Facebook

 

Paroles de la chanson «Kenji» (avec traduction) par Fort Minor

The Rising Tied (2005)
0 0
Chanteurs : Fort Minor

Paroles et traduction de «Kenji»

Kenji ()

Chanson très émouvante, et portant sur la misère qu'on subit les japonais(et surtout les personnes qu'a moitié japonaise comme Mike)durant la deuxième guerre mondial. Mike tenait vraiment à faire une chanson là-dessus après que sa famille lui en est beaucoup parler et surtout parès avoir été à un certain musée de l'histoire du Japon. Parlant ce qui arrivait à la situation des Japonais, Mike prend comme personnage de leur histoire "Kenji" un de ses ancêtres qui y a passé... .

La chanson commence par Monsieur. Shinoda, le père de Mike, qui parle sur le rythme de la chanson qui embarque...

"My father came from Japan in 1905
Mon père est parti du Japon en 1905
He was 15 when he immigrated from Japan
Il avait 15 ans quand il a immigré du Japon
He worked until he was able to buy - to actually build a store
Il a travaillé jusqu'à ce qu'Il soit capable d'acheter - pour réelement construit un magasin. "

Extrait(cette chanson est vraiment une "énorme" chanson entièrement consacré au rap)
Let me tell you the story in the form of a dream,
Laisse moi vous raconter mon histoire sous forme d'un rêve
I don't know why I have to tell it but I know what it means,
Je ne sais pas pourquoi je dois en parler mais je sais ce que sa signifie,
Close your eyes, just picture the scene,
Fermez vos yeux, voyez l'image, la scene
As I paint it for you, it was World War II,
comme je l'ai paint pour vous, c'était la deuxième guerre mondial.
When this man named Kenji woke up,
quand cet homme nommé Kenji s'est réveillé
Ken was not a soldier,
Ken n'était pas un soldat
He was just a man with a family who owned a store in LA,
Il était juste un homme avec une famille qui possédait un magasin à LA(Los Angeles)
That day, he crawled out of bed like he always did,
Ce jour là, il avait rampé hors du lit comme il il le faisait toujours,
Bacon and eggs with wife and kids,
Du bacon et des oeufs avec sa femme et ses enfants
When everyone was afraid of the Germans, afraid of the Japs,
Tout le monde était effrayé par les Allemand, effrayé par les Japonais,
His world went black 'cause,
Son monde est devenu noir car
Right there ; front page news,
juste là, sur la première page
Three weeks before 1942,
Trois semaines avant 1942
"Pearl Harbour's Been Bombed And The Japs Are Comin', "
"Pearl Harbour a été attaqué et les Japonais sont venu"
Just like he guessed, the President said :
Juste comme il le pensait, le Presidant a dit :
"The evil Japanese in our home country will be locked away, "
Les méchants japonais de vos maison, votre pays seront "exilé""
They gave Ken, a couple of days,
Ils donnairent à Ken, quelques jours
To get his whole life packed in two bags,
pour mettre toute sa vie dans deux "sacs"
Just two bags, couldn't even pack his clothes,
juste deux sac, il n'avait même pas pu emballer ses vêtements
When the kids asked "Mom, where are we goin' ? "
Quand les enfant demandaient "Maman, où allons nous ? "

Puis vient le tour de la grand-mère de Mike de parler sur ce qu'elle a su sur cette histoire...

Puis Mike recommence sur un long paragraphe de rap qui pour en faire un résumer, Mike parle du travaille qu'exécutait les japonais avec espoirs de sortir de cette guerre qui les damnait. Puir après plusieurs années ils puent être libéré... . sans nécéssairement être au bout de leur peine car partout dans le monde, encore bien des gens avait de la difficulté à accepté les japonais... .

Extrait "marquant" de ce paragraphe :
But, when they got back to their home,
Mais quand ils sont revenu à leur maison
What they saw made them feel so alone,
qu'est ce qu'il vu les fit sentir tellement seul.
These people had trashed every room,
Ces gens avait toute les chambre
Smashed in the windows and bashed in the doors,
avait cassé les fenêtres et avait frappé sur les portes
Written on the walls and the floor,
avait écrit sur les murs et le sol
"Japs not welcome anymore. "
"Les japonais ne sont plus les bienvenus"

Et nous finissons la chanson sur les derniers mots que prononce Monsieur Shinoda et grand-mère Shinoda... . dont Monsieur Shinoda raconte que c'était évidemment un choc qu'en ils sont revenu chez eux... . et Grand-mère Shinoda raconte que son mari est mort, au camp de concentration, juste avant que les japonais en soit libérés... .

 
Publié par 6159 6 3 2 le 18 août 2006, 18:06.
 

Vos commentaires

Sakura Hell Il y a 10 an(s) 5 mois à 00:13
8023 4 3 3 Sakura Hell Cette chanson la est vraiment trop emouvante :'-(
Mel's Fantasy Il y a 9 an(s) 9 mois à 20:37
8156 6 3 3 Mel's Fantasy Site web Je crois bien que c'est ma préférée de Fort Minor. Effectivement elle est très émouvante.
_Morphine Il y a 9 an(s) 2 mois à 15:36
5258 4 2 2 _Morphine Site web Emouvante la chanson :'-( mais ENCORE bourée de fautes la traduction ! - surtout "parès" avoir - pour "réelement construit" - chanson entièrement "consacré" -> ée - je l'ai "paint" pour vous -> paint? 8-| - deuxième guerre mondial -> mondiale ! - comme il "il" le faisait - le "Presidant" - Japonais sont venu -> sont venus il me semble - de vos "maison" -> maisons - Ils donnairent -> donnèrent - deux sac -> sacs - les enfant -> enfants - un résumer -> un résumé ! - du travaille -> travail - qu'exécutait les japonais -> (ILS*) exécutaient - avec espoirs -> espoir - "Puir" - encore bien des gens avait -> avaient - difficulté à accepté - accepter - qu'est ce qu'il vu les fit -> "qu'est ce qu'il vu" 8-| ?? - Ces gens avait toute les chambre -> avaient, toutes, chambres - avait cassé -> avaient & surement d'autres. Mais sérieux, tu te...
loladias51 Il y a 1 an(s) à 00:32
3735 6 2 1 loladias51 Tellement belle <3
Caractères restants : 1000