Facebook

 

Paroles de la chanson «Boku Ga Hontô No Boku Ni Taekirezu Tsukutta Hontô No Boku» (avec traduction) par MUCC

HomuraUta (2002)
0 0
Chanteurs : MUCC
Albums : HomuraUta

Paroles et traduction de «Boku Ga Hontô No Boku Ni Taekirezu Tsukutta Hontô No Boku»

Boku Ga Hontô No Boku Ni Taekirezu Tsukutta Hontô No Boku (Ce moi que j'ai crée à force de ne plus pouvoir supporter le vrai moi que j'étais)

Même que pour Zetsubô

Boku wa honô wa hakujaku de itsumo hitori de naitemasu
En réalité, je ne suis qu'un faible qui passe son temps à pleurer, seul
Fudan minnani miseteru boku wa uso de oowareta tanin desu
Mais devant vous, je suis un autre individu, baignant dans le mensonge
" nande uchi ni komoru no ? " katte, hontô wo mirareruno ga kowai kara
" Pourquoi es-tu toujours si renfermé ? " parce que j'ai peur qu'on voit mon vrai visage
Gomennasai gomennasai, betsu ni minna wo kirai na wake janainda
Pardon, pardon, ce n'est pas parce que je ne nous aime pas

Itsumo boku ga shiteiru koto wa ikenai koto da to wakattemasu
Je sais pertinemment que ce que je fais n'est pas bien
Sore wa jibun no sonzai saemo hitei suru hodo no koto da to shitteimasu
Et je sais qu'ainsi, je nie jusqu'à ma propre existence
Minna ga iru koto de sonzai suru boku dake no nomo janai fukakachi wo
Cette valeur illusoire qui n'appartient pas qu'à moi et n'existe que grâce aux autres
Rivô shi, fuminijiri, sagesumare, nido to naoranu kizu wo nokoshitemo
Je l'ai utilisée, foulée aux pieds, méprisée, et bien que cela laisse des blessures éternelle
Sõ shinai to kowaindesu, boku wa sore ga nai to kowaindesu
Si je ne fais pas ça, j'ai peur, sans ça j'ai trop peur

Yûgure no kôen tsukurikake no suna no shiro
Ce château de sable commence dans le parc, au coucher du soleil
Boku ga sameta me de fumitsubusu
Je l'écrase, le regard maintenant froid
Itsu shika saitei na boku kara sudatesshimatta shôdô wa
Cette impulsion est partie loin de moi, le plus abject des hommes
Boku wo tojikome kagi wo kakete nidoto modotte wa konakatta
Elle m'a enfermé à clé et n'est jamais revenue
Nanimo shiranai…
Je ne sais rien...

Imi no nai oto ga oosugite
Il y a trop de sons insensés
Misekake dake no kyoyu wa barabara ni
Je détruis cet édifice qui n'a de copropriété qui l'aspect

Mina de issho ni tsukuriageta totemo kirei na shôdô wa
Ce splendide mouvement que nous avons crée tous ensemble
Ima wa marude nisemono no yama mô moto no omokage mo arimasen
Semble ne plus être qu'un ramassis d'artifices, il n'a plus rien de ce qu'il avait
Ima made wa betsujin data hazu no boku ga subete kaeteshimatta
Ce moi qui n'était censé être une autre personne a tout changé
Kare ga ima dewa hontô no boku ? Mô moto ni modosu koto wa dekimasen
Est-ce lui le vrai moi maintenant ? Je ne peux plus faire marche arrière

Omoidasu tabi, itakunaru karada
Chaque fois que je m'en souviens. Mon corps me fait mal
Kono mama zenbu yakitsukushiteshimaô
Je vais continuer comme ça et tout réduire en cendres

 
Publié par 5316 4 2 2 le 23 décembre 2006, 16:53.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000