Facebook

 

Paroles de la chanson «There They Go (feat. Eminem, Trick Trick, Big Herk)» (avec traduction) par Obie Trice

Second Round's On Me (2006)
0 0
Chanteurs : Obie Trice

Paroles et traduction de «There They Go (feat. Eminem, Trick Trick, Big Herk)»

There They Go (feat. Eminem, Trick Trick, Big Herk) ()

Obie invite la crème de Detroit pour ce titre avec Em’ évidemment, Trick Trick et Big Herk (inconnu pour ma part jusque là). La production est signée Eminem et nulle doute qu’elle fait partie des titres phares de ce très bon album.

Cette chanson est en quelque sorte un hymne pour les gangsters de Detroit, les « D-Town boys » comme ils disent. (D pour Detroit vous l’aurez compris).
Le refrain d’entrée nous plonge direct dans cet état d’esprit. Obie y dit dedans que les mecs de Detroit possèdent un Calico (un flingue) et que partout où ils bougent dans la ville c’est la guerre. Ils font parler d’eux et font du bruit partout « là où ils vont » (titre de la song).

Obie pour le 1er couplet raconte l’itinéraire en gros d’un mec de Detroit. Il se fait chopper puis tabasser par les flics. Une fois sortie de taule, son unique préoccupation est de replonger dans le monde du hip hop qui, actuellement est devenu un univers sérieux avec un coté délirant.. Mais tout ça n’a rien à voir avec le style de hip hop que l’on voit dans le D.
Us is pimpin', a difference
Nous la différence c’est que nous sommes authentiques (je ne sais pas comment traduire pimpin’ s dans ce cas là mais je pense que l’idée est de vouloir dire qu’ils sont gangsta).
Il finit son couplet en nous rappelant de faire attention à nous si on croise leur chemin.

Big Herk, dont le flow me faire grave penser à Xzibit sur certaines intonations, nous lâche un bon couplet. Bien dans le rythme, son flow déchire pas mal.
Il s’en tape si nous n’aimons pas sa façon d’agir et on ferait mieux de déguerpir et de lui donner ce qui lui est dû avant qu’il s’embrouille avec nous comme l’on fait Shaq et Kobe (à l’époque où les 2 joueurs jouaient aux Lakers, leurs statuts de superstar a été difficile à gérer ce qui a provoquer des problèmes relationnels entre les 2 partenaires de l’équipe de Los Angeles).

Il nous avertit de ne pas traîner à Detroit avec des mecs de son genre.
These niggaz'll rob you
Ces négros te voleront (tout ce que tu as sur toi)
We got real D's and lots of imposters
Nous avons des vrais mecs qui viennent de Detroit et beaucoup d’imposteurs

Dans cette phrase il veut nous montrer que des mecs se font passer pour des durs mais que ce ne sont en fait que des vauriens.
Y'all niggaz ain't impressed me yet
Y'all yappin' not rappin', turn that shit off and press the check
Tous ces mecs ne m’ont pas encore impressionné (avec le mic)
Vous tous vous piaillez vous ne savez pas rapper, baisse le son de cette merde et appuie sur le bouton (pour éteindre).

C’est au tour de Em’ de poser son couplet dans un flow enragé comme on aime. Il parle d’une nana qui voulait devenir chanteuse de R&B et qui a vu son rêve s’envoler quand il lui a entaillé le visage à coup de cutter.
this place ain't just safe, it's just straight gangsta
Cette endroit (Detroit) n’est pas sans danger, c’est juste fait pour les gangsta

Peu de chance de réussir pour cette chanteuse dans un milieu aussi violent donc. Il compare donc sa ville dans la suite du texte à New York connue pour ses quartier chauds, ainsi que L.A. considérant la ville du Michigan plus violente que celles ci.
Ils prend quelque exemples comme quoi les gangs ne manquent pas leur cible et ne passent pas dans leur van juste pour mater leur ennemis mais pour agir. Il finit en clamant que tout ce qu’il raconte n’est pas censé être une sorte d’hymne à la ville de Detroit mais qu’on sait à quoi s’attendre si on voit des D Boys passer.

Trick Trick que l’on a découvert avec Eminem sur Welcome to Detroit, se charge de l’outro de la chanson. Il conclut en nous disant que si on se ramène pour foutre la merde, il ont pas mal de choses en stocks pour nous en foutre plein le cul (des flingues en l’occurrence). Et la song se termine par une rafale de balles.

 
Publié par 14581 6 4 4 le 26 juillet 2006, 18:41.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

ALZ Il y a 10 an(s) 6 mois à 19:40
14062 6 4 4 ALZ Site web bien joué
moi j'suis bloqué pour une raison inconnue donc j'peux plu ajouter de sons -_-
Flip the bird Il y a 10 an(s) 6 mois à 22:22
14581 6 4 4 Flip the bird Site web ah bon??? c bizarre cki tarive :-/
J'ai adoré ce son à la 1ere écoute en tout cas! :-D
giovanni1 Il y a 10 an(s) 6 mois à 11:35
5851 4 3 2 giovanni1 bien lexplication
sa prend la tete de plus voir la trad en entiere >:-(
Evidji © Il y a 10 an(s) 6 mois à 16:00
9022 5 4 3 Evidji © Site web J'avoue c'est re-lou de plus avoir les traductions mais bon c'est comme ça.
Très bonne explication comme d'hab Guess Who's Back. :-D
Et tout comme toi Big Herk m'a fait penser à Xzibit dans certain moment 8-D
Caractères restants : 1000