Facebook

 

Paroles de la chanson «Céréales Killer» (avec traduction) par Svinkels

Juste Fais La ! (1997)
0 0
Chanteurs : Svinkels

Paroles et traduction de «Céréales Killer»

Céréales Killer ()

Dans cette chanson esprit "alcool" de la part du Svink, le trio veut nous montrer tout son talent en matière de videur de bouteille, le tout sur une musique joviale et rigolote, accompagnée comme d'habitude de rime qui décoiffe.
Le titre est un jeu de mot en fait qui peut s'interpréter de 2 manières :
- Céréal comme la céréale qu'est le houblon et que l'on retrouve dans la bière, donc des tueurs de bières si vous préférez
- Céreal comme "real killer" qui aboutit au même : de vrais tueur en matière d'alcool et de bibine

Le 5ème couplet de Gérard Baste et tout simplement parfait avec ces marques connues qu'il arrive à caser au milieu de son texte.

Ils continuent donc dans leur genre bien à eux avec cette chanson, le "crad core", qui traite souvent d'alcool, et compte bien ne pas s'arrêter là.
Notre torture, c'est la Tourtel, et on va t'en faire boire jusqu'au bout de l'ennui

[Nikus Pokus]

22 v'la l'Svink, là vient l'swing monte sur le ring

Deux toxs sur la beat box te boxent ces lyrics d'alcoolique

[Gerard Baste]

Pour la picole qui c'est qui s'y colle

Nouvelle école Svinkels coopérative agricole

[Nikus Pokus]

Comme une moissonneuse batteuse j'abats Gueuze et Svinkels

Moisson balaise, boisson malaise en guise d'amuse-gueule

A l'aise dans le bourrage de gueule j'dégueule

J't'invite à un fizz buzzle et t'éparpille façon puzzle

[Gerard Baste]

3, 2, 1, le temps que tu ouvres ta bouteille

J'avais vidé la mienne et l'avait mise à la poubelle

N'oublie pas à qui tu t'adresses, le recordman de vitesse

Classé dans l'Guinness book, un gars d'la ville qui pue l'bouc

[Nikus Pokus]

Mes récoltes, j'les pisse comme des maïs j'm'enfile des géants verres

Flaire les kilos d'céréales versées dans les silos

Sirotons le houblon, bavons en, brassons le

Poussons l'bouchon, ça pleut des litres comme à la mousson

4 fois 4, 16, fois 4, 64

4 fois à quatre pattes, assez c'est ton foie qui craque

Sois hanté, écarlate, tu fais le grand écart

Latté sur le plancher, sur le parquet tout taché

[Refrain x2] [Nikus Pokus + Gerard Baste]

Céréal Killer, buveur de bière en série

On se gorge d'orge, d'houblon et de malt un whisky

Céréal Killer, les Svinkels sont fous

On laisse que des cadavres derrière nous

[Gerard Baste]

Céréal Killer, mais qui n'leurre pas

Pour sur j'la connais coeur par

Dès le lever les crevures carburent à la levure

Donc je r'pars

Céreales à boire mais pas de l'Ovomaltine

Le matin c'est du malt que j'tétine

[Nikus Pokus]

Bois ton Bonjour à la chicorée

J'me rince les chicos au Bourbon

M'embourbe dans le houblon

Exit les exos hebdos de dos crawlé

Ecroulé sous mes abdos à la Kro devant la télé

Accro à la Kro et à la Kriek, j'ai la trique

Gros Nik se nique à la Kro c'est chronique

Le maquereau, mi-homme mi-Kro prie synchro

Et t'invite à l'apérobic nos verres s'entrechoquent à pic

[Gerard Baste]

Ouais au lever du coude, on développe nos réflexes

Ca nous vexe, de te voir bouffer des Corn Flakes

Car le Svink favorise la grosse tise aux Frosties

Déraille se crispe et pique sa crise pour Rice Krispies

Malsain dans la membrane oublie tes All Bran

Pour tes problèmes de transit intestinal

Baste a la solution anale

Comme Destop je fais sauter le bouchon

Et Smacks vient dans l'axe

C'est tellement bon que j'fais des bonds jusqu'au balcon

Et qu'j'ai bé-gèr toute ma potion

Obsession, amour pour la boisson

[Nikus Pokus]

1, 6, 6, 4, j'en ai des cicatrices

C'est triste, ma voix n'est plus celle d'une cantatrice

Je m'attriste, sur tes traces laissées sur mon bide

Je danse la danse du ventre et tout remonte à ma tête livide

[Gerard Baste]

Ravi d'ce gâchis j'en suis avide, gosier aride

Quand mon verre est vide j'le plains

Quand mon verre est plein j'le vide

[Refrain x2][Gerard Baste + Nikus Pokus]

[Nikus Pokus]

Le mâle aborde les bars voilà le malabar des bières

Qui swingue les syllabes, met la gomme jusqu'à l'abus

Tu t'rebutes devant mes rebus rencart au bar

Abracarambar, je brigue les brocs et truque les bocks

J'me biture et turbine à la Tuborg

Turbo cyborg comme Bjorn Borg

Tête de céréales killer

Je n'mâche pas mes mots je les smashe

[Gerard Baste]

Plaf ! Shplaf ! sur l'effluve v'la l'raffut

Des big barroufs toujours à l'affut

D'une soirée mousse.

Le capitaine Taverne t'avoine t'avertiss

N'avale pas d'travers ou Svink' flingue ton verre

J'ai un permis de tuer c'est ma licence IV mon amie

Pas de demi-mesures j'te mesure à ton usure au demi

[Nikus Pokus]

Usurpation, consommation rêgne une punition

On t'as mis dans un état stationnaire d'épuration

Nikus Pokus + Gerard Baste]

Notre torture

C'est la Tourtel

Et on va t'en faire boire jusqu'au bout de l'ennui

[Refrain x2][Nikus Pokus + Gerard Baste]

 
Publié par 14581 6 4 4 le 12 octobre 2006, 22:12.
 

Vos commentaires

RedRoots Il y a 10 an(s) 6 mois à 03:46
5522 6 2 2 RedRoots Site web "A l'aise dans le bourrage de gueule j'dégueule"
J'te l'dédicace, chéri.
The Downward Spiral Il y a 10 an(s) 6 mois à 23:18
9232 6 3 3 The Downward Spiral Chez le grec, avec ta copine qui se cale des doigts dans la gorge ou alors a la tourtelle ?
Enculator Il y a 9 an(s) 6 mois à 07:24
8339 6 3 3 Enculator Site web Mon hymne 8-D
Caractères restants : 1000