Facebook

 

Paroles de la chanson «Krevard» (avec traduction) par Svinkels

Tapis Rouge (1999)
0 0
Chanteurs : Svinkels
Albums : Tapis Rouge

Paroles et traduction de «Krevard»

Krevard

Les 3 membres du groupe nous font part dans cette chanson de leur côté krevard qui sommeille en eux. A travers chaque couplet, on apprend le profil type. Un krevard est avant tout quelqu'un de fêtard, de feignant, qui picole, fume de la drogue et glande toute la journée. C'est aussi une personne malpropre et négligé, radine et profiteuse.
Ils résument parfaitement cela à la fin du refrain :
Partout j'suis tricard, j'suis qu'une merde
Krevard, soûlard, zonard, t'as cru qu'j'étais pas clochard

Ils avouent ne pas pouvoir garder ce rythme de vie jusqu'à la fin de leurs jours sans que cela ne le joue pas de mauvais tour.
En lisant le texte, vous vous apercevrez que la chanson est très drôle (surtout le dernier couplet).

[Epilogue]

Tu veux qu'j'te dise ?

T'es un vrai loqueteux de basse-cour

Avec tes yeux de mouton

Ton air con

Ta bande de vicelards

T'es vraiment une merde }

[Gérard Baste]

14h30 j'arrive pas à m'lever, j'suis crevé

Jamais j'aurai dû tant m'abreuver

La tête grosse comme un camion, teint si terne blanchâtre

Grosses cernes rap Kurt Cobain berné par le malaise moderne

Faut qu'j'arrête d'être en retard, à tous mes rencards

Faudrait qu'on m'transporte sur un brancard

Moi c'est BaBaste rarement chaste

Vivant dans le faste au sens le plus vaste

Mais ça commence à être désatreux,

Du Touquet à Düsseldorf tout l'monde m'trouve trop bien looké

Les pervers polymorphes restent amorphes mêmes overbookés

C'est un fait établi

Toutes ces fêtes m'ont affaibli, malsain de corps et d'esprit

A force de Pastis 51 j'suis sous trisomie 21

'Possib' de m'mettre sur mon Ulysse 31

Pour les fils du Calva c'est toujours un calvaire

S'déverser des litres dans les viscères, s'dévisser l'veaucers

T'étonne pas quand la fièvre du Samedi foire

Le svink est un phénomène de boire

J'ai des trous d'mémoire géants, c'est troublant

Des trous noirs béants, j'ai tout oublié d'c'qui s'est passé en un an

Eplucher les mégots de pets

Ratisser la moquette pour trois pauv' boulettes

Retrouve l'afghan de 87

Dans la moiteur, la torpeur

L'humi turpitude putride de mon stupre

Ca m'perturbe donc j'me masturbe

{Karglo de nuit} sous coco mais pas Bauer

Accélère, rallume la lumière

Tous les dégoûts sont dans ma nature

J'avais d'l'appétit au collège pour sniffer l'diluant d'Pexti

Quand j'étais p'tit, ma maman m'appelait teuteu

A la campagne, j'voulais toujours voir la meumeu

J'me suis trop murgé faut que j'pense à m'purger

Ca commence à urger

Avant qu'le monde entier m'traite de...

[Refrain]

Krevard,

Un jour ça va m'perdre

Grillé clochard

Authentique tocard, j'suis qu'une merde

Krevard

Le nez dans la gerbe

Crève krevard

Partout j'suis tricard, j'suis qu'une merde

Krevard, soûlard, zonard, t'as cru qu'j'étais pas clochard

[Nikus Pokus]

