Facebook

 

Paroles de la chanson «Mon Pire Ennemi» (avec traduction) par Sinik

Sang Froid (2006)
0 0
Chanteurs : Sinik
Albums : Sang Froid
Voir tous les clips Sinik

Paroles et traduction de «Mon Pire Ennemi»

Mon Pire Ennemi

Cette chanson est dédié aux drogues douces, et plus particulièrement le shit. Sur ce titre pourtant, Sinik n'emploie que des métaphores et n'utilise à aucun moment le mot "Shit", "herbe", "feuilles", ou encore "OCB". Ce titre est très bien construit sur le plan du textes cependant l'instru, que ce soit dans sa version originale ou dans sa version remixée, s'avère assez décevante. Malgré tout il faut noter que Sinik ne fait absolument pas l'apologie du shit, bien au contraire. Il le fustige, mais concède qu'il en est accroc et que c'est bien là son problème. Il s'agit donc d'une chanson très réaliste, qui résume parfaitement un fait de société, et qui en reflète un certain mal-être.

J'ai fais sa connaissance à Fleury,

Dans une cellule ou j'étais inculpé,

Il paraitrait qu'il vient du bled,

Son truc c'est le racket,

Certains se font dépouillés leurs thunes

C'est une vrai brute,

Il a une peau de couleur brune !

On me l'a présenté mais on m'a avertie,

On m'a bien dis " Fais attention ne sympathise pas avec lui ".

Il fais mal au cerveau,

C'est un traitre, une salope,

En promenade, les bagares sont de sa faute.

Nous étions 3 dans une cellule avec 2 lits,

Bizarre, mon co-détenu avais toujours besoin de lui.

Je regardais les frères, autour de lui

Ils étaient trop, ils rigolaient,

Je me suis dis qu'il était drôle

S'en était trop, j'ai désiré le rencontré.

J'étais curieux,

Je voulais savoir ce qu'il pouvait me raconter

Puis on m'a libéré, de zero je repars,

J'étais sûr et certain de ne plus jamais le revoir.

Je traine avec mon pire ennemi,

Je ne sais toujours pas pourquoi je l'aprécie.

Pourquoi on l'aime à la té-ci.

J'ai qu'une envie, c'est qu'il me quitte,

Qu'on arrete de faire équipe.

Quand je le fuit, il me suit,

Quand je le fume, il me kill (x2)

Je suis revenu au tier-quar,

Comme une poussière dans un aspirateur,

J'ai vu que même chez moi il a des fans et des admirateurs

Les gens le deteste,

Le reconnaisse l'avoir kiffé.

J'étais surpris quand je l'ai vu une heure après l'avoir quitté

Puis j'ai compris qu'il faisait parti de la bande,

Qu'il t'aide à remonter la pente,

Qu'il rapporte plus que la banque.

Je pensais qu'il était cool,

Je voulais qu'il m'aide à écrire

En aucun cas qu'il me rende bête et amégrie.

Capable de me faire oublier,

Une vie aussi stressante

Sa presence est pesante,

Elle est toujours omni-presente.

J'avais besoin de lui,

Comme beaucoup d'autres

Mais il est rare,

Son amitié se partage aux couteaux.

Quand il s'abscente dans le tier-quar,

C'est le pétage de plomb

Les plus agréssifs s'en prennent à leurs pétasses de blondes

On va s'évapore comme un voleur,

Me gène quand je suis au volant

De moins en moins drole,

De plus en plus violant.

Je traine avec mon pire ennemi,

Je ne sais toujours pas pourquoi je l'aprécie.

Pourquoi on l'aime à la té-ci.

J'ai qu'une envie, c'est qu'il me quitte,

Qu'on arrete de faire équipe.

Quand je le fuit, il me suit,

Quand je le fume, il me kill (x2)

Les années sont passées,

Ce fils de pute est toujours là.

Hier encore, j'ai vu un mort a cause de lui, dans le journal

Nous sommes en guerre et j'en ai marre

Il se permet de rigoler quand moi je pleure à la mémoire de ma mémoire

Je le deteste, c'est dûre à dire mais je l'ai dans la peau

Les policiers me casse les couille quand je l'ai dans la poche.

Ses amis sont dangereux,

La rumeur dit qu'il ne font pas de cadeau,

Qu'il ne voyage que par bateaux.

Si j'ai un fils, je lui dirai,

" Si tu le croises, ne l'écoutes pas et reste droit si tu veux pas que j'te froisses "

Il circule dans les veines,

De préférence de nuit,

Me persécute et exécute mon espérence de vie

Ma gueule au fil du temps ça fais mal

Change les mâles en femelles

Les sportifs en flemards.

C'est un meurtrier,

Il a tué ma vie et mon adolescence

La pire de mes connaissance.

Je traine avec mon pire ennemi,

Je ne sais toujours pas pourquoi je l'aprécie.

Pourquoi on l'aime à la té-ci.

J'ai qu'une envie, c'est qu'il me quitte,

Qu'on arrete de faire équipe.

Quand je le fuit, il me suit,

Quand je le fume, il me kill (x2)

 
Publié par 12818 6 4 4 le 26 septembre 2006, 18:05.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000