Facebook

 

Paroles de la chanson «9 Luglio 2006» (avec traduction) par Finley

Finley
0 0
Chanteurs : Finley
Albums : [Single]

Paroles et traduction de «9 Luglio 2006»

9 Luglio 2006 (9 Juillet 2006)

9 Luglio 2006, tel que le titre l'indique revient sur ce jour bénit où l'Italie remporta son quatrième titre de champion du monde. Longtemps décriée quant à l'ancieneté de ces précédents titres, l'Italie prend une revanche époustouflante et fait taire tous les critiques.

Lo sai che male fa sentire tutti quanti che mi dicono
On sait quel mal ça fait d'entendre tout le monde dire
Che tanto tempo fa l'Italia alzò al cielo quella coppa
Qu'il y a très longtemps l'Italie a soulevé cette coupe

Les joueurs souvent dénoncé pour une facilité prononcé à plonger dans la surface de réparation montre une nouvelle fois que ces considérations sont purement infondées lorsque à la 7ème minute de la finale un attaquant adverse se jette délibérement dans la surface sans avoir un défenseur à proximité, l'arbitre pourtant idéalement placé donna le penalty. L'euphorie des adversaires après la transformation du dit penalty, non sans une certaine réussite, fût de bien courte durée puisque c'est seulement 12 minutes plus tard que Monsieur Marco Materazzi égalisa d'un coup de tête bien placé... dans le ballon.

E' il settimo minuto ci danno un rigore contro e va Zidane
C'est la septième minute un penalty est donné contre nous et le tire Zidane
Segna e poco dopo ci pensa Materazzi a pareggiare (si, si, si)
Il marque et peu après Materazzi se charge d'égaliser (oui, oui, oui)

Au terme d'un match qu'un arbitrage équitable aurait écourté (un but valable fût refusé à Luca Toni), c'est finalement à Fabio Grosso qu'échût la responsabilité du dernier tir au but...

Grosso è pronto sul dischetto del rigore con freddezza è gol
Grosso est prêt sur le point de penalty avec sans froid et c'est le but

Notons que le refrain reprend les célèbres notes des Whites Stripes et de leur "Seven Nation Army" devenu le chant de ralliement des supporters Italiens durant cette coupe du monde.

Adesso posso raccontare a tutti che ho visto Cannavaro
Maintenant je peux raconter à tout le monde que j'ai vu Cannavaro
Alzare quella benedetta coppa che ci fa cantare
Lever cette sacrée coupe qui nous fait chanter
Po popopo popo po, po popopo popo po

Lo sai che male fa
On sait quel mal ça fait
Sentire tutti quanti che mi dicono
D'entendre tout le monde dire
Che tanto tempo fa
Qu'il y a très longtemps
L'Italia alzò al cielo quella coppa che
L'Italie a soulevé cette coupe que
Ho visto solo sulle figurine
Je n'ai vu que sur les images autocollantes
In mano a Dino Zoff
Dans les mains de Dino Zoff
9 Luglio 2006 siamo tutti qui
9 Juillet 2006 nous sommes tous là
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po
Finalmente questa Italia qui ci fa godere un po'
Finalement cette Italie là nous réjouit un peu
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po

E' il settimo minuto
C'est la septième minute
Ci danno un rigore contro e va Zidane
Un penalty est donné contre nous et le tire Zidane
Segna e poco dopo
Il marque et peu après
Ci pensa Materazzi a pareggiare (si, si, si)
Materazzi se charge d'égaliser (oui, oui, oui)
Si va impauriti ai supplementari
On va terrorisé en prolongation
Tutti li incollati ai televisori
Tous ici scotchés à la télévision
Grosso è pronto sul dischetto del rigore
Grosso est prêt sur le point de penalty
Con freddezza è gol
Avec sans froid et c'est le but
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po
Finalmente questa Italia qui ci fa godere un po'
Finalement cette Italie là nous réjouit un peu
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po

Lo sai che bello è
On sait combien c'est bon
Adesso posso raccontare a tutti che
Maintenant je peux raconter à tout le monde que
Ho visto Cannavaro
J'ai vu Cannavaro
Alzare quella benedetta coppa che
Lever cette sacrée coupe qui
Ci fa cantare
Nous fait chanter
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po
Ci fa gridare
Nous fait crier
Po popopo popo po, po popopo popo po
Po popopo popo po, po popopo popo po
Ci fa saltare
Nous fait sauter
Po popopo popo po
Po popopo popo po
Ci fa cantare
Nous fait chanter
Po popopo popo po
Po popopo popo po
Ci fa gridare
Nous fait crier
Po popopo popo po
Po popopo popo po
Ci fa saltare
Nous fait sauter
Po popopo popo po
Po popopo popo po
Finalmente questa Italia qui ci fa godere un po'
Finalement cette Italie là nous réjouit un peu

 
Publié par 16980 6 4 3 le 13 septembre 2006, 12:13.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

@4 Il y a 9 an(s) 11 mois à 00:30
5204 3 2 2 @4 g toujour pas digérer cette coupe du monde >:-( >:-( mais je doi avouer que la chanson est pas mal!!!
**fuck a dog** Il y a 8 an(s) 9 mois à 08:46
13432 6 4 4 **fuck a dog** Site web je vais écouter la chanson.mais moi non plus je n'ai pas diégérer la coupe du monde, ça a beau faire deux ans ... ))))
Caractères restants : 1000