Facebook

 

Paroles de la chanson «Diamonds And Rust» (avec traduction) par Joan Baez

Diamonds And Rust (1975)
1 0
Chanteurs : Joan Baez
Voir tous les clips Joan Baez

Paroles et traduction de «Diamonds And Rust»

Diamonds And Rust
(des Diamants et de la rouille)

Well I'll be damned
Je sais que je suis condamnée
Here comes your ghost again
Car ton fantôme est revenu me hanter
But that's not unusual
Mais je pouvais m'y attendre
It's just that the moon is full
Car la Lune est pleine ce soir
And you happened to call
Et tu as décidé d'appeler

And here I sit
Et me voici assise
Hand on the telephone
Avec une main posée sur le téléphone
Hearing a voice I'd known
J'entends encore cette voix qui m'était familière
A couple of light years ago
Il y a une éternité de cela
Heading straight for a fall
De tout manière ça n'aurait jamais marché

As I remember your eyes
Dans mes souvenirs tes yeux
Were bluer than robin's eggs
Étaient aussi bleus que des œufs de rouge-gorge
My poetry was lousy you said
Tu disais toujours que la poésie n'était pas mon fort
Where are you calling from ?
Et maintenant voilà que tu m'appelles
A booth in the midwest
D'une cabine téléphonique du Midwest

Ten years ago
Il y a dix ans de ça
I bought you some cufflinks
Je t'avais acheté des boutons de manchette
You brought me something
Toi tu viens de me ramener quelque chose
We both know what memories can bring
Mais toi et moi nous savons que tout ce que les souvenirs apportent
They bring diamonds and rust
C'est des diamants et de la rouille

Well you burst on the scene
Sur scène le feu sacré brûlait en toi
Already a legend
Tu étais une légende
The unwashed phenomenon
Un phénomène incorruptible
The original vagabond
Un authentique vagabond
You strayed into my arms
Qui s'est perdu dans mes bras

And there you stayed
Et tu y es resté
Temporarily lost at sea
Comme si tu n'avais nulle part où aller
The Madonna was yours for free
La grande dame t'était acquise
Yes the girl on the half-shell
Et la jeune fille un peu prude
Would keep you unharmed
T'empêchais de te faire du mal

Now I see you standing
Je te revois encore
With brown leaves falling around
Des feuilles mortes tourbillonnant autour de toi
And snow in your hair
Et de la neige tombant sur tes cheveux

Now you're smiling out the window
Je te revois encore sourire de derrière la fenêtre
Of that crummy hotel
De ce petit hôtel
Over Washington Square
Avec vue sur Washington Square

Our breath comes out white clouds
Les petits nuages blancs qui ponctuent nos souffles
Mingles and hangs in the air
S'entrelacent un instant avant de disparaître
Speaking strictly for me
Et semblent me rappeler
We both could have died then and there
Qu'à cette époque nous aurions pu mourir

Now you're telling me
Alors comme ça tu prétends
You're not nostalgic
Ne pas être nostalgique
Then give me another word for it
Dans ce cas donne-moi un mot pour dire ce que je ressens
You who are so good with words
Toi qui était si doué avec les mots
And at keeping things vague
Et avec l'incertitude

Because I need some of that vagueness now
Car à présent j'ai besoin de cette incertitude
It's all come back too clearly
Tout devient bien trop clair à mon goût
Yes I loved you dearly
C'est vrai que je t'ai aimé de tout mon coeur
And if you're offering me diamonds and rust
Et si tu veux m'offrir des diamants et de la rouille
I've already paid
Sache que je les ai déjà payés

__________
Joan Baez est une artiste qui mérite le respect, que l'on aime sa musique ou pas. Elle est celle qu'on a appelé la "reine de la folk" (le "roi" en étant sans doute Bob Dylan), et son apport à la musique ainsi qu'à la contre-culture américaine des 70's est indéniable. Chanteuse à la voix sublime, guitariste douée, compositeur de génie, auteur parfois engagée et femme de toutes les causes, c'est une artiste à côté de laquelle on ne peut pas se permettre de passer.

Alors, ouais, je sais, la plupart de ceux qui me liront seront sans nul doute arrivés ici en se demandant s'il existait un lien entre le "Diamonds and Rust" de Judas Priest et celui-ci.
Il existe bien un lien : le Judas Priest est une reprise ! Ca vous la coupe, hein ? La seule différence, c'est que Judas Priest a décidé de virer des couplets...

