Facebook

 

Paroles de la chanson «A Bouna Et Zied» (avec traduction) par Association Au Delà Des Mots

Morts Pour Rien (2007)
0 0

Paroles et traduction de «A Bouna Et Zied»

A Bouna Et Zied

Ben voila une magnifique chanson elle a été écrite en mémoire de Bouna et Zied, les deux adolescents morts électrocutés à Clichy sous bois avant les emeutes de novembre 2005 et elle a notamment été utilisée dans le film "embrasement" diffuse sur Arte retracant la triste histoire de ces deux jeunes.
Dans cette chanson, il est directement visé Bouna et Zied deux garcons relativement calmes et sages aimés de tous dans leur cite et leur lycee mais qui ont été pris pour cible lorsqu'ils rentraient de leur match de foot "pour une histoire a deux balles".
Le collectif aborde ensuite indirectement le probleme des cites en disant dans un premier temps "j'ai lancé des projectiles pour vous venger mais rien ne vous a éveillé" ce vers est on ne peut plus triste car on comprend que la haine qu'eprouvent ces jeunes n'est pas vraiment de la haine mais une manifestation de leur tristesse d'incomprehension ils ont perdu leurs amis qui navaient jamais rien fait de mal ceux ci ont ete tues par des policiers sans raison donc revolte envers l'Etat en cassant tout. Puis dans un second temps Rim-K dit "A nos freres, morceau de la vibe au jeunes qui prouvent qu'on peut réussir brillemment, le plus important on le dit, on veut tous partir dignement, attraper nos péchés, a part les drames, rien pour nous unir, c'est ce qui nous manque. " a travers cette phrase rim k dit qu il faut avoir confiance aux jeunes de cites que chez eux aussi il ya des espoirs et des jeunes qui reussissent et que le plus gros defaut de ces quartiers c est quils sont unis que dans le drame dailleurs cette idee est repetee plusieurs fois mais de differentes facons.
"La france est en deuil, le guetto pleure des siens, la colère est dans les yeux, 2 enfants sont morts pour rien, une pensée pour eux et en lendemain que dieu leur fasse une place au cieux et que zana est + de mains. Ya des écoles qui brulent et des voitures s'embrasent.
Ok mais ne brulons pas l'histoire de base.
Bouna et Zied 2 enfants mort avant l'age ca mfout la rage. " ce couplet est tres fort il decrit la situation de la crise des cites mais il dit que certes il y a des voitures qui brulent mais quil ne faut pas oublier pourquoi elles brulent elles brulent parce que deux enfants de 15 et 17 sont morts electrocutes sans raison valable et sans que personne ne leur aie porte assistance quelque part ils avaient envie crier plus jamais ca

"J'comprends pas pourquoi la vie est si dure man,
Comment ca se fait on veut pas s'habillé betement combien de temps il vont faire pleurer nos mamans, combien de temps ils vont nous marcher sur les pieds man, Traoré Benna, méritaient pas ca, mouille avec la peur au ventre, pour une histoire a deux balles, yen a marre d'etre mal catalogués, le mal au coeur, c'est cette triste réalité" en gros il est retranscrit rapidement les faits puis le sort des familles est evoque et cela se termine par la stigmatisation des jeunes de cites qui sont dans une spirale infernale

Et la chanson se termine sur un hommage a Zied et Bouna morts trop tot et a leurs familles et bien sur sur une note despoir en esperant qu un jour cette histoire soit jugee que la verite soit exposee au grand jour que les familles soient moins accablees par la perte de leurs enfants car a ce jour elles sont les plus a plaindre car elles ont été soumise a une la double peine : - perdre un enfant electrocute
- Et ne pas connaitre la veritable histoire ne pas savoir pourquoi leurs enfants sont alles se refugier dans cette centrale tout en sachant qu'ils n'avaient rien fait de mal...

A mon tour j'adresse un hommage a Bouna et Zied, leurs familles ainsi qu'a leur ami qui lui a survecu et a tous les autres qui sont decedes pour des causes encore floues.

Pour certains c'étaient des potes et pour d'autres des ptits de la cité mais seulement 1 sur 3 a survecu dans l'éléctricité. C'était une réalité dure a accepter le 27 octobre Zied et Bouna nous on quitté.

17 ans et 15 ans (eh ! ) trop jeune pour partir, trop jeune pour dire a tout le monde : ''on se reverra quand dehors de cette terre'' puisqu'on est tous des hommes on pensera tous tôt ou tard a la mort.

Nous sommes épuisés par les pleurs a peine 15 ans a fleurs de vie, Bouna ca fait drole de plus te voir en roue arriere sur ton vélo, boucle d'oreille, sappé goss bo, j'ai lancé des projectiles pour vous venger mais rien ne vous a éveillé, Zied ou est passé ta tête qui nous écouter le soir a la fenetre du 1ere étage, "parlez pas trop" trop sage, tristesse des bifs.

Rim-k : A nos freres, morceau de la vibe au jeunes qui prouves qu'on peut réussir brillemment, le plus important on le dit, on veut tous partir dignement, attraper nos péchés, a part les drames, rien pour nous unir, c'est ce qui nous manque.

