Facebook

 

Paroles de la chanson «Whatchu Want (feat. Jay-Z)» (avec traduction) par Notorious B.I.G.

Duets - The Final Chapter (2005)
0 0
Chanteurs : Notorious B.I.G.

Paroles et traduction de «Whatchu Want (feat. Jay-Z)»

Whatchu Want (feat. Jay-Z) (Qu'est ce que tu veux)

Les textes ne sont pas diffusés intégralement, mais en courte citation, au sens de la loi 122-5 du CPI. Je ne traduis donc qu'un couplet

Biggie et Jay-Z nous parlent de New York dans cette chanson, et de leurs divers quartiers d'où ils viennent, et parlent de leur réputation de durs. Ce sont des boss et il ne vaut miex pas se frotter à eux sous peine d'être envoyé au tapis.

Dans le 1er couplet, Notorious parle d'entrée de tuer un mec au niveau des bijoux de famille lol avec un pic à galce, et enchaîne sur la fumette et les flingues qui faisaient partie de son quotidien quand il était encore de ce monde.
I hope civilized cause I love to see niggaz die(... )And the pastor preachin' "He was a good man"
J'espère êtrre (considéré) comme quelqu'un de civilisé car j'adore voir des mecs crever(... )et le pasteur prêche "C'était un homme bien"

Dans le refrain, il répète en boucle "Watchu want nigga" d'un ton ton assez agressif, comme pour dire dégagez avant que je vous tue.

Couplet 2 voir traduction

Jay-Z pour le derneir couplet cite donc de son quartier et de celui de Notorious (Uptown et Brooklyn), de leurs classes niveau vestimentaires et voiture (Louis Vuitton et Bentley), de leurs bon goût pour les bonne bouteilles (Petrus).
Il finit ce couplet en se demandant comment ces rappeurs ont ils osé venir sur Terre alors qu'il y a un tel ecart entre Jay-Z et Biggie, et les autres.
I'm too advanced, the Lance Armstrong of the dance
Je suis trop en avance sur vous, le Lance Armstrong de la musique

La chanson se termine par une petite dédicace de P. Diddy pour son ami Notorious BIG

[Verse 2 : BIG]
[Couplet 2 : BIG]
A repetitive loop
C'est répétitif
All I need to destroy a soloist or group
Tout ce dont j'ai envie c'est de détruire un artiste ou un groupe
Huh, I put it to ya boy
Huh, je dis ça pour toi mec
Hope you got the scoop
J'espère que tu es au courant du scoop
Biggie Smalls, the rap genius
Biggie Smalls, le génie du rap
I keep the glock by the penis, the cleanest cut
Je garde mon flingue près de mon pénis, proprement
Fuck the sluts with the big humongous butts
Que les pétasses avec leurs gros culs aillent se faire foutre
Huh, I use a rubber, but
Huh, j'utilise une capote, mais
My style is gushy like the hooker's pussy
Mon genre est trop démonstratif comme les putes sur les trottoirs
And it don't take a lot of back talk to push me
Et il ne faut pas grand chose pour me pousser
Into flamin' 'em like that little nigga Damien
A les cramer comme ce petit mec appelé Damien (le démon, la menace)
Pop 19 to my motherfuckin' cranium
Je charge mon 19 contre mon putain de crâne
Game tight, gun totin' motherfucker
L'enjeu est tendu, j'ai mon gun enfoiré
Niggaz in the grave thought Biggie was a sucker
Les connasses (que j'ai envoyé) dans leurs tombes pensait que Biggie était un bouffon
I tricked 'em- I gave 'em work then I sticked 'em
Je les ai mises sur le trottoir, je leur ai donné du travail alors que je me l'ai était tapé
I stripped 'em, cause niggaz don't want the friction
Je les ai déshabillé car elles ne voulaient pas d'emmerdes
Told you before how I bring the dra-ma
Je te l'ai dit auapravant comment je crée des problèmes
Slam Larry Johnson and his Grandma-ma
J'éclate Larry Johnson et sa grand mère(1)

(1) Ancien joueur de basket des Charlotte Hornets qui avait joué dans une publicité habillé en grand-mère. Il faisait un Jam dedans (un smash). Biggie fait donc un jeu de mot ici puisque Jam veut aussi dire éclater quelqu'un.

 
Publié par 14581 6 4 4 le 1 novembre 2006, 12:25.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000