Facebook

 

Paroles de la chanson «Un Singe En Hiver» (avec traduction) par Indochine

Paradize (2002)
0 0
Chanteurs : Indochine
Albums : Paradize
Voir tous les clips Indochine

Paroles et traduction de «Un Singe En Hiver»

Un Singe En Hiver ()

Une belle et étrange chanson que nous offre Indochine... En effet, les sujets sont variés et la signification des paroles est assez dure à cerner... si vous avez des propositions à me faire, n'hésitez pas ! ! !

Tout d'abord, l'évocation du pays Indochine à surement un rapport avec le nom du groupe. Nicola raconte l'enfance qu'il a passé là-bas, qu'il y a laissé tout ses souvenirs, son innocence ("... j'y ai laissé ma jeunesse et ma moto... " ). Le jasmin et les dahlias sont peut-être des fleurs qu'il affectionne tout particulièrement mais je ne suis pas assez renseignée pour l'affirmer... Le personnage Bob Morane a déjà été évoqué dans la célèbre chanson du groupe. Le chanteur indique ici qu'il est étendu, peut-être est-il mort ( ? ? ? ). Brigitte Bejo n'est plus en cours de recherche, il s'agit de Brigitte Bardo !!! Merci à toi, membre dont je ne me souvient plus du nom... ( hum, hum,... )

Dans le second couplet, Nicola explique que son retour au pays est difficile et qu'il pense à l' Indochine partout où il va... ce pays lui manque beaucoup... Lorsqu'il dit " je dépose un dalhia au pied de nos vies ", on pourrait penser qu'il dépose ces fleurs sur une tombe, dans un cimetierre ( il ne s'agit que de mon avis personnel... ) Au pied de nos vies pourrais dire au pied de nos ancêtre ou quelque chose dans ce genre là...

Cette chanson est dédiée au frère du chanteur et à Marguerite Duras qui à inspiré son nom au groupe. ( Merci Tibout26 !!! )

Voilà voilà, laissez vos impressions, ça m'aidera à approfondir mes recherches ! ! ! Merci d'avance ! ! !

Je suis rentré d'Indochine hier matin,
J'ai rapporté des dahlias et du jasmin,
J'y ai laissé ma jeunesse et ma moto,
Je suis rentré d'Indochine

Sur la piste Ho Chi Min j'aurais dansé,
En l'honneur du Viet Min j'aurais fumé,
Je suis rentré d'Indochine hier matin,
J'ai rapporté des dahlias et du jasmin

Bob Morane est étendu,
Brigitte béjo entendue
Ho ho ho,
Voilà un singe en hiver,
Ho ho ho,
J'entend plus les hélicoptères

Je suis rentré d'Indochine et j'ai trouvé,
Une vie bien trop façile, bête à crever,
J'ai déposé mes dahlias et mon jasmin,
Je suis reparti j'ai dit salut, j'vais voir plus loin

Plus loin c'est toujours l'Indo que j'ai trouvé,
Partout c'est l'Indo ma vie, ça on le sait,
Et depuis je part toutes les nuits,
Je dépose un dahlia au pieds de nos vies

Bob Morane est étendu,
Brigitte béjo entendue,
Ho ho ho,
Voilà un singe en hiver,
Ho ho ho,
J'entend plus les hélicoptères

Hum hum hum...

 
Publié par 6002 6 3 2 le 18 juillet 2006, 22:32.
 

Vos commentaires

Thor_Enke Il y a 10 an(s) 6 mois à 10:19
9826 6 4 3 Thor_Enke Site web Magnifique chanson.... mais tu as faux sur certains points, je te corrige ^^ <:-) :-P :-°
(Sabrina) Il y a 10 an(s) 6 mois à 10:59
16733 6 4 4 (Sabrina) Site web Brigitte Bejo c'est le surnom de Brigitte Bardot ;-)
Ishbal Il y a 9 an(s) 11 mois à 18:08
5245 4 2 2 Ishbal Il dit tout simplement "Brigitte B. j'ai entendue"
(Sabrina) Il y a 9 an(s) 7 mois à 19:11
16733 6 4 4 (Sabrina) Site web Un Singe En Hiver c'est aussi le nom d'un film célèbre. Je ne l'ai pas vu mais en allant farfouiller sur le net on trouve plein d'infos intéressantes : il y'a un rapport avec l'Indochine, d'où le titre de la chanson

Wikipédia :

En juin 1944, Albert Quentin, ancien fusilier-marin en Indochine, tient l?hôtel Stella sur la côte normande, avec sa femme Suzanne. Il voyage dans l?alcool, pour se remémorer ses voyages en Chine. Lors des bombardements, il promet à Suzanne de ne plus boire, si l?hôtel échappe à la destruction ? promesse tenue.

Plusieurs années plus tard, débarque Gabriel Fouquet, publicitaire. Lui boit pour effacer l?échec de son mariage, « voyager » en Espagne et rêver de tauromachie. Le but de sa venue est de voir sa fille Marie qui vit dans un pensionnat. Alors qu?il joue à la corrida avec les automobiles, il est arrêté par les gendarmes et c?est Quentin qui le tire d?affaire. Au cours d?une mémorable ivresse, ils tirent un feu d?artifice sur la plage.

Le...
peps Il y a 4 an(s) 5 mois à 13:36
3167 3 2 1 peps Superbe chanson, et superbe film également (avec des dialogues de Audiard).
Pour l'explication, le film parle effectivement un peu de la nostalgie des voyages passés et du déracinement...que Gabin et Belmondo essaient d'oublier (ou de retrouver) dans l'alcool.
Et pour le titre, voici le dialogue (à la fin du film) qui l'explique :
"En Chine, quand les grands froids arrivent, dans toutes les rues des villes, on trouve des tas de petits singes égarés sans père ni mère. On sait pas s'ils sont venus là par curiosité ou bien par peur de l'hiver, mais comme tous les gens là-bas croient que même les singes ont une âme, ils donnent tout ce qu'ils ont pour qu'on les ramène dans leur forêt, pour qu'ils trouvent leurs habitudes, leurs amis. C'est pour ça qu'on trouve des trains pleins de petits singes qui remontent vers la jungle."
Caractères restants : 1000