Facebook

 

Paroles de la chanson «Kinjirareta Asobi» (avec traduction) par Ali Project

Ali Project
0 0
Chanteurs : Ali Project

Paroles et traduction de «Kinjirareta Asobi»

Kinjirareta Asobi (Jeu Interdit)

Cette chanson est celle du générique d'ouverture de l'anime Rozen Maiden.

C'est l'histoire de Jun, un jeune garçon agoraphobe qui reste cloitré chez lui à commander toutes sortes d'objets inutiles sur Internet. Sa vie va changer quand il recevra une boîte qui contient... une poupée. En effet, après avoir remonté cette dernière avec la clé qui se trouvait dans la boîte, celle-ci prend vie sous ses yeux et, pour le sauver d'un pantin venu peu après pour le tuer, contraint Jun à faire un pacte avec elle faisant de lui son médium et son serviteur.

Notes :
Bara no yubiwa majiete
Lie ces anneaux de roses
Le symbole du pacte entre Shinku (la poupée. Shinku signifie rouge vermilion) et Jun est une paire d'anneaux tous deux ornés d'une petite rose. Chacun d'eux porte un de ces anneaux. C'est également le lien qui permet à Jun de donner de l'énergie à Shinku pour qu'elle puisse recourir à ses pouvoirs.

Prenez en compte le fait que j'ai traduit à partir d'un traduction approximative en anglais et avec mes vagues connaissances en Japonais. Donc, si vous décelez des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part afin que je les corrige.

Bara no kubiwa tsunagete gin no kusari kuwaete
Avec ton collier de roses, mordant ta chaîne d'argent
Koyoi mo hitori hateru anata ga nikurashii
Un autre mourra ce soir, tu es si odieux
Hizamazuite onameyo nigai ai no shizuku wo
Agenouille-toi et lèche les gouttes amères de l'amour
Tenshi ni hodokosu aoi DORESAAJU
Un dressage bleu destiné aux anges

Jibun to iu hitsugi no naka kokoro wa mata ugoiteru
A l'intérieur d'une boîte portant mon nom, mon coeur bat toujours
Chigireta hane wa gekkou ni ikikaeri urumu wa
Mes ailes déchirées revivent à la lueur de la lune et deviennent trempées
Yami yori mo kowai no wa kodoku
Bien plus que les ténèbres, je crains la solitude
Futari no akashi juujika no moto de musabori mashou
Au pied de la croix, cédons à la preuve de notre union

Bara no tejou hazushite shiroi tekubi kasanete
Arrachant tes menottes de roses, tes poignets blancs l'un sur l'autre
Fureau koto no kiseki anata ga itooshii
C'est le miracle de notre étreinte, je t'aime tant
Hizamazuite sasageyo itai ai no kotoba wa
Agenouilles-toi et offre-moi les douloureux mots de l'amour
GAAZE ni nijinda akai ARABESUKU
Une arabesque rouge aux bandages trempés

Tsumidemo ii suki to itte kindan no kuchibiru wo
Bien que ce soit un pêché, dis-moi que tu m'aimes et donne-moi ce baiser interdit

Sekai wa sobietatsu oshiro GEETO wo akeru no wa kami
Le monde est un château, et Dieu en ouvre les portes
Sonna fuuni michibiki tsuzukete soshite watashi no me wo
Ainsi je te guiderai, et si tu continues d'emplir mes yeux
Fusaidara dareyori yasashiku
Plus doucement que n'importe qui
Namae wo yonde sonotoki shiru desho eien no imi wo
Prononce mon nom et tu sauras ce que l'éternité signifie

Bara no yubiwa majiete kawa no RIBON musunde
Lie ces anneaux de roses et serre ce ruban de cuir
Kagami no ma no butoukai subete ga kuruoshii
C'est un bal ayant lieux dans la Salle des Miroirs, tout y est exaspérant
Mayoikonde satoreyo meguru ai no rekishi wo
Egare-toi et sois illuminé par l'histoire de cet amour tournant
Namida de kazarou kuroi MARIAAJU
Un mariage noir décoré de larmes

Uso de wa iya suki to itte jyunketsu no kuchibiru de
Je hais les mensonges alors dis-moi que tu m'aimes et embrasse-moi chastement

Bara no kubiwa tsunagete gin no kusari kuwaete
Avec ton collier de roses, mordant ta chaîne d'argent
Koyoi mo hitori hateru anata ga nikurashii
Un autre mourra ce soir, tu es si odieux
Hizamazuite onameyo nigai ai no shizuku wo
Agenouille-toi et lèche les gouttes amères de l'amour
Tenshi ni hodokosu aoi DORESAAJU
Un dressage bleu destiné aux anges

Bara no tejou hazushite shiroi tekubi kasanete
Arrachant tes menottes de roses, tes poignets blancs l'un sur l'autre
Fureau koto no kiseki anata ga itooshii
C'est le miracle de notre étreinte, je t'aime tant
Hizamazuite sasageyo itai ai no kotoba wa
Agenouille-toi et offre-moi les douloureux mots de l'amour
GAAZE ni nijinda akai ARABESUKU
Une arabesque rouge aux bandages trempés

Kokoro kara suki to iu wa kegare naki kuchizuke wo
Dis que tu m'aimes du fond du coeur et embrasse-moi

 
Publié par 5356 5 2 2 le 24 septembre 2006, 13:50.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Isuzu63 Il y a 10 an(s) 2 mois à 18:32
5331 5 2 2 Isuzu63 Kya !! C'est la chanson de Rozen Maiden !! Merci pour les paroles !!
alterev Il y a 2 an(s) 11 mois à 10:14
661 3 1 alterev merci pour cette bonne traduction
Il a juste un passage que je ne trouve pas clair :
GAAZE ni nijinda akai ARABESUKU
Une arabesque rouge aux bandages trempés
où la traduction de "nijinda" paraît étonnante. N'étant pas moi-même très fort en japonais, j'ai essayé de regarder d'autres traductions. Apparemment, ce terme est lié à l'idée de quelque chose qui s'étend ou se répand. Dans une traduction anglaise, j'ai vu le terme "stain", qui me paraît bien adapté : à la fois tâche qui se répand et souillure. Je propose donc de traduire par:
"Une arabesque rouge qui s'étend sur les bandages"
Caractères restants : 1000