Facebook

 

Paroles de la chanson «Obie Story» (avec traduction) par Obie Trice

Second Round's On Me (2006)
0 0
Chanteurs : Obie Trice
Voir tous les clips Obie Trice

Paroles et traduction de «Obie Story»

Obie Story ()

Cette chanson raconte la vie d'Obie de son enfance à aujourd'hui et conclut l'album sur une touche d'émotion. L'instru est tout simplement sublime et est alternée selon le texte d'Obie passant de la douceur du piano à un beat beaucoup plus rapide quand il aborde des sujets violents. C'est quelque part la vie d'Obie Trice vu par Obie Trice, car il emploit le pronom " il " pour montrer un regard extérieur, et alterne aussi avec " je ".
L'intro met en scène sa maman qui est heureuse de son fils comme toutes les mères, et qui a envie de lui faire plaisir malgré ses problèmes financiers. Obie choisit la paire de chaussures qu'il veut et la chanson débute

Son enfance avec sa maman est assez tranquille pour ne pas dire ordinaire. Il parle de ses relevés de notes stipulant qu'il était excellent en ortographe, épelait les mots avec excellence… sa maman pour le récompenser lui achetait donc les dernières chaussures Jordan… il faisait du vélo dans le hall de l'immeuble, tentait d'imiter son idole James Worthy quand il jouait au basket.
C'était le bon vieux temps…

Vivant dans un quartier plutôt défavorisé, il entendait résonner le bruit de balles tirées, ce qui lui a donné envie de voir comment c'était.
Astounded him, the volume of the blast had me so interested
il était stupéfait, le volume de la rafale (de balles) m'a donné envie

A partir d'ici, l'instrumental change et devient plus sombre, plus stressante.
Il parle de son père qui n'était pas présent, et qui a donc laisser son fils s'aguérir tout seul sans le guider. Sa maman et lui on connu donc des moments difficile suite à ce mariage brisé. Sa relation avec sa tante s'est dégradé également.
C'est à partir de ça qu'il a commencer à traîner dans la rue, à se bagarrer avec des mecs d'autres quartiers, à picoler avec ses potes, a trafiquer de la drogue… Il devait faire avec tout ça pour reprendre un nouveau départ dans la vie. La musique reprend le rythme du début à partir d'ici.
I had to change my role, I just might be able to grow old
J'ai du changer de rôle, je dois simplement être en mesure de grandir (avec maturité)

Il nous fait découvrir un peu le reste de sa famille par la suite et parle de son aîné qui avait pour projet de faire de la musique avec son petit frère. Il cite son 1er titre " Well Known Asshole " et parle de sa carrière artistique. Il parle de bénédiction pour le jour où Eminem a voulu voir ce qu'il avait dans le ventre. Tout s'est accéléré par la suite : signature sur le label de Shady, un petit skit de fait pour l'album Devil‘s Night de D12.
Sa mère était alors fier de lui car Obie semblait se concentrer sur quelque chose et voulait réussir. Il est passé de dealer de dope a disque de platine dans le monde.
One mic, all I need involved wit beats
Un micro, tout ce dont j'ai besoin c'est d'être inspiré à partir de beats

Pour la fin, sa voix est modifiée et résonne quand il parle. Il cite son désormais célèbre " real name no gimmicks " et dit qu'il a juste raconter l'histoire d'un soldat à travers son quartier durant son enfance, et qu'il a été en gros honnête sur ce qu'il a écrit du début à la fin de " Obie Story ".

 
Publié par 14581 6 4 4 le 31 juillet 2006, 18:54.
 

Vos commentaires

ALZ Il y a 10 an(s) 5 mois à 00:08
14062 6 4 4 ALZ Site web "Such a beautiful thing being embrace by a woman who's a queen"
Flip the bird Il y a 10 an(s) 5 mois à 11:24
14581 6 4 4 Flip the bird Site web C'est vrai que cette intro est magnifique <3
Mr Maff Il y a 10 an(s) à 19:18
8098 5 3 3 Mr Maff Site web Je l'ai decouvert par le plus grand des hasards et j'ai vraiment accroché !
L'instru est trop soignée sa fait plaisir et son flow passe a mreveille dessus
Caractères restants : 1000