Facebook

 

Paroles de la chanson «Rabbits Are Roadkilled On Route 37» (avec traduction) par AFI

Decemberunderground (2006)
0 0
Chanteurs : AFI
Voir tous les clips Afi

Paroles et traduction de «Rabbits Are Roadkilled On Route 37»

Rabbits Are Roadkilled On Route 37 (Les Lapins Sont Ecrasés Sur la Route 37)

Le titre de la chanson pourrait référer au signe du zodiaque chinois de Davey Havok (le chanteur), qui est le lapin. Quant à la route 37, elle pourrait être une route qui existe vraiment et où il aurait vu quelqu'un (de proche ou non) mourir. Il faut préciser qu'AFI utilise beaucoup le symbole du lapin (cf. le clip de Miss Murder ou tout simplement la pochette du dernier album "Decemberunderground").
Selon la mythologie, les lapins ne pourraient pas se réincarner (je n'ai pas pu le vérifier, je le tiens d'un site de fans), la route 37 pourrait se référer au chiffre divin 337 (le chiffre 336 apparaît dans un album d'AFI), ainsi la route 37 pourrait devenir "le chemin vers le Paradis". Davey ne pourrait donc pas entrer au Paradis s'il meurt.

Quant au sens même de la chanson, il pourrait s'agir d'une dépression suite à une rupture mais ce n'est généralement pas le sujet qu'exploite le groupe.

Une autre hypothèse serait qu'elle parle des fans du groupe qui l'ont abandonné. Le groupe a beaucoup changé des anciens albums à "Sing The Sorrow". Le premier couplet peut parler des anciennes compositions du groupe ("ce qui a autrefois existé est maintenant sans sens") et "tous les mots ont perdu leur poids", toutes les paroles qui ont guidé les fans avant ne leur correspondent plus et ils lâchent le groupe.
Davey a perdu tout ce qu'il avait, son ancienne vie, ses fans ("A life that I'd own Was shed and worthless now" : Une vie que je possédais était perdue et sans valeur à présent) et à présent il trouve sa vie sans valeur sans eux.

What I knew was wrong
Ce que je savais était faux
One who lived is gone
Celui qui vivait est parti
Guess it was just an echo
J'imagine que c'était juste un écho
When you would sing my song
Quand tu chanterais ma chanson
All the notes you've forgotten now
Toutes les notes que tu as oubliées à présent
You left, abandoned
Vous êtes (on peut prendre au pluriel comme au singulier) partis, m'avez abandonné
I remember
Je me rappelle

Ce couplet renforce l'idée de l'abandon des fans. "ce que je savais était faux", ce qu'il chantait autrefois, il le trouve faux dorénavant. "Celui qui vivait est parti", celui qu'il était a disparu. "J'imagine que c'était juste un écho quand tu aurais chanté ma chanson", les fans ne le soutenaient pas réellement, chantaient sans prêter attention aux paroles, ne faisant qu'office d'écho. "Toutes les notes que tu as oubliées à présent", les chansons qu'autrefois les fans adoraient, ils les ont oublié depuis. Ils l'ont abandonné, peut-être qu'ils l'ont oublié mais lui, se rappelle d'eux. Ils aurait mieux fait de rester hors de sa vie, ainsi il n'aurait pas souffert ("A life that I'd own You should have walked without" : une vie que je possédais, vous auriez dû en rester à l'écart)

I can hate myself more, more than anyone.
Je peux me haïr plus, plus que quiconque.

Will you join me ?
Me rejoindra-tu ?

Ces paroles veulent sûrement signifier que le chanteur se hait et demande à ses fans s'ils le haïssent eux aussi.

I know you know that this tortures me
Je sais que tu sais que ça me torture
Have I created the suffering ?
Ai-je créé la souffrance ?
So blank
Si vide
I feel it happen again, smothering
Je sens que ça se reproduit, étouffant
To sell the words that decide that binds me ?
Pour vendre les mots qui décident de m'attacher ?

La perte de ses fans le hante et le torture, il se demande si c'est à cause de lui qu'ils l'ont abandonné, ainsi, il s'est créé sa propre souffrance. Il se sent si vide. Et il sent que ça va se reproduire encore (perte de fans), que ça va l'étouffer. Doit-il laisser tomber les mots (paroles) qui l'attachent ? Doit-il changer pour retrouver ceux qui l'adoraient ?

