Coup de projecteur sur...

Facebook / Soirées

Pour les pitchouns

Patabulle - Livre et vidéos pour enfants
 

Paroles de la chanson «Rehab» (avec traduction) par Amy Winehouse

4 0
Back To Black (2006)
Albums : Back To Black
Acheter l'album ou les MP3 sur iTunes
Acheter des places de concert sur Amazon
Acheter l'album ou les MP3 sur Amazon
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac
Voir tous les clips Amy Winehouse

Paroles et traduction de «Rehab»

Rehab (Désintox)

Pour certains, c'est la réincarnation torturée des plus grandes divas de l'âge d'or de la Motown, qui se débat comme elle peut entre dépression, troubles de l'alimentation, dépendance au crack et alcoolisme.
Pour d'autres c'est juste une pétasse sans talent qui ne doit la vente de ses disques qu'à son statut de nouvelle icône trash.
Pour les indifférents c'est une curiosité people de plus dont on attend de découvrir les photos de sa dernière overdose dans les pages des torchons à sensations.
Qui, en tout cas, ne la connais pas ? Et qui n'a jamais entendu Rehab ? Pas grand monde.
J'ai déjà entendu des abrutis dire "moi j'aime bien Amy Winehouse mais c'est con qu'elle pense avoir besoin de se droguer et d'être alcoolo pour vendre des albums quoi... " et je me suis dit que je n'avais surement rien entendu d'aussi stupide depuis longtemps. Parce que, même sans réfléchir bien longtemps à la question, on arrive rapidement à une conclusion simple : Si on retire à Back To Black ses peines de coeur, sa dépression et son alcoolisme, il reste quoi ? Que dalle. Alors oui, évidemment, c'est toujours dommage de voir quelqu'un foutre sa vie en l'air, n'empêche que pour Amy, ses malheurs sont indéniablement à la base de son succès (par l'intermédiaire de son inspiration etc... )
Et c'est avec Rehab que le grand public a fait pour la première connaissance avec Miss Winehouse, vu que, avouons-le, on était tous (ou presque) passés à côté de Frank, que de toute manière l'artiste elle-même n'écoute plus.
Comme la plus grande partie de ses morceaux, Rehab est autobiographique, de A à Z (ou de R à B pour les comiques) : Entre la sortie de Frank et celle de Back To Black, le manager d'Amy Winehouse découvre sa situation instable, notemment sa dépression chronique à cause de ses problèmes de couplet son alcoolisme (qui en découle) et lui conseille vivement d'entrer en cure de désintox. Amy refuse, et demande l'avis de son père, qui lui répond qu'il ne pense pas qu'elle en ait besoin... Amy n'ira pas en désintox, au lieu d'écouter les conseils que les médecins auraient pu lui prodiguer, elle se passe en boucle Ray Charles et Donnie Hattaway (cités dans le texte de Rehab) vu que, n'ayant jamais eu à proprement parler de relation symbiotique avec l'éducation classique (scolaire), c'est par la musique et par les textes de ses idoles qu'elle atoujours tout appris. Elle garde une bouteille auprès d'elle, "pour oublier" que son mec est sûrement sur le point de la plaquer (ce qui s'avèrera faux, puis vrai, puis faux, puis vrai et ainsi de suite... ), de toute manière elle n'a pas besoin de médecins, au mieux elle a "juste besoin d'un ami", et elle n'a certainement pas "70 jours à perdre". "Ce n'est pas une question de fierté", et elle est persuadée qu'elle s'arrêtera de boire dès que ses "larmes auront séchées". Et visiblement, aujourd'hui encore, elle n'ont pas fini de couler, tout comme le whisky qui sort de ses bouteilles...
Le reste n'est plus que musical : une première démo, basée sur une instrumentation sans fioritures (guitare-basse-percus-voix), dont la mélodie est basée principalement sur la guitare électrique, sert de base à ce qu'on connait maintenant. Puis Mark Ronson passe par là et transforme une ébauche pleine de feeling et de sensibilité à vif en véritable blockbuster musical néo-soul-mais-quand-même-vachement-rétro avec tout un tas d'arrangements compliqués (des cloches, une section cuivre, etc... vous l'avez assez entendu) et le morceau se met à tout bouffer sur son passage, pulvérisant les ventes de disques, escladant les charts à une vitesse folle (sans pour autant totaliser tant de n°1 qu'on pourrait le croire) et saturant les ondes jusqu'à un écoeurement complet de la population.
A suivre ? On l'espère... ou pas, ça dépend si vous faites dans le social ou dans le musical.

