Facebook

 

Paroles de la chanson «Rise» (avec traduction) par Korpiklaani

Tales Along This Road (2006)
0 0
Chanteurs : Korpiklaani

Paroles et traduction de «Rise»

Rise (Montez)

Cette chanson parle des amciens dieux nordiques qui se dressent devant l'invasion des chrétiens. Le premier paragraphe s'adresse au chrétiens venus les convertir. Le reste parle des esprits, celui de la terre, du feu, de la guerre, de l'air et de l'eau, qui se dressent contre les envahisseurs afin de redonner leur terres aux païens.

Out of the silent sea,
De la mer silencieuse
Came the holy men of war
Sont venus les saints hommes de guerre
Killers in the name of god, with bible,
Tueurs au nom de dieu, avec la bible
Cross and book of law
La croix et le livre de loi
Welcome to the land of ice,
Bienvenue au pays de la neige
Welcome to the land of snow. .
Bienvenue au pays de la glace
Come in and meet our gods.
Entrez et rencontrez nos dieux
This is not your day
Ceci n'est pas votre jour

Nouskaa maasta maitten henget,
Montez du sol, esprits de la terre
Nouskaa maasta maitten henget,
Montez du sol, esprits de la terre
Tulten henget, soan henget,
Esprits du feu, esprits de la guerre
Tulten henget, soan henget,
Esprits du feu, esprits de la guerre
Veden virrat, ilman pauhut,
Trombes d'eau, grondements du tonnere
Veden virrat, ilman pauhut,
Trombes d'eau, grondements du tonnere
Päälle vainomiesten päitten,
Au-desus des têtes de nos ennemisà
Päälle vainomiesten päitten.
Au-desus des têtes de nos ennemis

Rise now from the ground
Montez mainteant du sol
Mighty spirits of the earth
Puissants esprits de la terre
Come down god of wind
Descend, dieu du vent
Mighty spirit of the air
Puissant esprit de l'air

Rise now water of the seas
Montez maintenant, puissantes eaux des mers
Drown all our enemies
Noyez tous nos ennemis
Rise now god of fire
Montez mainteant dieu du feu
Burn and give back our land of dreams
Brûlez et redonnez nous notre pays de rêve

 
Publié par 5428 4 2 2 le 25 janvier 2007, 01:10.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000