Combien passerons la barre des 30 vies courtes mais intenses, profite des tiens, porte avec honneurs toutes nos valeurs, decharger les mama du poids de nos malheurs, dramatique pour les familles blessés dans l'ame, résister pour exister, wech les ptits freres votre vie de ralam

(couplet créole)

La france est en deuil, le guetto pleure des siens, la colère est dans les yeux, 2 enfants sont morts pour rien, une pensée pour eux et en lendemain que dieu leur fasse une place au cieux et que zana est + de mains. Ya des écoles qui brulent et des voitures s'embrasent.

Ok mais ne brulons pas l'histoire de base.

Bouna et Zied 2 enfants mort avant l'age ca mfout la rage.

Hommage a Zied et Bouna piégés dans ce bounker plein de voltes, on se révolte avec nos voix et nos coeurs trop de rencoeur, que vos vies se finissent éléctrocuter, percuter par cette mort pour rien une pensés pour vous et les votres d'en bas malgres que du doigts on sera pointé, toute l'équipe restera pointée yé

Mon dieu, jpense a Zied et son accent blédar, son sourire gentil et son pull a capuche tim noir.

Toujours serviable et jamais en colère on l'appelait lance pierre, il avait une force d'homme frère.

Jpense a Bouna, toujours avec Harouna, tout le temps aux chênes pointus pourtant il habitait labama respect aux familles traoré benna le guetto est en pleurs, j'en perd mes mots alah ermo

Le mal maintenant tu le ressens, parce que tu es bléssé par le mal qui rode tu tombes dans la dépression, parce que les evenements pour toi sont étranges, pour tous mes freres qui sont victimes d'avoir perdu un etre cher, parce que le fruit d'un amour fraternel vient de disparaitre.

J'ai refleté un mal de vivre parce que le gens ne m'épargnent pas, j'ai du survivre, un petit sourire levé vers le ciel, un éclaircit de soleil, ca prouve qu'on doit secher nos larmes parce que nos ames sont éternelles.

J'comprends pas pourquoi la vie est si dure man,

Comment ca se fait on veut pas s'habiller betement combien de temps il vont faire pleurer nos mamans, combien de temps ils vont nous marcher sur les pieds man, Traoré Benna, méritaient pas ca, mouille avec la peur au ventre, pour une histoire a deux balles, yen a marre d'etre mal catalogués, le mal au coeur, c'est cette triste réalité

Deux jeunes de mon quartier sont partis beaucoups trop tot,

Deux familles veuves que des anges sur ce morceau

Bouna et Zied, je me souviens de vous jouant au foot et sachez le, si la France brule ce n'est pas de votre faute.

A chaque essai, on retrouve la meme scene, pas des larmes et des pleurs, on espérait que tu reviennes enfin car nous savons que ce départ est sans retour alors on s'appercoit que le temps nous est court.

En hommage Masta vogue la rage, j'bouffe les coeurs, pour toi c'est un 6 mesures, pour moi un bouquet de fleurs

La mort, tout le monde redoutes ces tueurs, leurs vies valaient mieux que la lune et ouste coeurs.

Ca pete a lest, a louest, au sud, au nord c'est la veillé de prieres qu'on honnore sur la ceau-mor, se reuceullir et ouai c'est ca l'esprit street

Zied et Bouna, mort pour rien peace

Le guetto parle, le guetto chante, le guetto pleures des larmes de peine, c'est triste a dire qu'il failles le dire pour qu'on écoute nos coeurs qui saignent.

Mes pensées vont vers les famille Benna et Traoré, le guetto pleure ces 2 adolescents, message de paix dans toutes cette effervécence.

Hommage a mes 2 potos qui sont partis trop tot, quand je regarde leurs photos un frisson me monte au dos, on ne vous verra + en mode peace a la cité, ca fera bizarre mais c'est une tristes réalite,

Zied et Bouna malheuresement, nous ont quittés qui demeurent au paradis pour l'éternité en attendant j'ai perdue 2 de mes re-fres, si c'était a refaire, ce couplet, bah je le refrais

A mes potes Zied et Bouna, reposez en paix allah rmam

(une pensés pour medhi)

Kerry james : Ma precence n'a rien d'honnorable, elle est juste normal, je serais toujours aupres des miens tant qu'ils auront mal, ce que jvois dans le studio, c'est beau, c'est grand les miens se sont unis, mais pas dans l'auto destruction, parce que les miens ont une force qu'ils sont les seuls a ignorer, j'attends le jour ou ils vont se lever s'éléver dans le respect.

Qu'ils fassent miséricordes a nos freres Zied et Bouna faut voir comment respecter leurs mémoire.

Jango jack : Pour Bouna et Zied, je prends ma plus mauvaise santé qu'elle a partageons la douleurs, la soufrance des familles qui les pleurent, comprendre ce qui s'est passé, exposer la vérité au grand jour, que ce fardeau soit moins lourds.

(x2)

Bouna et zied retes dans nos coueurs a tout jamais...

 
Publié par 6372 6 3 2 le 16 février 2007, 23:58.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

chailya Il y a 9 an(s) 10 mois à 19:22
6773 6 4 2 chailya J'en ai eu les larmes aux yeux :'-(
Caractères restants : 1000