Le refrain chanson parle de dépression, en plus des auto-inflictions ("self damnation"), de l'isolement ("All that I know Is isolation") et de dégoût de soi ("I can hate myself more, more than anyone").

Maintenant, si on reprend le titre de la chanson, les lapins peuvent être les fans (Davey se sent si proche d'eux qu'il les assimile à son signe du zodiaque, à lui donc) et ont été tués (l'ont lâché) sur la route 37 (cf. le chiffre 336 dans un ancien album).

Enfin, "Rabbits Are Roadkill On Route 37"est, comme tout autre chanson d'AFI, difficile à interpréter et est sujette à la libre imagination de l'auditeur.

What once did exist
Ce qui a autrefois existé
Now is meaningless
Est maintenant sans sens
And doesn't it seem funny
Et ça ne semble pas amusant
How soon you did forget
Quand tu as oublié
All the words have now lost their weight
Tous les mots ont maintenant perdu leur poids
But I remember, I remember
Mais je me rappelle, je me rappelle

Desperation
Désespoir
Devastation
Dévastation
All I truly know (all that I know)
Tout ce que je sais vraiment (tout ce que je sais)
Is isolation
Est isolement
Self damnation
Auto-damnation
A life that I'd own
Une vie que je possédais
Was shed and worthless now
Était perdue et sans valeur à présent

What I knew was wrong
Ce que je savais était faux
One who lived is gone
Celui qui vivait est parti
Guess it was just an echo
J'imagine que c'était juste un écho
When you would sing my song
Quand tu aurais chanté ma chanson
All the notes you've forgotten now
Toutes les notes que tu as oubliées à présent
You left, abandoned
Tu es parti, (m') a abandonné
I remember
Je me rappelle

Desperation
Désespoir
Devastation
Dévastation
All I truly know (all that I know)
Tout ce que je sais vraiment (tout ce que je sais)
Is isolation
Est isolement
Self damnation
Auto-damnation
A life that I'd own
Une vie que je possédais
You should have walked without
Tu aurais dû en rester à l'écart (1)

I can hate myself more, more than anyone.
Je peux me haïr plus, plus que quiconque

Will you join me ?
Me rejoindra-tu ?

I know you know that this tortures me
Je sais que tu sais que ça me torture
Have I created the suffering ?
Ai-je créé la souffrance ?
So blank
Si vide
I feel it happen again, smothering
Je sens que ça se reproduit encore, étouffant
To sell the words that decide that binds me ?
Pour vendre les mots qui décident de m'attacher ?

Now all I feel is
Maintenant, tout ce que je ressens est

Desperation
Désespoir
Devastation
Dévastation
All I truly know (all that I know)
Tout ce que je sais vraiment (tout ce que je sais)
Is isolation
Est isolement
Self damnation
Auto-damnation
A life that I'd own
Une vie que je possédais
Was shed and worthless now
Était perdue et sans valeur à présent

Desperation
Désespoir
Devastation
Dévastation
All I truly know (all that I know)
Tout ce que je sais vraiment (tout ce que je sais)
Is isolation
Est isolement
Self damnation
Auto-damnation
A life that I'd own
Une vie que je possédais
Was shed and worthless now
Était perdue et sans valeur à présent

(1) Littéralement "tu aurais dû marcher en dehors", j'ai transformé en bon français...

 
Publié par 11914 6 4 4 le 30 septembre 2006, 18:47.
 

Vos commentaires

Punk 4 ever Il y a 10 an(s) 3 mois à 13:20
5190 3 2 2 Punk 4 ever Excellente explication! Bravo! :-\
Red Flag Il y a 9 an(s) 9 mois à 10:17
5320 5 2 2 Red Flag Site web Elle est vraiment exellente cette chanson...
mais elle est dans le CD Decemberunderground (2006)...pk ne pas l'avoir mise la-bas ?
Shelke Il y a 9 an(s) 6 mois à 15:57
5327 5 2 2 Shelke Site web Le chiffre est aussi retrouvé dans la chanson 37mm...
Caractères restants : 1000