Facebook

 

Paroles de la chanson «Vibe» (avec traduction) par Watcha

Mutant (2003)
0 0
Chanteurs : Watcha
Albums : Mutant
Voir tous les clips Watcha

Paroles et traduction de «Vibe»

Vibe

Cette chanson parle de la détermination d'El Butcho à continuer à faire sa musique.
Comme il le dit au premier vers, il ne compte pas revnir sur ce qu'il a fait par le passé ou faire des choses dans le même style qu'il a fait. En suite, il voit que les années passent toujours aussi.

Dans le refrain le leader de Watcha dit que malgré les obstacles et les critiques, sa passion pour ce qu'il fait ne dépérie pas. Pour lui, les messages que passe le groupe est compris par tous ceux qui aiment les écouter. Ces messages emportent même ceux-ci hors de leur monde. Leur musique donne beaucoup de plaisir au groupe ainsi qu'à ses fans.

Le chanteur ensuite montre que ce qu'il dit dans ses chansons sont le reflet de ses pensées, de ses réflexions. Il veut explorer de nouveaux horizons.

Dans le troisième couplet on peut voir une sorte d'hommage aux fans de Watcha. El Butcho montre que gràce à leur soutient son groupe continue, il parle de la communion du groupe avec son public dans les lives, sûrement.

El Butcho chante le dernier couplet assez rapidement, d'une manière plus "rappée" et comme il est assez difficile de le comprendre je met cette citation :
"Ecoute Watcha trace la route oublie ses doutes, c'est dans le " pit " qu'est la vraie joute,
Y' a pas de place pour la trêve, c'est pour tous ces rêves qui s'élèvent là haut. "
Pour le groupe c'est en live que le talent musicale se discute, s'exprime. Le chanteur fait un peu la promesse de continuer à faire rêver ceux qui les écoutent.

Je ne compte pas passer par dessus les traces qu'on a laissées, ces traces qui nous ont marqué,

J'remarque que toutes ces années n'effacent, pas que tout va bien trop vite !

[Refrain] :

Même si certains nous freinent, la foi reste la même !

Quand le message nous emmène, tous ces visages se comprennent

Cette vibe là nous déchaîne ! Déchaîne !

J'me limite pas à parler, j'veux dépasser le stade des pensées

Place à la témérité, je crois que c'est mérité, déliez-moi tous ces liens. Tous ces liens.

[Refrain]

J'n'abandonne pas le combat, soutenu par ces milliers de voix,

Rimant ne faisant plus qu'un, frisson parcourant les reins, j'entends et je vais bien je vais bien.

[Refrain]

Ecoute Watcha trace la route oublie ses doutes, c'est dans le " pit " qu'est la vraie joute,

Y' a pas de place pour la trêve, c'est pour tous ces rêves qui s'élèvent là haut.

 
Publié par 9703 6 4 3 le 31 août 2006, 17:12.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000