Facebook

 

Paroles de la chanson «Nique Le Système» (avec traduction) par Sniper

Du Rire Aux Larmes (2001)
0 0
Chanteurs : Sniper
Voir tous les clips Sniper

Paroles et traduction de «Nique Le Système»

Nique Le Système ()

Cette chanson, comme son nom l'indique, dénonce le système dans lequel on vis ! Que se soit le racisme, la politique, la justice ou autre...

J'dénonce le systeme dans lequel on vit tout en l'faisant

Fonctionné en consommant, difficile de faire autrement

J'vis avec mon temps, suivant le troupeau comme tous les autre moutons

J'reste militant mais c'est le berger qui tient le baton

Qui nous le met dans les roues et qui nous mene en bateau

Nous fait bétom quand on marche encore à taton

Et resserer tout l'état nous la met en beauté

Apres la pluie le beau temps on peut se pointé ou pas

J'suis deja blaser depuis longtemps

La France accueille à bras ouverts

Mais les vitres trop laids ont vite compris que Maigret n'était qu'une brute

Mon coeur abrite la souffrance des colonies

Si on dit que ce n'est qu'un détail, c'est que Lepen est un sale porc

Faire la misère c'est un beau pour les toubab

Les coups bas des kondés, qu'on vrap au moeur sur les couleurs d'affiches

Je paye de mon épiderme, il n'est de commisariat qui ne referme pas devant dom

Voir l'arrivé d'un terroriste ou la violence augmenté,

Puis s'acharner sur l'islamiste, fais la joie du nationaliste,

Il suffit d'une chaine à audience, d'un arabe dans leur rubrique

Pour outragé la vieille France, et choqué l'opinion publique,

Mais que dire de la république ?

C'est que pour un biko ou un negre les maigres salaires sont les memes

Donc ils touchent le sked, j'retranscris les joies et larmes

Les cris et trames, dénonce l'Etat et ses méfaits car la bouche est une arme

{Refrain : x2}

Niquer l'systeme, ils auront le feu car ils ont semé la haine,

Qu'on les brule, qu'on les pende ou qu'on les jette dans la Seine,

La jeunesse du ghetto a la rage qui coule dans les veines, il faut brisé les chaines

Ne vois tu donc pas à quel point il est terrible ?

Tenir dans la bile, le desespoir d'une communauté de survivre aux erreurs de la bible

Mais dans ce combat ultime je proteste et me noie dans ces sombres desseins

Où les deceptions se succedent, et où s'accroient ces certificats de decès

Meme en ces heures sombres ils m'insurgent

Sache que je ne cesserais de contester les conditions de vie en HLM

C'est vrai que c'est vrai, mais la France c'est pas la Hongrie

Ici il faut que tu traines ton pedigree pour que tu puisses un jour te pretendre libre

Elle cherche à bruler nos racines,

Tous les ans, tous les mois, tous les jours, c'est nos freres qu'elle assassine,

Elle nous tchatche, elle nous ment, elle nous bluffe, elle nous fascine,

C'est l'ennemi du ghetto, un mauvais jour se dessine

Oh babylone, ton systeme est conçu pour nous enterrer plus tôt

Mais ya des soldats, des vrais guerriers dans l'ghetto

Avoir la foi, garder la tete, oh c'est sa qu'il faut faire pour faire lever l'bedou yagayooo

J'aimerais etre dans la peau de ce flingue

Tenu dans la main d'un beur qui se verrait caler Lepen

J'aimerais etre dans la peau de ce surin

Tenu dans la main d'un negre pour une balafre sur Maigret

J'emmerde la droite et leur cellu

J'aimerais que mon majeur creve l'oeil à Jean-Marie

Je me battrais pour la richesse de mes racines

Quand à toi chomeur, bagarre à l'esprit

{au Refrain, x2}

J'ai vu les yeux de la haine sous un drap blanc

Le mississipi tuer des innocents

La France donnait au FN plus de 13 pour cent

J'ai vu les freres combattre leur propre frere

Des histoires à 5 franc, suivit d'un meurtre et d'un enterrement

J'ai vu les yeux de certains hommes politique

Qui avant de penser au peuple ne cherche qu'a devenir president de la Republique

J'ai vu le reflet d'mes yeux dans ce miroir, j'ecris mes peines sur grimoire

Et meme un huit de plus pour changé l'histoire

J'accuse les juges de faire preuve de préjugés

J'accuse le droit de donner à un seul homme de pouvoir nous juger

J'accuse cette engouement qu'a l'humanité pour le dégout

J'accuse les procureurs de mettre les meme sous écrous

J'accuse les chiens de l'Etat d'avoir la gachette facile

J'accuse celui qui enferme nos freres entre 4 murs

J'accuse certains pretres de vouloir toucher ce qu'on a conçu

J'accuse le concretises de n'etre qu'une bande de délinquants

J'accuse les morts subites pour un paquet d'oseille

J'accuse les dirigeants de tirer les ficelles

J'accuse les cellu trouillards des ghettos dieuseux

J'accuse l'Etat de tout leurs bizzness mafieux

J'accuse la colère de trop bien faire son boulot

J'accuse ce systeme terrien sans fric

J'accuse cet arome de trame d'etre assez fier de poli

J'accuse les élus corrompus de profité de leur status

{Refrain} ad lib

 
Publié par 5332 5 2 2 le 3 février 2007, 21:58.
 

Vos commentaires

Cocci291314 Il y a 9 an(s) 9 mois à 15:46
5187 3 2 2 Cocci291314 Je dirais pas : "Je paye de mon épiderme, il n'est de commisariat qui ne referme pas devant dom" mais plutôt : Je paye de mon épiderme une aide au commissariat qui ne recelle pas de fantôme. Je suis pas sur de moi, c'est parfois un peut galère de "traduire" du rap.
Sinon la chanson, elle tue, surtout le début, c'est trop bon.
X-c0caina-X. Il y a 9 an(s) 8 mois à 17:56
8153 6 3 3 X-c0caina-X. Site web je hais sniper et je hais toute leur zic !! (mise a par Du Rire Aux Larmes) ils me decoivent de + en + !!
°oO Twiggy Oo° Il y a 9 an(s) 8 mois à 18:32
8487 6 3 3 °oO Twiggy Oo° Site web Pffff on peut savoir pourquoi??
Si c'est a cause du nique le système, faudrait savoir se que c'est le système...
No light no hope... Il y a 9 an(s) 7 mois à 21:29
8426 5 3 3 No light no hope... Site web C'est vrai que c'est difficile pour Sniper de décevoir. Ils sont tellement bas dans mon estime qu'ils ne peuvent que remonter...
MuseLover Il y a 9 an(s) 6 mois à 11:43
5330 5 2 2 MuseLover Site web j'adore sniper la mélodie et la mélodie pcq cette société vaut rien et ça empire
°oO Twiggy Oo° Il y a 8 an(s) 11 mois à 13:18
8487 6 3 3 °oO Twiggy Oo° Site web On pourrait savoir pourquoi ?
Caractères restants : 1000