Facebook

 

Paroles de la chanson «Le Papa Pingouin» (avec traduction) par Pigloo

Pigloo (2006)
0 0
Chanteurs : Pigloo
Albums : Pigloo
Voir tous les clips Pigloo

Paroles et traduction de «Le Papa Pingouin»

Le Papa Pingouin ()

Cette chanson est une reprise du tube de Sophie et Magaly de 1980 qui s'appelait également Le Papa Pingouin. Elle a été chanté par Pigloo en 2006 juste après le succès connu par Ilona Mitrecey avec son "Monde Parfait", mélange de paroles enfantines sur un air techno. D'autres artistes ont alors décidé d'imiter ce mélange, comme Fleur de Vanille ou encore ici Pigloo.

L'histoire de cette chanson c'est celle d'un Papa Pingouin (comme le titre l'indique) qui
"s'ennuie sur sa banquise"
Et qui voudrait donc partir loin, loin de cet Antarctique où il mène une vie monotone, qui le rend triste. Il aimerait voyager, traverser cette mer de glace qui semble infinie.
Il rêve alors et s'imagine être un autre animal, un animal qui puisse sans cesse voyager partout dans le monde. Cet animal c'est un oiseau : en effet, les oiseaux migrent et peuvent aller où ils veulent sans le moindre soucis, car ils ont la capacité de voler. Contrairement aux oiseaux, les pingouins ne peuvent pas voler bien qu'ils aient des ailes. Ils ne peuvent que marcher
"Il envie l'oiseau qui s'en va voir du côté de la lune
Il a des pieds de plomb, ça le rend grognon [... ]
Tu sais bien que les ailes, celles des pingouin et des moulins
Ne servent plus à rien"

En essayant de se passer le temps pour oublier ce qui le tracasse, cette envie d'évasion ne fait que grandir
"Je veux m'en aller"

Ses enfants pingouins essayent de le faire revenir à la raison, en lui disant que après tout, la banquise et même être un pingouin ça n'est pas si mal que ça, et que de toute manière il faut vivre sa vie et ne pas s'imaginer être quelqu'un d'autre. En fait, le message de la chanson c'est que trop rêver ne mène à rien, et qu'il faut vivre la réalité comme elle est même si elle est parfois difficile à assumer.
"Ici la vie est belle
Laisse le ciel aux anges et aux saints"

Le papa pingouin s'imagine alors être un goéland qui visite le monde entier :
Paris, Napoli (= Naples, Italie), les rives de Carthage, la Méditerranée

Puis peu à peu il revient à la réalité, il
"Revient de ses chimères"

A la fin de l'histoire, on apprend que maintenant, après avoir rêvé, il s'est rendu compte que ses rêves ne le mèneront nulle part car il ne pourra jamais s'envoler, s'évader de sa banquise, donc à quoi bon rêver ? Il s'aperçoit que cet endroit qu'il voulait quitter est rempli de souvenirs, c'est pourquoi il
"Adore sa banquise"
Il prend donc une bonne résolution et décide de renoncer à son voyage
"Le Papa pingouin va brûler sa valise"

[Refrain] :

Le Papa pingouin, le Papa pingouin

Le Papa, le Papa, le Papa pingouin

Le Papa pingouin s'ennuie sur la banquise

Le Papa pingouin, le Papa pingouin

Le Papa, le Papa, le Papa pingouin

Le Papa pingouin voudrait faire sa valise

On le sent nerveux

Un peu malheureux

Pas très bien dans ses plumes

Pour se calmer les nerfs

Il plonge dans la mer

Il envie l'oiseau

Qui sent va voir du côté de la lune

Il a des pieds de plomb

Ça le rend grognon. .

[Refrain]

Sur la neige bleue

Fait des pas douteux

Et glisse sur la glace

On l'entend murmurer

Je veux m'en aller

Très haut dans le ciel

Tout près du soleil

En traversant l'espace

J'ai les ailes d'un oiseau

Je peux voler haut. .

Mais voyons Papa

Pourquoi dis tu ça ?

Tu sais bien que les ailes

Celles des pingouin et des moulins

Ne servent plus à rien

Mais Pourquoi Papa

Aller là bas ?

Ici la vie est belle

Laisse le ciel aux anges et aux saints

Vient Papa...

[Refrain]

Le Papa pingouin, le Papa pingouin

Le Papa, le Papa, le Papa pingouin

Le Papa pingouin poursuit son joli rêve

Voilà qu'il se prend

Pour un goéland

Il fait de longs voyages

Il descend vers le sud

Jusqu'en Angleterre

Et voici Paris

Et même Napoli

Les rives de Carthage

La méditerranée

Que c'est beau l'été

Mais voyons Papa

Tu n'y penses pas ?

Tu sais bien que les ailes

Celles des pingouins et des moulins

Ne servent plus à rien

Mais Pourquoi Papa

Aller là bas ?

Ici la vie est belle

Si tu pars tu n'iras pas loin

Reste là Papa...

[Refrain]

Le Papa pingouin

Le Papa, le Papa, le Papa pingouin

Revient de ses chimères

Le Papa pingouin, le Papa pingouin

Le Papa, le Papa, le Papa pingouin

Redescend sur la terre

(Le Pingouin) :

Le Papa pingouin

Le Papa pingouin

Le Papa, Le Papa, Le Papa pingouin

Adore sa banquise

(Choeurs) :

Le Papa pingouin, le Papa pingouin

Le Papa, le Papa, le Papa pingouin

Va brûler sa valise

(Le Pingouin + Choeurs) :

Le Papa pingouin, le Papa pingouin

Le Papa, le Papa, le Papa pingouin

 
Publié par 16733 6 4 4 le 19 juillet 2006, 19:22.
 

Vos commentaires

Je suis une Mouette Il y a 10 an(s) 5 mois à 15:52
16367 6 4 4 Je suis une Mouette Site web Bon boulot !!!
Je trouve cette chanson quand même très frustrante et très dur psychologiquement !! a quoi bon rêver ? c'est une phrase terrible ! pauvre papa pingouin qui est prisonnier de sa banquise et qui ne pourra rien faire de concret ! pauvre papa pingouin qui est obligé de rester cloitrer dans sa banquise ! Que de chansons engagées nous avons entre Fleur de Vanille et celle ci ! c'est beau c'est émouvant c'est que du bonheur !
catwoman-cherry Il y a 10 an(s) à 17:30
8945 6 4 3 catwoman-cherry Site web cetet chanson me fait penser à mon pére,lui aussi il veut s'en aller :-/
Caractères restants : 1000