Bon la mélodie, la musique, la voix, l'émotion... pas vraiment possible d' "expliquer" tout ça, je m'occupe donc de l'analyse "plate" des paroles.
C'est avant tout le portrait d'une femme, une femme seule, désabusée, à qui la vie n'a plus rien à apporter.
Un soir, un soir de pleine lune, pour être précis, le téléphone sonne : c'est son ancien amant, l'homme avec qui elle a connu le grand amour, celui avec qui elle a vécu les années les plus passionnées de sa vie, qui l'appelle. Il veut la revoir. Leurs jeunesses respectives sont loin derrière eux, il ne veut que la revoir pour discuter de leurs souvenirs communs et du temps passé.
Cet appel, cette voix : pour elle, ce sont des souvenirs d'une époque qu'elle croyait révolue qui ressurgissent. Elle se souvient de lui, qui était un rebelle, un jeune chien fou adulé des foules, qui a su gagner son amour. Son amour à elle, qui était tout l'opposé, distinguée, sage, réservée.
Des scènes précises lui reviennent en mémoire : lui sur scène, lui au milieu d'un tourbillon de feuilles mortes, sous la neige, ou bien encore de son sourire derrière la vitre d'un hôtel minable de Washington Square.
Le texte, oscillant de manière subtile entre passé et présent est simple, authentique, et constitue, allié à la musique et la voix de Joan Baez un parfait vecteur des différents sentiments et émotions qui se dégagent de ce morceau hors du temps.
La "morale" de cette histoire est qu'un bon souvenir (diamant) ne vient jamais sans un mauvais (rouille).

Entre nostalgie douce-amère, rêves dorés et désillusions désargentés, cette chanson est de celles qui touchent le coeur de chacun et fait pleurer l'âme de ceux qui auraient pu l'avoir écrite.

 
Publié par 16505 6 4 4 le 22 septembre 2006, 18:33.
 

Vos commentaires

<< Page 2/2
Tilu Il y a 9 an(s) 2 mois à 12:37
5201 3 2 2 Tilu Site web Magnifique traduction et explication, et aussi chanson.
Je me souviens que mon père mettait ça quand j'étais petite.Je suis retombée dessus et j'ai eu pleins de petits souvenirs de moi à 5 ans entrain d'écouter ça...
Evidemment je ne comprenais pas les paroles, et ça me fait bizarre de voir que c'était ça.
breakout Il y a 8 an(s) 2 mois à 00:21
5242 4 2 2 breakout magnifique chanson sa me rappel aussi mon p'pa ^^ et en voyant les paroles maintenant sa fait encore plus bizzar XD
Rev-alite/tommyv Il y a 6 an(s) 6 mois à 23:29
6175 5 3 2 Rev-alite/tommyv Je viens de découvrir Joan Beaz et cette chanson par la même occasion. Chanson que je trouve magnifiquement prenante.
=)
TatjanaUs Il y a 6 an(s) 6 mois à 19:26
5265 4 2 2 TatjanaUs Jolie traduction et explication. A la hauteur du génia de Joan.
kerplunk1992 Il y a 3 an(s) 11 mois à 19:55
4104 6 3 1 kerplunk1992 Un des meilleurs morceaux de Baez. La musique renforce la nostalgie des paroles, qui sont vraiment belles. Un morceau qui me fait pleurer depuis toute petite =')
kerplunk1992 Il y a 1 an(s) 10 mois à 20:41
4104 6 3 1 kerplunk1992 Un des plus morceaux d'amour à mon avis. L'histoire d'un amour de jeunesse, éphèmere et impossible mais le plus sincère et passionné jamais vécu qui marque encore 10 ans après,... woaw :'o
HB Il y a 1 an(s) 7 mois à 22:20
156 3 HB Speaking strictly for me
We both could have died then and there

Je le traduirais plutôt par: En ce qui me concerne, nous aurions pu mourir à ce moment là (car nous étions si heureux que nous n'aurions pas pu l'être davantage)
Blinkette57 Il y a 1 an(s) 6 mois à 12:19
156 3 Blinkette57 Chanson magique, merci d'avoir éclairci quelque points restés sombres en la traduisant! Et en ce qui concerne ton commentaire, moi , nostalgique jusque dans l' éternité, j'aurai pu écrire cette chanson...merci à Joan d'avoir pu y mettre les mots justes!
Jean-gael Il y a 7 mois à 00:04
103 2 Jean-gael Maintenant Joan Baez la chante différemment puisqu'elle dit que le diamant reste du diamant (et non de la rouille)...Quelle amour éternelle qu'elle a eu avec lui ! Cette chanson reste une des plus belles ballades au monde....
<< Page 2/2
Caractères restants : 1000