Explication de $adistickiller

[Chorus] : They tried to make me go to rehab, I said no, no, no
[Refrain] : Ils ont essayé de me faire entrer en cure de désintox' mais j'ai dit "non, non, non"
Yes I've been black and when I come back; you won't know, know, know
Oui, j'ai eu des coups durs mais quand je reviendrais sur le devant de la scène, Vous ne le saurez pas
I ain't got the time, And if my daddy thinks I'm fine
Je n'en ai pas le temps, et si mon père pense que tout va bien alors...
They tried to make me go to rehab I won't go, go, go
Ils ont essayé de me faire aller en cure de désintox mais je n'irais pas, pas, pas

I'd rather be at home with Ray
Je préfère rester à la maison avec Ray
I ain't got seventy days
Je n'ai pas 70 jours devant moi
Cos there's nothing,
Car il n'y a rien
There's nothing you can teach me
Il n'y a rien qu'on puisse m'apprendre
That I can't learn from Mr Hathaway
Que je ne peux apprendre de Mr Hathaway

Didn't get a lot in class
Je n'étais pas toujours chanceuse à l'école
But I know it don't come in a shot glass
Mais je sais que je ne suis pas la pire des connes

[Chorus]
[Refrain]

The man said "why do you think you here ? "
Le gars m'demande "pourquoi pensez-vous être là ? "
I said "I got no idea
Je lui réponds "J'en sais rien
I'm gonna, I'm gonna lose my baby
Je vais perdre, je vais perdre mon bébé [mon chéri]
So I always keep a bottle near"
Alors je garde toujours une bouteille tout près"
He said "I just think you're depressed"
Il me dit "Je pense juste que vous êtes dépressive,
Kiss me Yeah baby, and the rest"
Embrassez-moi là et allez vous reposer"

[Chorus]
[Refrain]

I don't ever want to drink again
Je ne veux plus jamais boire
I just, ooh just need a friend
J'ai juste... ooh, j'ai juste besoin d'un ami
I'm not gonna spend ten weeks
Je ne vais pas passer dix semaines
Have everyone think I'm on the mend
Où tout le monde pensera que je suis sur la voix de la guérison
It's not just my pride
Est-ce juste ma fierté
It's just till these tears have dried
C'est juste jusqu'a ce que ces larmes soient seches

[Chorus]
[Refrain]

 
Publié par , le 18 décembre 2006, 19:34 ( Contacter)
 
 
 