{Ca fait combien de litres que t'es au chômage ? }

Toujours les memes histoires à mon répertoire

Papier gras d'kebabar, cigarettes contre pétards

Bagarre dans l'cendar,

Le couche tard lève tard a la cervelle en retard,

Normal quand je valse tard

Eh tricard, à six heures pétantes, pétanque et je Ricard

Je t'offre un tour de transe en panards, genre Paris Colmar

Tu riras jaune avec ton maillot, j'le tache avec de la mayo

Mâche tous les fayots

J'pète répète et m'faillote, faut cesser mon coco

T'as pas l'look coco t'as l'look charclo

C'est promis demain sur la drogue j'tire un trait

Ch'min tracé, j'suivrai mon régime avec attrait

Je regarde ma ligne dans le miroir

Dis moi suis-je le plus krevard ? dans le miroir

Fête de bas niveau

L'allumé dans l'caniveau

Sirote l'eau qui coule au goût de Canigou

Comme un rat d'égout sous strichnard papi r'gobard

Mange les buvards par p'tits cars termine le quat'quarts

Drogué du quart monde, immonde, montée

Descente dans un tiers état, mets ta biére dans l'gosier

J'ai la descente aux enfers,

Jamais j'me mefie d'ce taux d'alcool

C'est d'la colle ça m'donne l'hallu si ferme

Mais j'ai l'flair quand y s'agit d'remplir mon blair, déplaire à mon dealer

Dis moi maitre Pablo ? est-ce qu'au bar tu m'payes ton rail ?

J'suis sur la paille y m'faut d'la maille j'cracherais pas sur des dollars

Comme Solaar mes disques me rendront rentier

Aurais je mes dents en entier ?

Ou à force de gober j'aurais dans mon gobelet un dentier

D'l'aspro et du lait entier

Ma tête en a chié, mes neurones en hp

[Refrain]

[Mister Xavier]

{Dans cet univers glauque, d'étranges mutants sont en train de naître}

Tu cherches la vraie définition du mot Krevard

R'garde dans le dictionnaire des noms propres à Xavier Veudard

Maître étalon, t'prépare, t'met en condition

Passe une journée avec moi j't'emmène dans les bas-fonds

On m'a toujours dit qu'c'étaient les meilleurs qui partaient les premiers

J'ai donc choisi d'etre pourri pour rester

Fuck l'opinion des crèves dans une soirée si j'suis bourré

Viens pas m'parler j'ai l'vin mauvais

Krevard, s'lève la nuit, les mains à tâtons cherchent le teushi

Les yeux restent fermés tellement j'suis foncedé

Grosses cloques glauques à la place des orbites occulaires

Comme si j'm'étais battu hier

J't'assures ma tête de zombie au réveil j'peux pas la changer

J'vois double pendant vingt minutes avant d'émerger

Le téléphone sonne, manie, ça m'met en panique

J'débranche le répondeur et plaque la technique parle après l'bip

J'suis là pour personne, qu'y z'arrêtent de m'faire chier

J'arrache j'débranche les fils et j'retourne me coucher

J'fais pas dans l'convivial,

J'tape plutôt dans l'style con invivable

Genre aigri pourri

Plus on m'déteste plus j'kiffe et plus ça m'fait goleri

Ma réputation d'connard m'précède toutpar

Faudrait p't êt' que j'arrête

Avant qu'le monde entier m'traite de veuvard

[Refrain]

[Epilogue]

- J'suis une tête de con, j'suis une tête de con pis c'est tout

- Alors nous emmerde pas à ce moment là

- Mais j'vous emmerde pas !

- Si... si

- Moi j'vous emmerde ?

- Bon ça va on... on en parle plus

- Expliquez-vous j'aime bien savoir moi

- J'te l'ai expliqué c'matin si tu t'en rappelles pas tant pis...

Pas perdre mon temps moi

- Et alors j'vous... j'vous ai demandé de... de me... ah... de s'occuper de moi ?

Nan. Personne. J'ai besoin d'personne.

Si j'ai envie d'crever, envie d'me détruire, j'me détruis tout seul.

 
Publié par 14581 6 4 4 le 9 septembre 2006, 21:58.
 

Vos commentaires

Flip the bird Il y a 10 an(s) 4 mois à 08:14
14581 6 4 4 Flip the bird Site web tro tro drôle ce texte, surtout le couplet de Mr Xavier 8-D :-D
dfk,zef Il y a 9 an(s) 11 mois à 13:06
11431 6 4 4 dfk,zef Ah enfin des textes du Svink. Ca faisait un moment que j'étais plus venu. Ce groupe de rap hors norme est juste un must. Xanax, Nikus et Babaste, des vrais Krevard dans tout les sens du termes !! :-\ :-\ :-\ trop bon merci pour le texte.
Caractères restants : 1000