Facebook

 

Paroles de la chanson «Spancill Hill» (avec traduction) par The Corrs

Home (2005)
0 0
Chanteurs : The Corrs
Albums : Home
Voir tous les clips The Corrs

Paroles et traduction de «Spancill Hill»

Spancill Hill (Spancill Hill)

Cette chanson traditionnelle irlandaise est l'histoire d'une migration irlandaise. Spancill Hill a été écrite par Michael Considine, à Galway. Il a quitté Country Clare pour s'installer en Californie. En parlant de la fête de Spancill Hill, il fait référence à la June Fair ("Fête de Juin") qui a lieu chaque année à Spancill Hill.

De nombreux artistes on repris cette chanson, entre autres les Dubliners, O'Neill Brothers ou encore Brian Kennedy.

[Source : bloggers. it/Kullervo]

Dans cette chanson, on peut se dire que l'auteur parle pour lui, il est le personnage principal de la chanson, étant donné qu'il y'a des références autobiographiques. Cependant, le personnage s'appelle Johnny. L'homme se repose tranquillement et il se met à rêver, à repenser à Spancill Hill, lieu de son enfance, lieu natal qu'il a quitté pour un autre continent. Comme toute personne qui songe au passé, on constate une certaine nostalgie accompagnée bien évidemment de mélancolie.
"Mon esprit décidé à vagabonder, pour l'Irlande je m'envolai"

Cette mélancolie apparaît car c'est la veille du jour de la Fête de Juin qui se tient à Spancill Hill le 24 Juin tous les ans, et il ne pourra donc pas y assister. Il se met donc à imaginer se qui se passerait si il revenait là-bas, dans ce lieu chargé d'histoire et de souvenirs.
"When lreland's sons and daughters and friends assembled there"

Il se voit en train d'aller rendre visite à tous ceux qu'il a quitté et qui lui étaient chers. Malheureusement, le temps passe et les Hommes ne sont pas immortels
"The old ones were all dead and gone the young ones turning grey"

Après avoir rencontré ses voisins, puis le tailleur de la ville, nommé Quigley, il se décide enfin à aller voir celle qu'il a toujours aimé et qu'il n'a jamais oublié ni remplacé malgré les longues années passées.
"Je rendis visite hâtivement à mon premier et seul amour
[... ] Elle mit ses bras autour de moi et me dit : ‘Johnny je t'aime toujours'
C'était Meg la fille du fermier et la fierté de Spancill Hill"

Ces deux êtres qui s'aimaient et qui ont été séparés par la distance s'aiment toujours et ont souffert chacun de l'absence de l'autre.

Last night as I lay dreaming of pleasant days gone by
Hier soir alors que j'étais allongé, rêvant des beaux jours passés
My mind being bent on rambling to Ireland I did fly
Mon esprit s'égara, je m'envolai jusqu'en Irlande
I stepped on board a vision and followed with the wind
Je fus pris à bord d'une vision et la suivit avec le vent
Till next I came to anchor at the cross near Spancill Hill
Jusqu'à ce que par la suite je jette l'ancre à la croix de Spancill Hill

T'was on the 23rd of June, the day before the fair
C'était le 23 Juin, le jour précédent la foire
When lreland's sons and daughters and friends assembled there
Où les fils, les filles et les amis de l'Irlande se rassemblaient
The young, the old, the brave, the bold came their duty to fill
Les jeunes, les vieux, les courageux, les hardis venaient remplir leur devoir
At the parish church at Cluney, just a mile from Spancill Hill
A la paroisse de Cluney, à un mile de Spancill Hill

I went to see my neighbors to hear what they might say
Je vins voir mes voisins pour avoir de leurs nouvelles
The old ones were all dead and gone, the young ones turning grey
Tous les vieux étaient morts, les jeunes devenant malades
I met the tailor Quigley, he's bold as ever still
Je rencontrai Quigley, le tailleur, il est toujours aussi hardi
Sure he used to mend my britches when I lived at Spancill Hill
C'est sûr, il avait l'habitude de raccomoder mes culottes quand j'habitais à Spancill Hill

I paid a flying visit to my first and only love
Je rendis une visite hâtive à mon premier et seul amour
She's fair as any lily and gentle as a dove
Elle a le visage clair comme le lys et est aussi douce qu'une colombe
She threw her arms around me saying "Johnny I love you still”
Elle me prit dans ses bras en disant "Johnny je t'aime toujours"
She was Meg the farmer's daughter and the pride of Spancill Hill
C'était Meg la fille du fermier et la fierté de Spancill Hill
She was Meg the farmer's daughter and the pride of Spancill Hill
C'était Meg la fille du fermier et la fierté de Spancill Hill

 
Publié par 16733 6 4 4 le 7 août 2006, 10:32.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000