Vos commentaires

<< Page 10/10
Andrich Il y a 2 an(s) 8 mois à 18:07
Andrich Vous ne connaissez rien de sa vie. Ne jugez pas. Jamais.
Worksfather Il y a 2 an(s) 8 mois à 13:34
Worksfather D'accord avec Andrich.
Site web
brytanie Il y a 2 an(s) 8 mois à 16:24
brytanie Amy a eu une vie avec des hauts et des bas mais sa musique est toujours en haut ! R.I.P Amy
smina soubi Il y a 2 an(s) 5 mois à 22:42
smina soubi AMY,tuavais un talent ,tu était une diva,et tout les jours je te regardes.Tu as fais le con mais j'aurais fais pareil.Tu as vécu 27 ans, mais ecxaltant.Je te rend hommage et s"il m'arrive queque chose, je voudrais etre celle que j'aime, toi ,ma diva.Jamais, personne n'a eu autant de succes depuis areta franklin,on ne t"oubliras jamais.Tu avais du carisme et tu fassinait les gens.Une seule chose,me manque, c"est de ne t'avoir jamais vu en concert.AMY,je t'aime et tous les jours je pense à toi.CAT
youresodark Il y a 2 an(s) 5 mois à 17:22
youresodark Je pense que tout le monde devrait etre d'accord: elle a quand meme une putain de voix!
*MisTeR DéLiRiuM* Il y a 2 an(s) à 01:11
*MisTeR DéLiRiuM* Ca fait du bien de redécouvrir cette artiste et de se replonger dans son univers, j'ai racheté il y a peu le CD, et P**AIN, QU'EST CE QUE J'ADORE!!! Ce morceau est l'un des multiples chefs-d'oeuvres que contien Back to black, mais il a vraiment quelque chose de spécial avec le son groovy et la voix merveilleuse d'Amy! Que certains puissent la considérer commme une pétasse sans talent, ça me troue littéralement le cul, Amy mérite très largement le respect de chacun d'entre nous, peu importe si c était une junkie notoire et une pocharde invétérée, on ne choisit pas son destin, sûr, c'était pas un ange, mais vous croyez qu'elle a eu un karma facile?? Le génie mérite d'être reconnu, même quand il est issu d'une personne que l'on apprécie pas, c'est pourquoi Mrs Winehouse mérite le respect et la compassion de nous tous. Et une âme de plus ayant succombé aux charmes des paradis artificiels, partie à 27 ans, encore si tôt, mais mieux vaut se cramer intensément que bruler à petits feux...
RIP
KidMeisters Il y a 6 mois à 19:48
KidMeisters Ces assassins de producteurs d'alcool continuent de s'en mettre plein les poches! Et personne ne trouve rien à redire?
Victime de l'alcool, p*tain, à seulement 27 ans!!!
Ce drame devrait tous nous obliger à nous interroger sur notre propre responsabilité, au quotidien, face à ce fléau qui enrichit quelques uns et tue en masse nos proches et pourtant traîne dans nos étagères. Un fléau qui guette chacun de nous au détour d'une mauvaise nouvelle, d'une vicissitude de la vie, d'un je ne sais quoi un peu plus difficile à gérer que d'habitude, quand nous sommes seuls emmurés dans nos abris de fumée dorés.
KidMeisters Il y a 6 mois à 19:48
KidMeisters 2) Et pour rappel nous sommes toujours 90% à trimer pour des miettes tandis que seulement 10% de personnes tiennent dans leurs mains les 80% des richesses de ce monde.
Si parmi ces 10% se trouvent les propriétaires des marques d'alcool, malgré le sang qu'ils ont sur les mains, s'ils font partie de ces 10% les plus riches qui captent les 80% des richesses du monde, nous laissant à nous 90% de personnes les miettes, et que nous restons là à applaudir, trouver ça chou ou pire "fascinant" alors ce monde est définitivement fou et sans espoir. Parce que je ne pense pas qu'Amy elle-même aurait trouvé l'épreuve qu'elle endurait trop chou, fascinant, exaltant ou autre.
KidMeisters Il y a 6 mois à 19:49
KidMeisters 3) C'est une souffrance y compris pour les proches! Alors certes les autres toxico et alcoolos sont moins glamour,t ont moins de talents, mais je parie que si elle l'avait pu, Amy Winehouse ne serait jamais tombée dans cet enfer humiliant! Et que si elle avait pu s'en sortir elle militerait pour que ça n'arrive pas à l'enfant d'un autre, talentueux ou pas. Alors à vos responsabilités!
Nous sommes les 90% les moins riches et nous acceptons tout sans rechigner, jouons les autruches, prenons même le risque que nos propres enfants tombent dans ce piège infernal!
Tant d'inconscience! C'est tellement fou!
<< Page 10/10
Caractères restants : 1000