Facebook

 

Paroles de la chanson «Concubine» (avec traduction) par Converge

Jane Doe (2002)
0 0
Chanteurs : Converge
Albums : Jane Doe

Paroles et traduction de «Concubine»

Concubine (Concubine)

Voilà enfin, LA chanson qui laisse entrevoir un bout du monstre que représente Converge, la chanson qui débute un des plus grands albums de HardCore, la chanson qui clos presque tout les concerts du groupe ! Concubine concentre en moins de deux minutes un jolie aperçu de la puissance ravageuse du groupe, à la fois intense, violent, bourré d'energie et d'émotion.

Ouvrant le joyeux bal bien bordélique joliment nommé Jane Doe, cette chanson est donc l'entrée en piste de l'histoire qui nous sera contée et racontée tout au long de l'album : Concubine est donc une l'introduction d'une amourette devastatrice.
Les paroles se dessinent comme une déclaration d'amour, "rester d'or" voulant sans doute dire cher aux yeux de quelqu'un, avec une sorte d'attitude protectrice afin de prémunir l'être aimé de tout ce qui pourrait troubler cet amour.
Mais déjà, dés cette introduction, l'on ressent une sorte de revirement qui se metra en place au fil de l'album, avec le préssentiement d'un hiver froid et solitaire, conséquence d'un amour se ternissant au fur et à mesure, sans plus aucune saveur... Pour finallement laisser place à un éloignement pesant sur la conscience. Et enfin, conclure en affirmant que toute cette hsitoire laissera "pour toujours" une sanglante trace toute dorée.

A voir, le clip regroupant Concubine/Fault and Fracture, vraiment à l'image du groupe, malsain, opressant, violent et d'une puissance incroyable. Attention, âme sensible, oreilles sensibles, allergique aux hurlements et hémophobe s'abstenir.

http : //www. youtube. com/watch ? v=Go8KMq_WjLI

Cette video est vraiment excellente, car regroupant 2 chansons magnifiques faites pour aller de pair. La jeune femme, à des faux airs de Jane Doe sur la pochette, toute de blanc vétue de même que l'interieur de la maison, tel un symbole de paix et de pureté. Quant à l'interprétation du clip... pas facile, il semblerait que la maison de cette femme s'emiette, celà ressemble à des feuilles mortes ou des copaux de bois. A l'étage, dans sa chambre à coucher, son lit semble jonché de pétales de roses blanches, ce qui rapelle le vers dans la chanson Bitter and Then Some : "To those adorned with the touch of rose petals". Enfin, cette jolie jeune femme, jette un oeil dans sa salle de bain... Et se trouve nez à nez avec une créature baignant dans du sang, au regard carrément mort... Peut être serait-ce le propre reflet de cette femme à première vu innocente et pure, qui ne serait finallement qu'un monstre meurtrier assoifé de sang ?

Dear, I'll stay gold just to keep these pasts at bay
Ma cherie, je resterai d'or juste pour tenir ce passé à distance,
To keep the loneliest of nights from claiming you
Pour empêcher la plus solitaire des nuits de te réclamer
And to keep these longest of days from waking you
Et pour empêcher ces jours interminables de te reveiller,
For I felt the greatest of winters coming
Pour lequel j'ai ressenti la venue du plus grands des hivers
And I saw you as seasons shifting from blue to grey
Et je t'ai vu comme les saisons se degradant du bleu au gris
That's where the coldest of these days await me
C'est où ces jours les plus froids m'attendent
And distance lays her heavy head beside me
Et la distance étend ça lourde tête prés de moi
There I'll stay gold, forever gold
Là, je resterai d'or, pour toujours d'or.

 
Publié par 11483 6 4 4 le 9 février 2007, 21:04.
 

Vos commentaires

[ The Decline ] Il y a 9 an(s) 6 mois à 22:32
11483 6 4 4 [ The Decline ] Site web J'ai vu Converge en concert dimanche 24 au cours du HellFest.

Un seul mot à dire : enormissime.

Ils ont joué Concubine en dernière, comme toujours... Magnifique, je suis encore sous le choc.

Bref, Converge c'est vraiment un groupe à voir sur scène, c'est une experience vraiment forte si bien est que l'on ressente quelque chose à leurs musique extrème. Grandiose.
eCniV Il y a 9 an(s) 5 mois à 01:00
13826 6 4 4 eCniV Site web Je comprend pas puisqu'il y a pas mal de paroles comparés à ce qu'il hurle, enfin même sans comprendre on se rend compte qu'il lui est impossible de caser toutes ces paroles pendant qu'il hurle... Je suis sceptique :-/

J'arrive à coordoner les deux premières phrases dans la chanson. Et c'est tout ! :-P
Homewrecker Il y a 9 an(s) 5 mois à 13:47
5275 4 2 2 Homewrecker Site web Il lui est impossible? Il hurle plus vite que tu le penses, mais sa voix est tellement puissante, haineuse, ravageuse qu'on à du mal à distinguer les paroles...
eCniV Il y a 9 an(s) 5 mois à 16:37
13826 6 4 4 eCniV Site web En effet puisqu'il dit "For I felt the greatest of winters coming" en à peine 1 seconde ;-)
cc4 Il y a 8 an(s) 3 mois à 19:42
5186 3 2 2 cc4 Selon moi le texte porte sur l'evolution qu'a connu le chanteur dans son amour.
Il semble prendre la decision de donner un amour plus agé et moins enfantin, pe plus paternel que maternel (concubinage = responsabilité, qu'on peut associer a la lourdeur de la tete et la splendeur d'or exemple lever la tete et la poser sur le cou sans se soucier de la vision sur les cotés, ce qui permet de ne pas etre malade en hiver etc etc...)
Il s'agit de prendre distance avec sa tête, arreter de s'autodétruire, arreter de chercher en vain et accepter l'attente qui est une obligation dans le monde moderne.
Oui c'est moi et que moi qui à la solution aux paroles
:-P
Caractères restants : 1000