Facebook

 

Paroles de la chanson «A Coups De Santiag» (avec traduction) par Svinkels

Tapis Rouge (1999)
0 0
Chanteurs : Svinkels
Albums : Tapis Rouge

Paroles et traduction de «A Coups De Santiag»

A Coups De Santiag

Le message du groupe est assez explicite : les gros cons qui n'aiment pas leurs délires dans leur chanson, qu'ils aillent se faire voir. Ils sont prêt à leur botter le cul en personne. Ils adressent cette cahnson aussi à tous les gens célèbres qui ne peuvent pas blairer.
Ils jouent pas mal sur le langage de la chassure, des verbes en rapport, et mettent entre tout ça quelques petits jeux de mots comme à leur habitude.

La mere Boutin, Jules Cesar et Napoleon. Avant d'incruster la marque de mes bottes sur ton posterieur, j'irais marcher sur une merde, qu'ca sente meilleur

A coups de santiag

A coups de santiag, pompes pointues

Chausse tes groles, suivre le rock'n'roll

Delire d'fondus, Svinkels, Harley Davidson

Lobo santiag, et white renoi

L'eradication des trous du cul

J'claque la porte du saloon, a grand coup de talon

Svinkels debarque a cheval dans ton salon

C'est pas l'defile d'la garde republicaine

J'ricane devant la morale puritaine a la ricaine

Un bon coup de pied au cul du rock'n roll, pas du grunge

Mets ta veste a frange et r'joins nous vite dans la grange

Avant qu'j'trempes ma plume dans du goudron

Serres moi un chaudron d'bourbon, qu'j'sois moins bougon

Parcqu'on va...

(refrain)

Niquer les gros cons, les beaufs, a coups de santiag

Les fachos, les escrocs s'prennent, des coups de santiag

On leche pas les bottes, on mets, des coups de santiag

Critique mon delire, on n'vis qu'a coups de santiag

J'me leve du pied gauche, et chausse c'qu'il y a de plus moche

Dur a cuir, ma tete est fachee, m'faut des shooes en cuir

Sourire narquois a la JR, et les nerfs qui degenerent

J'ai de quoi leurs botter l'derriere

On fait pas dans l'modele a bulle d'air

Ni dans la pompe de claquette

Babaste, Angele, stetson, grosse rouflaquettes

J'envoie les preneurs de tete, aux abatoirs de la Vilette

Faut pas gonfler Gerard quand il repart sa mobilette

Ouais c'est du hip-hop francais, mentalite Hell's Angels

Avant y avait Motorhead, et maintenant y a Svinkels

J'aime bien m'foutre de tout, mais j'entends tant d'trucs vexants

Qu'au bout d'un moment j'dois reagir comme un texan

J'voudrais etre justicier

Voir si la connerie on peut la justifier

I'm poor lonesome cowboy, en vrai !

Plus vite que mon ombre, j'chausse mes sancho

J'ai l'sang chaud, j'pourrais t'foutre en l'air

Meme si j'etais manchot

A coups de santiag, niquer les politiquards

Les mecs vereux, les mafieux qui lechent les pauvres tricards

J'dedies c'texte a tout ces vieux cons, du vieux continent

Helmut, Chichi et l'gros Blair, va te faire mettre de l'Univers

J'en deverse contre l'Europe des 12 salopards

Qui s'accrochent au pouvoir, et qu'plein de gens peuvent plus voir

Pour parler d'De Villiers, j'm'habilles comme Bernard Lavillier

Les fachos cathos, m'rendent fous a lier, comme Arlette Laguillier

Attends un peu qu'j'epingle les flics qui jouent les sheriffs

Tu paies pour les verifs, quand on est western sur l'periph

Hey cow-boy, un d'nous deux est d'trop dans cette rue

Recherche deux individus, signes particuliers : pompes pointues

Tu t'la petes comme David Lanski, Johnny faut t'faire a l'idee

Qu'un jour nos idees vont etre completements validees

Ma solution en guise de bulletin de vote

Si ca te bottes mon pote vient on les kick avec des bottes

Decide comme un cow-boy a la deguaine Marlboro

D'mauvaise humeur, dans une salle non fumeur j'ecrase mon megot

Encrasse ma tumeur, et nique les moeurs

C'est pas d'la blague, t'facon on viendra foutre le souk

Avec ou santiag, santiag destruction, j'graffites un mur sans tag

Indelebile, j'laisse des traces debiles si l'deguet d'la

J'pique une crise, un pic de pollution

Un jour on portera tous masques a oxygenes casques d'equitation

J'dis chi a santiago du Chili, faut s'acharner

Et lutter contre l'top, le faux chili con carne

On va eliminer les malhonetes, a coups d'talonnettes

Une p'tite chainette, virer les relous dans la kitchenette

J'adore baver, ecrire des paves, mais j'prefere les lancer

Et ma maniere c'est de les chanter

Et pronez ce cheval de bataille, a coups d'black sabbah

Releves les manches de ton jean ce soir on va...

J'claques mes eperons sur les flancs des tetes de con

La mere Boutin, Jules Cesar et Napoleon

Avant d'incruster la marque de mes bottes sur ton posterieur

J'irais marcher sur une merde, qu'ca sente meilleur

A tout a l'heure pres de la cuvette des chiottes

Et si ca t'botes mon pote, vient on les kick avec des bottes

Cette cohorte de cloportes frappent a ta porte

Et si ca t'botes mon pote, vient on les kick

 
Publié par 14581 6 4 4 le 26 septembre 2006, 13:02.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000