélfexion... C'est véritablement le texte qui sort du lot dans cet album (très bon par ailleurs, un classique des débuts du rap) et en ce sens il est presque unique... :-/
Sérieusement on a vraiment l'impression qu'ils sont maturs et réfléchis avant l'heure, c'est un texte qui fait preuve de pas mal de réflexion et ki est suprenant de se retrouver ainsi dans un premier album 8-|

Enfin bon chaucn ses préférences sur el sujet mais y a aps dire pour moi ce titre c l'incontournable du groupe... 8-D :-\
Le ReSiDuuu Il y a 10 an(s) 8 mois à 00:29
9556 6 4 3 Le ReSiDuuu ouai mais pour moi ya aussi "l'argent pourrit les gens" qui est aussi tres bonne et dautre...
Suprême Assassin Il y a 10 an(s) 8 mois à 20:24
9131 6 4 3 Suprême Assassin oauis ouais mais c clair...

ce ki me fait le plus marrer c de voir ce ke sont devenus les NTM aujourd'hui ;-)

Dans de tels moments ke me souviesn de la Old School et... contemplant les titres de leur album, je ne peux ke m'apercevoir de l'ironie : Authentik ; L'argent Pourrit Les Gens ; Tout N'est pas Si Facile ; Nouvelle Ecole...

c là ke tu te dis k'ils devaient se douter de ce ki allait leur arriver... 8-| >:-( ;-)
RageAgainstTheSystem Il y a 10 an(s) 8 mois à 16:30
8094 6 3 3 RageAgainstTheSystem c là ke tu te dis k'ils devaient se douter de ce ki allait leur arriver...

Exact :-(
Suprême Assassin Il y a 10 an(s) 8 mois à 19:05
9131 6 4 3 Suprême Assassin ouais lol meme toi t'as remarqué ;-)

faut dire k'ils tombainet bien bas -_-"
RageAgainstTheSystem Il y a 10 an(s) 8 mois à 23:53
8094 6 3 3 RageAgainstTheSystem Ouais dommage <:-)
Caractères restants : 1000