Facebook

 

Paroles de la chanson «California» (avec traduction) par Mylène Farmer

Anamorphosée (1995)
0 0
Chanteurs : Mylène Farmer
Albums : Anamorphosée
Voir tous les clips Mylene Farmer

Paroles et traduction de «California»

California (Californie)

Mylène parle ici de son anamorphose américaine après le bide de Giorgino.
Elle commence en détaillant son escapade et son arrivée en EU, en parlant de l'aéroport. Elle dit qu'elle aurait tout donné pour allé là bas :
Aeroport, aérogare, mais pour tout l'or m'en aller
Elle explique, qu'elle a(vait) le cafard, elle parlera même de Check Out

Pour renforcer la symbolique Américaine, la rousse libertine parle de Marlboro (connu pour appartenir à Phillip Morris ainsi qu'au KKK d'Amérique, n'achetez plus de Marlboro ! ) elle touchera aussi délicatement le sujet des prostituées :
C'est sexy le ciel de Californie
Qu'elle semblerait devenir d'ailleurs
Sous ma peau
Elle parle même d'overdose (de bonheur ? )
J'ai LA en overdose
LA sont bien sûr les initiaux de Los Angeles.

Dans le refrain, Mylène chante que sa vie s'anamorphose, voilà un renvoi à l'album "Anamorphosée".
Souvenez-vous donc, après l'échec de Giorginio, la rousse libertine s'est exilé au pays des MC DO, en Californie (Pouff Land), sa vie se serait métamorphosé en 'objet' (car voilà la signification du titre de l'album) après ce voyage ?

Aéroport, aérogare
Paroles : Mylène Farmer
Mais pour tout l'or m'en aller
Musique : Laurent Boutonnat
C'est le blues, l'coup d'cafard

Le check out assuré

Vienne la nuit et sonne l'heure

Et moi je meurs

Entre apathie et pesanteur

Où je demeure

Changer d'optique,

Prendre l'exit

Et m'envoyer en Amérique

Sex appeal, c'est Sunset

C'est Marlboro qui me sourit

Mon amour, mon moi,

Je sais qu'il existe

La chaleur de l'abandon

C'est comme une symphonie

C'est sexy le ciel de Californie

Sous ma peau j'ai L. A. en overdose

So sexy le spleen d'un road movie

Dans l'rétro ma vie qui s'anamorphose

J'ai plus d'I. D. , mais bien l'idée

De me payer le freeway

C'est l'osmose, on the road

De l'asphalte sous les pieds

Vienne la nuit,

C'est le jet lag qui me décale

L. A. P. D. me donne un blâme

C'est pas le drame

Se faire un trip,

S'offrir un streap

Sous le soleil en plein midi

Six a. m. , j'suis offset

J'suis l'ice dans l'eau,

J'suis mélo, dis

Mon amour mon Wesson

Mon artifice

La chaleur du canon

C'est comme une symphonie

C'est sexy le ciel de Californie

Sous ma peau j'ai L. A. en overdose

So sexy le spleen d'un road movie

Dans l'rétro ma vie qui s'anamorphose

 
Publié par 9826 6 4 3 le 17 août 2006, 22:09.
 

Vos commentaires

E.L. Il y a 9 an(s) 8 mois à 19:32
9247 6 4 3 E.L. pas tout à fait d'accord avec ce que tu dis : elle s'exile en californie non pas à cause de Giorgino, mais surtout à cause de ce fan qui a tué un agent de sécurité pcq ce dernier refusait de le présenter à Mylène.
besoin de prendre du recul, certainement. et l'anamorphose, c'est l'image déformée donnée par un miroir courbe.
voilà ^^
catwoman-cherry Il y a 9 an(s) à 19:20
8945 6 4 3 catwoman-cherry Site web Elle rend hommage à Guillaume Appollinaire avec le vers "Vienne la nuit et sonne l'heure et moi je meurs" qui ressemble de trés prés au vers de G.Appollinaire "Vienne la nuit, sonne l'heure, les jours s'en vont, je demeure"
Moni-Chan Il y a 7 an(s) 3 mois à 15:53
8666 5 3 3 Moni-Chan J'adore cette chanson une de mes préférées de l'album.C'est même la première chanson que j'ai connu de Mylène ^^ (aaah l'enfance =p)
Caractères restants : 1000