Facebook

 

Paroles de la chanson «En Bas Des Tours» (avec traduction) par Mafia K'1 Fry

La Cerise Sur Le Ghetto (2003)
0 0
Chanteurs : Mafia K'1 Fry

Paroles et traduction de «En Bas Des Tours»

En Bas Des Tours

Chanson décrivant le monde de la Mafia K'1 Fry.

KARLITO

J'suis abonné à la rue et j'laisse pas d'indice

Plus de gamberge, ça joue aux gendarmes et aux voleurs

Pour atteindre l'autre berge, c'est le bazar comme à Clignancourt Bouleverse les étales, les têtes de zeb coupées au shit et fumés dans l'bocal Les mâchoires dures comme des pavés Tu m'voies arriver tu dis Ave car j'en ai trop à te prouver, j't'en ferais baver Baver comme un pare-brise de flic Et comme le cul d'un R. G. tu tapes la fuite

MANU KEY

Eh, j'voyais la vie sans dégât

Posé dans un loft de dingue avec tous mes gars

J'lâcherais des couplets de fou sur scène tout en claquant mes 10. 000 euros par semaine J'connais l'arnaque et les filles Celles qui disent oui quand t'as la maille et puis la grosse berline Mais j'suis tombé dans une impasse comme De Palma Mets des gros chèques, il en faut deux par mois 9. 4. personne pourra changer de style, du zoo

REFRAIN (Mista Flo & Karlito)

Les mêmes discours en bas des tours

Les bruits qui courent

Les mêmes qui courent qu'arrêtent les cours

Toujours les mêmes devant la cours

Les mêmes qui s'tapent au fond d'la cours

Les mêmes discours en bas des tours

Les bruits qui courent

Les mêmes qui courent qu'arrêtent les cours

Toujours les mêmes devant la cours

Les mêmes qui s'tapent au fond d'la cours

DRY

En cavale dans les banlieues proches les mains dans les poches une feuille, un stick J'suis street avec du popo qu'accroche et j'suis pour la potca, la rotca Les rendez-vous d'la vodka, j'claque mon fric de passage dans les coffees d'Meuda Fuck ceux qui renseignent J'remplis le formulaire et paye de mon sang de 0 à 100 J'traverse l'hiver, speed pour prendre les beefs, neutralise le poste de police, le sas, rentre dans les halls sans pass

MISTA FLO

OK mec on est là au stud

Official quand je dis que mes potos viennent du Sud

Sur la plaque 9. 4 mes négros à l'arrière bougent leurs pastèques On fonce dans un plan barje, y'aura du people comme au village et du son du Demilune Zoo Plus on est, plus on est de fous Faut pas croire qu'on joue si tu cherches on t'arrache la joue

OGB

En bas des tours j'ai connu les "j't'ai dit avant toi" mais t'en veux le mérite Et j'ai pris les ascenseurs pour mes toilettes et "mae ne cheumch" J'respecte ceux qu'on la reconnaissance d'avoir des amis En bas des tours les gens voyagent pour mettre distance à leurs ennuis Mais t'as des problèmes auxquels viennent s'ajouter d'autres problèmes Et ça t'pose problème, ça t'amuse plus d'assumer la vie que tu mènes Et toi t'évolues pas mais ta consommation si T'as l'impression d'être debout mais t'es tous les jours assis En fait j'te prends pas au sérieux, t'es de passage dans ce monde (comme nous tous) Dans l'égarement beaucoup croient en savoir plus que d'autres (comme vous

Tous)

Pour pas que tu deviennes ce que ton pote poto veut faire de toi En bas des tours lui n'est pas toi, n'aies confiance qu'en toi OGB

{au Refrain}

ROHFF

Génération ciblée par ce con de Sarko

Des cars de CRS à la sortie de nos cercons

En bas des tours trop d'vice, trop d'soldats

C'est l'Armée de Terre, respect aux missionnaires de l'Espagne Qui bicravent dans leurs fours comme à Nanterre Que des braqueurs à Vitry, une vie d'drame, pire qu'au ciné On s'rotca nos kilogrammes on s'assassine, nous retrouve calciné Fasciné par les fouleckeries des anciens qui éduquent leur mômes au parloir à vie, en chiens Faut un tempérament d'surhumain, en bas de ma tour, un rébou avec un surin en main Là où les bonnes meufs s'comptent sur une main On perd la boule à la vue d'un gros boule, on déboule Même si c'est un gros cageot on lui met une cagoule Eclate ton grec sur mon hardcore, renois, maghrébins On a l'mord sur les porcs, bien si t'en a marbré un On assiste à des descentes aux pompes qui font courir cent mecs Battre le record du cent mètres C'est violent pour les plus lents et les blessés ont du mal à s'en remettre.

RIMK

Forteresse inviolable, quartier de bâtards

A 86 truffée de radars

Beaucoup d'accolades mais beaucoup d'hedda, tu connais le refrain Ça fout l'angoisse quand on parle de ton avenir à 20 heures sur TF1 Une puce falche, tout se règle au portable, on parle avec toi que si c'est rentable On s'calme que devant les matches de foot sur le câble On encourage les plus jeunes à garder le cartable Quoi de neuf au sommaire, le juge nous baise toujours dans la position du missionnaire Au turbin, fanatique de la gâchette, des banquettes, de 1100, des recuis en vachette Quand on arrive tu le sens, à 4 km au Sud de Paris De chez nous en t'encule, sans ouvrir la braguette

 
Publié par 12818 6 4 4 le 24 novembre 2006, 18:45.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000